WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > France > Paris, la capitale de la France > Saint-Pierre de Chaillot, orgue
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Alsace (région)
Bourgogne (région)
Franche-Comté (région)
Altkirch (église N.-Dame, orgue)
Angers (cathédrale, orgues)
Aups (Var: orgue italien)
Avignon (deux orgues à voir)
Barjols: orgue précieux de Provence
Bettlach (orgue Callinet magnifique)
Colmar (Collégiale)
Colmar, St-Matthieu
Ebersmunster (orgue A. Silbermann)
Ferrette (orgue Roethinger, 1926)
Fréjus (cathédrale, Var)
Grasse: ancienne cathédrale
Grenoble (église St-Louis, orgue Formentelli)
Hirsingue (Ht-Rhin, orgue Guerrier)
Lyon (Conservatoire Nation. Sup. de Musique)
Le Mans (cathédrale, orgue)
Marmoutier (orgue A. Silbermann)
Mirepoix, un orgue Link
Mulhouse (église cathol. St-Etienne)
Mulhouse (église réform. St-Jean)
Nancy cathédrale (Lorraine)
Nantes, la cathédrale, orgues
Narbonne (ancienne cathédrale, orgue)
Noyon (cathédrale, orgues)
Paris, la capitale de la France
Cathédrale Américaine de Paris
Cathédrale Notre-Dame de Paris
La Madeleine (orgue C.-Coll)
Le Louvre (oratoire: orgue Gonzalez)
N.-Dame-des-Blancs-Manteaux
N.-Dame-des-Victoires, orgue Kern
Sacré-Coeur (Montmartre)
Saint-Augustin: orgues
St-Etienne-du-Mont: orgue, vitraux
St-Eustache et son grand orgue
St-Germain-des-Prés
St-Germain-l'Auxerrois (orgues)
Saint-Gervais (l'orgue des Couperin)
Saint-Louis des Invalides, orgue
Saint-Louis-en-l'Île, église
St-Nicolas-des-Champs: orgue Clicquot
St-Nicolas-du-Chardonnet
Saint-Pierre de Chaillot, orgue
Photos (St-Pierre de Chaillot)
Saint-Pierre de Montmartre
Saint-Roch: orgue historique
St-Séverin (orgue, vitraux)
St-Sulpice, Paris (orgue C.-Coll)
Sainte-Clotilde (orgue, vitraux)
Sainte-Trinité: orgue C.-Coll
Poitiers (cathédrale, orgue Clicquot)
Ribeauvillé (Alsace)
La Roche-sur-Foron (orgue, fact. italienne)
Roquebrune-sur-Argens, orgue
Roquevaire (Provence)
Rouffach (Alsace)
Saint-Maximin (orgue J. E. Isnard)
Saint-Omer (un grand Cavaillé-Coll)
Saint-Raphaël (N.-Dame-de-la-Victoire)
Saint-Sever (Landes)
Seppois-le-Haut (Ht-Rhin)
Strasbourg (cathédrale N.-Dame)
Strasbourg (St-Pierre-le-Jeune, réf.)
Strasbourg (St-Pierre-le-Vieux, cathol.)
Strasbourg (St-Thomas: Silbermann)
Tain l'Hermitage: N.-Dame Assomption
Thomières (orgue Micot)
Toulouse (cathédrale St-Etienne)
Toulouse (Musée des Augustins)
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Saint-Pierre de Chaillot, orgue


Saint-Pierre de Chaillot à Paris: grand orgue du facteur D. Birouste

Grand Orgue D. Birouste de St-Pierre de Chaillot. Cliché personnel (nov. 2012)




•   Lors d'une visite à Paris en novembre 2012, nous avons, notamment, visité l'église Saint-Pierre-de-Chaillot.  

•   Un peu d'histoire: l'Encyclopédie Wikipedia nous renseigne assez complètement dans le texte qui suit = " Typique des années 1930, l'église rappelle les architectures byzantine et romane mais avec une géométrie et une masse du bâtiment propres aux constructions des années 1930 que permettent le béton. Parmi les éléments de décoration, on retrouve des sculptures d'Henri Bouchard, les verrières de Mauméjean et les fresques du peintre mosellan Nicolas Untersteller (en 1938). L'église se compose de trois parties : une tour de 62 mètres de hauteur qui domine l'ensemble et se trouve sur l'avenue Marceau, une église basse, invisible car construite comme une crypte au-dessus de laquelle s'élève l'église principale avec un clocher central. Le bâtiment se caractérise aussi par sa façade monumentale sur l'avenue. L'église basse a une forme de croix grecque. Elle a une superficie de 820 m2 avec de gros piliers qui soutiennent une voûte inclinée en béton. L'aspect de l'ensemble et l'autel consacré aux morts de la Première Guerre mondiale lui donnent un aspect de catacombe. L'église haute reprend la forme de la croix grecque. Elle a une superficie de 1 960 m2 et présente une coupole centrale encadrée de quatre autres coupoles plus petites construites sur des plans octogonaux, rappelant l'art byzantin. La tour et la façade relient l'ensemble. Cette dernière, massive, comprend un porche d'entrée à trois arcs en plein cintre surmonté d'un immense tympan sculpté par Henri Bouchard qui représente la vie de saint Pierre. Le haut de la façade s'ouvre sur une petite rangée de fenêtres carrées et deux balcons lui donnant un air d'une fortification médiévale ". En résumé, cette église est un vrai chef-d'oeuvre de la période englobant les années 1930. On se trouve donc à la jonction entre Art Nouveau et Art Déco. St-Pierre-de-Chaillot se rattache, à notre avis, plus clairement à la période Art Nouveau finissant, notamment par ses éléments décoratifs extérieurs. Toutefois, l'agencement des volumes intérieurs annonce bien sensiblement, à notre avis, l'Art Déco. En ce sens, St-Pierre-de-Chaillot mérite vraiment un détour pour le visiteur, à Paris. [Référence bibliographique Wikipedia ©: http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=%C3%89glise_Saint-Pierre-de-Chaillot&oldid=86985167 ].

•   Art Nouveau: période = fin 19ème s. - début 20ème s. 

•   Art Déco: période = de 1910 à 1930-35 environ.

•   Autre complément historique (source: http://www.patrimoine-histoire.fr ): " L'église Saint-Pierre-de-Chaillot date des années 1930. Anciennement, au XIe siècle, il y avait une première église dédiée à saint Pierre. Un autre sanctuaire lui a succédé au XVIIe. Ce dernier était la propriété de la ville de Paris depuis les lois de 1905. La ville a conservé la propriété de la nouvelle église - bien que construite sur dons privés uniquement - parce que le terrain lui appartenait. L'édifice a été bâti de 1933 à 1938 sur les plans de l'architecte Émile Bois (1875-1960). De style romano-byzantin, il est en béton armé pour l'ossature ; le revêtement est en pierre. Son intérieur un peu sombre s'orne de grandes fresques peintes sur béton par Nicolas Untersteller (1900-1967) tandis que les frères Mauméjean ont réalisé les vitraux - peu nombreux - qui éclairent l'église. Les sculptures sont l'oeuvre d'Henri Bouchard (1875-1960). Saint-Pierre-de-Chaillot compte parmi les grandes églises en béton de la capitale et se rapproche de l'église du Saint-Esprit dans le 12e arrondissement. Le quartier touristique où elle se trouve lui assure visiteurs et fidèles ".


•   Les orgues: le grand orgue en tribune est l'oeuvre du facteur français Daniel Birouste (en 1993). Nous en donnons la composition ci-dessous. L'orgue de choeur est un petit instrument qui a été restauré par la Manufacture Kern de Strasbourg (en 1974). 


•   Composition du grand orgue Birouste de St-Pierre de Chaillot [selon le site du facteur lui-même]:

Positif: Principal 8', Bourdon 8', Montre 4', Flûte à cheminée 4', Doublette 2', Larigot 1 1/3', Sesquialtera II rangs, Plein-Jeu IV rangs, Cromorne 8', Tremblant.

Grand-Orgue: Principal 16', Bourdon 16' (non mentionné dans certaines sources), Montre 8' (non mentionnée dans certaines sources), Flûte à cheminée 8', Flûte harmonique 8', Principal 4', Flûte 4', Quinte 2 2/3' (non mentionnée dans certaines sources), Doublette 2', Grande Fourniture 16' II, Fourniture IV rgs 8', Cymbale III rgs, Trompette 8', Clairon 4', Grand Cornet V (dès le Fa2), Chamade 8' (et 4' selon certaines sources). 

Récit expressif: Viole 8', Unda Maris 8' (non mentionnée dans certaines sources), Flûte traversière 8', Flûte octaviante 4', Octavin 2', Plein-Jeu harmonique III-V rgs, Basson 16', Trompette 8', Clairon 4' (non mentionné dans certaines sources), Basson-Hautbois 8', Voix humaine 8', Chamade 8', Chamade 4', Tremblant. 

Solo: Bourdon 16' (Pommer), Flûte 8', Flûte 4' (à fuseau selon certaines sources), Grande Tierce 3 1/5', Nasard 2 2/3', Quarte 2', Neuvième 1 7/9', Septième 1 1/7', Tierce 1 3/5', Larigot 1 1/3', Piccolo 1', Chamade 16', Chamade 8', Tremblant.

Pédale: Flûte 16', Soubasse 16', Quinte 10 2/3', Flûte 8', Grande Tierce 6 2/5', Grande Septième 4 4/7', Principal 4', Nachthorn 2', Plein-Jeu IV rgs, Bombarde 32' (Contre-Bombarde selon certaines sources), Trombone 16' (Bombarde selon certaines sources), Trompette 8', Chalumeau 4', Chamades 8' , 4', 2'.

Accessoires: accouplements = Pos./GO, Réc./GO, Solo/GO, Solo/Récit (réversibles). Tirasses: Positif, GO, Récit, Solo (réversibles). Crescendo général. Combinateur avec 1024 combinaisons accessibles en permanence et aussi 1024 combinaisons sauvegardées électroniquement. Transmission des notes = mécanique. Transmission des jeux = électrique. Claviers de 61 notes. Pédalier de 32 notes. Selon le site du facteur consulté en janvier 2013, des jeux en option ne sont pas encore posés.


•   Orgue de choeur du facteur Kern [composition selon le site  //orgue.free.fr]:  

Clavier de 54 notes: Bourdon 8', Flûte 4', Prestant 4', Doublette 2', Tierce 1 3/5' (Dessus), Larigot 1 1/3', Sesquialtera II rangs (Dessus), Cymbale III rgs, Régale 8'. Pédalier (30 notes) en tirasse permanente. Tremblant. Instrument à traction mécanique. [Les jeux de Bourdon, Flûte, Doublette, Larigot, Régale sont divisés en Basses et Dessus].   


•   Liens Internet

    -  http://eglise-chaillot.com/ (lien paroissial),

    -  http://www.patrimoine-histoire.fr/Patrimoine/Paris/Paris-Saint-Pierre-de-Chaillot.htm (magnifique lien),

    -  un avis sur ces orgues: voir ici,

    -  http://birouste.free.fr/Realisations/Chaillot/chaillot.html (grand orgue Birouste),

    -  http://birouste.free.fr/Manufacture/corps_manufacture.html (Manufacture D. Birouste à Plaisance du Gers),

    -  http://fr.wikipedia.org/wiki/16e_arrondissement_de_Paris (16ème Arr. de Paris où se trouve St-Pierre de Chaillot),

    -  vue de l'église par beau temps: cliquer ici

    -  http://www.orgue-roquevaire.fr/ (orgue de Roquevaire, autre réalisation de D. Birouste),

    -  références des orgues: http://orgue.free.fr/a16o16.html et http://orgue.free.fr/a16o16bis.html ,

    -  autre lien sur l'architecture: cliquer ici


•   Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel de l'orgue Daniel Birouste de l'église St-Pierre de Chaillot à Paris. Les autres clichés personnels figurent dans la frubrique "photos" attenante à cette page de texte. 


Vue extérieure de l'église en nov. 2012: ci-dessous, à droite

Vue extérieure. Cliché personnel


Vue partielle intérieure en direction du choeur: ci-dessous, à droite

Nef et choeur, vue partielle. Cliché personnel


L'orgue de choeur du facteur Kern (Strasbourg): ci-dessous, à droite

L'orgue de choeur. Cliché personnel


Situation géographique dans Paris: ci-dessous, à droite

Situation dans Paris. Crédit: https://maps.google.ch/maps?hl=fr&ie=UTF-8&q=saint+pierre+de+chaillot

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage