WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > France > Colmar (Collégiale)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Alsace (région)
Bourgogne (région)
Franche-Comté (région)
Altkirch (église N.-Dame, orgue)
Angers (cathédrale, orgues)
Aups (Var: orgue italien)
Avignon (deux orgues à voir)
Barjols: orgue précieux de Provence
Bettlach (orgue Callinet magnifique)
Colmar (Collégiale)
Photos (Colmar, Collégiale)
Colmar, St-Matthieu
Ebersmunster (orgue A. Silbermann)
Ferrette (orgue Roethinger, 1926)
Fréjus (cathédrale, Var)
Grasse: ancienne cathédrale
Grenoble (église St-Louis, orgue Formentelli)
Hirsingue (Ht-Rhin, orgue Guerrier)
Lyon (Conservatoire Nation. Sup. de Musique)
Le Mans (cathédrale, orgue)
Marmoutier (orgue A. Silbermann)
Mirepoix, un orgue Link
Mulhouse (église cathol. St-Etienne)
Mulhouse (église réform. St-Jean)
Nancy cathédrale (Lorraine)
Nantes, la cathédrale, orgues
Narbonne (ancienne cathédrale, orgue)
Noyon (cathédrale, orgues)
Paris, la capitale de la France
Poitiers (cathédrale, orgue Clicquot)
Ribeauvillé (Alsace)
La Roche-sur-Foron (orgue, fact. italienne)
Roquebrune-sur-Argens, orgue
Roquevaire (Provence)
Rouffach (Alsace)
Saint-Maximin (orgue J. E. Isnard)
Saint-Omer (un grand Cavaillé-Coll)
Saint-Raphaël (N.-Dame-de-la-Victoire)
Saint-Sever (Landes)
Seppois-le-Haut (Ht-Rhin)
Strasbourg (cathédrale N.-Dame)
Strasbourg (St-Pierre-le-Jeune, réf.)
Strasbourg (St-Pierre-le-Vieux, cathol.)
Strasbourg (St-Thomas: Silbermann)
Tain l'Hermitage: N.-Dame Assomption
Thomières (orgue Micot)
Toulouse (cathédrale St-Etienne)
Toulouse (Musée des Augustins)
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Colmar (Collégiale)


Colmar: Collégiale St-Martin et Grand Orgue du facteur suisse Felsberg

Grand Orgue Felsberg de la Collégiale de Colmar (1979). Cliché personnel (août 2008)





•  Collégiale St-Martin de Colmar, Alsace:

Souvent appelée "cathédrale" par les habitants, cette vaste église (catholique) fut commencée vers 1100 à l'époque romane. Le chantier fut interrompu, mais reprit plus tard au 13ème siècle. Le chapitre des Chanoines, fondé en 1234, relance la construction, en 1245, sous la direction d'un brillant architecte du nom de Maître Humbret. La façade ouest ne comprend qu'une seule tour, alors que deux tours étaient prévues à l'origine. La nef compte 5 travées. Le choeur, est plus tardif et remonte à 1351. Il est profond et comporte des chapelles rayonnantes formant un déambulatoire (passages aménagés dans les contreforts). La construction de la collégiale de Colmar s'étend donc de 1230 à 1370 environ. Le mur du transept sud est évidé et laisse place à une grande fenêtre comportant de beaux vitraux. Au-dessus est aménagée une rosace à six lobes. Les vitraux de St-Martin de Colmar sont assez composites. On y distingues des fragments plus ou moins importants remontant au Moyen Âge. On remarque aussi des vitraux contemporains. Contrairement à d'autres édifices gothiques alsaciens, la collégiale de Colmar ne comporte pas de grande rosace, malgré ses dimensions imposantes.


•  Les orgues de la Collégiale St-Martin:

Consulter les rubriques suivantes pour tous les détails du Grand Orgue et de l'orgue de Choeur.

On parle d'orgue à St-Martin dès le début du 15ème siècle. Il y eut, au 16ème siècle, un orgue bâlois (Tügi), disparu en 1576. Il y eut un orgue dans le choeur vers 1608 (Hans Huodt). En 1753, Jean-André Silbermann, fils d'Andreas, rapporte la présence d'un orgue en nid d'hirondelle.

Mais c'est en 1755 que la Collégiale St-Martin recevra son grand instrument Silbermann (Jean-André): un superbe 3 claviers, pédalier de 34 jeux (la composition de ce Silbermann d'origine est donnée dans le lien suivant). Le 3ème clavier est, comme le pratiquaient les Silbermann au 18ème siècle, un clavier d'Echo, coupé à 2 octaves (Dessus) avec: Cornet, Trompette et Voix Humaine.

En 1828, les facteurs Callinet entretiennent l'orgue et le portent à 48 jeux sur 4 claviers. Cela devait être un bien bel instrument ! Mais, en 1911, le facteur Joseph Rinckenbach intervint malencontreusement en pneumatisant la transmission (qui était encore mécanique). L'orgue issu de cette intervention est un 3 claviers de 82 jeux à traction électro-pneumatique ! Le buffet avait été transformé et agrandi. De nombreux tuyaux Silbermann disparurent dans cette aventure. D'autres survécurent mais furent réharmonisés. En 1924, d'autres travaux arrivèrent, avec, notamment, un Echo placé dans la voûte du transept. En 1976, l'orgue Rinckenbach est mourant. Une décision rapide est prise: les jeux Silbermann et Callinet "sauvables" sont entreposés à l'église des Dominicains de Colmar pour servir dans la reconstitution future d'un autre Silbermann et l'on décide de reconstituer le grand buffet Silbermann, à partir des restes laissés par Rinckenbach et des archives disponibles.

La présence, dans le choeur, depuis 1975, d'un orgue de choeur Schwenkedel d'esthétique nordique, décida les responsables paroissiaux de faire construire, dans le buffet Silbermann (milieu du 18ème siècle), un grand orgue également d'esthétique nordique inspirée de la célèbre facture Arp Schnitger du Nord de l'Allemagne. Les tuyaux de cette facture sont connus pour leur richesse en plomb. La manufacture suisse Felsberg-Orgelbau (Grisons) reçut le mandat d'exécuter ce grand instrument (imitant le 17ème siècle nord-allemand) dans le buffet Silbermann reconstruit (milieu 18ème siècle). Pour ne pas choquer l'observateur, la façade de l'orgue (Grand-Orgue et Positif) reçut une Montre riche en étain. Mais derrière cette Montre est présente une reconstitution d'un orgue nord-allemand, dont les facteurs suisses de Felsberg-Orgelbau sont des spécialistes renommés. Ainsi, les deux instruments (orgue de choeur et Grand Orgue) s' "entendent" bien, car ils sont de la même veine, bien qu'issus de facteurs différents. Ceci permet d'organiser des concerts à deux orgues, comme celui auquel nous assistâmes le 12 août 2008 en soirée ! Le grand orgue suisse Felsberg-Orgelbau fut terminé en 1979. De plus les facteurs des deux instruments ont bénéficiés de l'aide du grand facteur et harmoniste J.-M. Tricoteaux.


•  Composition du Grand Orgue Felsberg-Orgelbau de St-Martin, Colmar:

Grand-Orgue (56 notes, clavier 2): Montre 16', Montre 8', Flûte à cheminée 8', Gambe 8', Quinte 5 1/3', Prestant 4', Flûte conique 4', Rauschpfeife 2r 2 2/3', Gemshorn (Cor de chamois) 2', Mixture 5-6r 1 1/3', Cymbale 4r 2/3', Trompette 16', Trompette 8'.

Positif de dos (56 notes, clavier 1): Montre 8', Bourdon 8', Quintaton 8', Prestant 4', Flûte à cheminée 4', Nazard 2 2/3', Sesquialter 2r 2 2/3' + 1 3/5', Doublette 2', Larigot 1 1/3', Mixtur 4r 1', Cymbale 3-4r 1/2', Dulzian 16', Trichterregal 8'.

Oberwerk (56 notes, clavier 3): Bourdon 8', Flûte à cheminée 4', Flûte conique 2', Principal 1', Quinte 2/3', Terzian 2r 1 3/5', Régale 8', Voix humaine 8'.

Petit Pédalier (32 marches): Octave 4', Flûte 2', Cor de nuit 1', Rauschpfeife 3r 2 2/3', Mixtur 5-7r 2', Chalumeau 4', Cornet 2'.

Grand Pédalier (32 marches): Principal 16', Soubasse 16', Quinte 10 2/3', Octave 8', Sordum (anche) 32', Posaune (Trombone) 16', Trompette 8'.

Accouplements: Pos./GO, Oberwerk/GO, Pos./P, GO/P. Traction mécanique suspendue. Sommiers à gravures. Trois Tremblants: un pour le Positif, un pour les deux autres claviers, le 3ème agissant sur la Pédale. Façade à haut pourcentage en étain pour respecter l'esthétique du buffet Silbermann. Le reste de l'instrument est à fort pourcentage de plomb (7 % d'étain), et anches à 30 % d'étain.

[Rauschpfeife = association de 2 Principaux (2' + 2 2/3'). Terzian = Mixture-Tierce, combinaison d'une Tierce et d'une Quinte (1 3/5' + 1 1/3'). Sordun = c'est une anche douce avec un tuyau bouché (gedeckt), introduite, semble-t-il, par Praetorius au 17ème siècle].


•  Composition de l'orgue de choeur de St-Martin, Colmar (Schwenkedel):

Grand-Orgue (56 notes): Montre 8', Flûte 8', Prestant 4', Doublette 2', Sesquialtera 2r, Plein-Jeu 3-6r.

Brustwerk (56 notes): Bourdon 8', Flûte à cheminée 4', Flûte conique 2', Principal 1', Cymbale 1 1/3', Régale en Chamade 8', Tremblant.

Pédalier (32 marches): Soubasse 16', Flûte 8'.

Accouplements: I/P, II/P (8', 4'). Tuyauterie très riche en plomb, y compris la Montre. Traction mécanique suspendue. La Flûte 8' de la Pédale est en extension mécanique de la Soubasse.


•  Sites Internet à visiter:

   -  http://www.orgelbau-felsberg.ch/ (site du facteur suisse d'orgues Felsberg), 

   -  http://www.tricoteaux.com/ (site du facteur et harmoniste J.M. Tricoteaux), 

   -  http://www.ville-colmar.fr/ (site de Colmar), 

   -  http://decouverte.orgue.free.fr/orgues/costmart.htm (site parlant de l'orgue de la Collégiale),

   -  http://www.musicanet.org/usc/edsonore/cdrosen/cdrosenorgues.htm : lire le texte intéressant de cette référence,

   -  http://musicanet.org/usc/edsonore/cdrosen/cdrosenorgues.htm#coc [les orgues de la Collégiale (grand orgue et orgue de choeur Schwenkedel)],

   -  http://photos.linternaute.com/paysville/8336/colmar/ (photos de Colmar),

   -  http://www.orgelbau-felsberg.ch/ (site du facteur suisse Felsberg), 

   -  http://www.orgelbau-felsberg.ch/uploads/tx_reeaorgelbau/0045_Colmar.jpg (photo de l'orgue Felsberg à Colmar),

   -  remarquable suite de photos intérieures de la Collégiale: voir ici (espérons que ce lien exemplaire sera maintenu !).


•  Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel du Grand Orgue Felsberg de Colmar. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Les autres clichés personnel (en partie pris lors d'un concert à deux orgues en soirée, le 12.08.2008) figurent dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.


Vue de l'orgue de choeur Schwenkedel à St-Martin, Colmar: ci-dessous, à droite

Orgue de choeur Schwenkedel à St-Martin de Colmar. Cliché personnel (août 2008)


Vue de la Collégiale St-Martin, Colmar: ci-dessous, à droite

Vue de la Collégiale St-Martin de Colmar. Cliché personnel (août 2008)

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage