WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > France > Angers (cathédrale, orgues)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Alsace (région)
Bourgogne (région)
Franche-Comté (région)
Altkirch (église N.-Dame, orgue)
Angers (cathédrale, orgues)
Aups (Var: orgue italien)
Avignon (deux orgues à voir)
Barjols: orgue précieux de Provence
Bettlach (orgue Callinet magnifique)
Colmar (Collégiale)
Colmar, St-Matthieu
Ebersmunster (orgue A. Silbermann)
Ferrette (orgue Roethinger, 1926)
Fréjus (cathédrale, Var)
Grasse: ancienne cathédrale
Grenoble (église St-Louis, orgue Formentelli)
Hirsingue (Ht-Rhin, orgue Guerrier)
Lyon (Conservatoire Nation. Sup. de Musique)
Le Mans (cathédrale, orgue)
Marmoutier (orgue A. Silbermann)
Mirepoix, un orgue Link
Mulhouse (église cathol. St-Etienne)
Mulhouse (église réform. St-Jean)
Nancy cathédrale (Lorraine)
Nantes, la cathédrale, orgues
Narbonne (ancienne cathédrale, orgue)
Noyon (cathédrale, orgues)
Paris, la capitale de la France
Poitiers (cathédrale, orgue Clicquot)
Ribeauvillé (Alsace)
La Roche-sur-Foron (orgue, fact. italienne)
Roquebrune-sur-Argens, orgue
Roquevaire (Provence)
Rouffach (Alsace)
Saint-Maximin (orgue J. E. Isnard)
Saint-Omer (un grand Cavaillé-Coll)
Saint-Raphaël (N.-Dame-de-la-Victoire)
Saint-Sever (Landes)
Seppois-le-Haut (Ht-Rhin)
Strasbourg (cathédrale N.-Dame)
Strasbourg (St-Pierre-le-Jeune, réf.)
Strasbourg (St-Pierre-le-Vieux, cathol.)
Strasbourg (St-Thomas: Silbermann)
Tain l'Hermitage: N.-Dame Assomption
Thomières (orgue Micot)
Toulouse (cathédrale St-Etienne)
Toulouse (Musée des Augustins)
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Angers (cathédrale, orgues)


Angers: cathédrale, orgues

Grand Orgue C.-Coll de la cathédrale d'Angers (buffet du 18ème s.). Crédit: //fr.wikipedia.org/






•   Angers est une importante ville française de la Région des Pays de Loire (chef-lieu du Département du Maine-et-Loire).

•   La cathédrale: on estime qu'un édifice s'est déjà élevé à cet endroit, dès le 5ème siècle. La première église fut incendiée lors de la prise de la ville par Childéric, en 471. Plus tard, Saint Martin fit don à l'église d'Angers de flacons contenant le sang des martyrs de la Légion thébaine, et l'église prit le nom d' " Eglise de N.-Dame et de Saint-Maurice ". Au début du 11ème siècle, l'évêque Hubert de Vendôme entreprit de reconstruire l'édifice selon un plan plus vaste. Une cathédrale s'éleva avec un vaisseau unique terminé par une abside, couvrant toute la surface de la nef actuelle. Cette église fut consacrée en 1025, et malheureusement incendiée en 1032. Des restaurations suivirent: le choeur fut remanié au cours du siècle, le transept fut reconstruit et couvert en pierre; un déambulatoire fut créé. Au siècle suivant (12ème siècle) furent entrepris des travaux considérables: la nef fut démolie, les murs latéraux repris et exhaussés; des piliers furent élevés à l'intérieur et de gros contreforts à l'extérieur. La nef fut couverte de voûtes au milieu du 12ème siècle. De nouveaux travaux furent engagés par l'évêque suivant, Guillaume de Beaumont, après 1200: on sait que le chantier était encore actif vers 1232 au moment où des pierres furent réquisitionnées pour la construction des remparts de la ville. Le brad Nord du transept fut construit vers 1236. La cathédrale actuelle est un édifice de presque 91 m de long et 20 m de haut. Une galerie de circulation, soutenue par des arcs en tiers-point, fait le tour de l'église le long des murs latéraux. La nef est unique et compte 16,40 m de large et elle comporte 3 travées. Ces travées sont couvertes de voûtes d'ogives bombées, comme un peu des coupoles. Les fenêtres sont en plein cintre. Il y a deux chapelles à la première travée, chapelles des 13 et 15èmes siècles. Le transept est long de plus de 44 m avec une rose à chaque extrémité. Les chapiteaux de la croisée sont historiés. Le choeur possède une travée et une abside dont le mur est circulaire à la base puis à 5 pans avec des baies géminées en tiers-point. La façade occidentale comporte un portail unique (car la nef est unique). Ce portail remonte à 1170-1180 et est richement sculpté. La base des tours de façade est du 12ème siècle, mais les flèches ont été refaites au 19ème s.

•   Le grand orgue: la plus ancienne mention d'un orgue dans cette église d'Angers remonte au 14ème siècle (on ignore pratiquement tout de cet instrument). En 1416, un facteur du nom de Jean Chabencel, installé à Saumur, construit un orgue neuf (ce facteur était d'origine germanique et son nom provenait du nom de son père F. Schambantz, également facteur d'orgues et qui l'avait francisé). Cet orgue est placé au-dessus du porche principal, en Ouest. Il fut incendié en 1451 lors d'un orage. Il est réparé et installé sur une tribune occupant toute la largeur de la nef (son buffet est muni de grands volets). En 1507, Anne de Bretagne fait don d'un orgue neuf à la cathédrale: cet instrument comporte un buffet de style Renaissance (un dessin du 18ème siècle nous permet de le connaître encore). Ce buffet était l'oeuvredu sculpteur Jacques Colleau. Cet orgue est achevé en 1513 et est l'oeuvre du facteur tourangeau ( = qui a rapport avec la Touraine) Ponthus Jousseline (ou Josseline), père d'Antoine Jousseline, facteur auteur, notamment, de l'orgue de l'église St-Maclou de Rouen. Le bel orgue d'Angers est abîmé par un incendie accidentel en 1533, et aussitôt relevé par le facteur Pierre Bert. En 1617, un nouvel incendie dû à la foudre abîme à nouveau l'instrument qui est restauré par le facteur Jacques Girardet, lequel oeuvrait en même temps à la cathédrale de Nantes. En 1701, le facteur Marin Ingoult porte l'orgue d'Angers à 47 jeux. L'instrument est reconstruit de 1742-1748 par le facteur Jean Dangeville dans le buffet baroque actuel, oeuvre des artisans Pierre Hamon et Pierre-Etienne Surugue. L'orgue échappe à la vague de destruction de la Révolution. La destruction du narthex de la façade romane portera un coup dur et presque fatal à l'instrument: ce narthex abritait la soufflerie. L'orgue entre alors en lente déchéance malgré diverses interventions de différents facteurs: 1802-1812, 1822, puis au milieu du 19ème siècle. En 1869, on demande à Aristide Cavaillé-Coll de restructurer l'instrument. Au début, il prévoit de réutiliser 28 jeux de l'ancien orgue. Mais cela ne pourra pas se faire tant l'ancien orgue est devenu vétuste. Cavaillé-Coll livrera donc en 1873 un instrument entièrement neuf à l'exception du buffet baroque et des grands tuyaux de façade. C'est Alexandre Guilmant qui inaugurera cet orgue en août 1873. Par la suite, le facteur Louis Debierre de Nantes, en 1907, relève l'instrument. Son successeur, Georges Gloton installe une soufflerie en 1937. Endommagé pendant la guerre, l'orgue est réparé, agrandi et électrifié par la maison Beuchet-Debierre (de 1957 à 59). L'orgue d'Angers compte alors 65 jeux et est inauguré par Marcel Dupré en novembre 1959. Un combinateur électronique y a été installé en 2008 (par Denis Lacorre).


•   Composition de l'orgue de la cathédrale d'Angers (selon le site du titulaire actuel:  http://chamades.free.fr/ ):

Grand-Orgue: Montre 16', Bourdon 16', Montre 8', Flûte harmonique 8', Bourdon 8', Salicional 8', Grosse Quinte 5 1/3', Prestant 4', Flûte 4', Grosse Tierce 3 1/5', Quinte 2 2/3', Doublette 2', Plein-Jeu IV, Cymbale IV, Cornet V (de C2), Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4', Trompette chamade 8', Clairon chamade 4'.

Positif: Quintaton 16', Montre 8', Bourdon 8', Unda Maris (de C2) 8', Prestant 4', Flûte douce 4', Quinte 2 2/3', Doublette 2', Fourniture III, Cornet V (de C3), Cromorne 8', Trompette 8', Clairon 4'.

Récit expressif: Bourdon 16', Principal 8', Flûte traversière 8', Quintaton 8', Gambe 8', Voix céleste (de C2) 8', Prestant 4', Flûte octaviante 4', Nasard 2 2/3', Octavin 2', Tierce 1 3/5', Fourniture IV, Cymbale IV, Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4', Basson-Hautbois 8', Voix Humaine 8', Trémolo.

Pédale: Soubasse 32', Contrebasse 16', Bourdon 16', Flûte 8', Bourdon 8', Violoncelle 8', Octave 4', Doublette 2', Plein-Jeu IV, Bombarde 32', Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4'.

Accessoires: Tirasses pour Go, Pos., Réc., Pos.-4', Réc.-4'. Anches en/hors: P, GO, Pos., Réc. Tutti. Crescendo. Accouplements: Pos./GO-16', Réc./GO-16', Réc./Pos.-16', Réc./Réc.-16', Pos./GO, Réc./GO, Réc./Pos. Annulateur de Récit 8'. Autres accouplements: Réc./GO-4', Réc./Pos.-4', Réc./Réc.-4'. Grand-Orgue et Positif ont 56 notes, le Récit en a 68 et la Pédale 32.  

[Se rappeler notre rubrique sur les noms des jeux de l'orgue: cliquer ici ].


•   Liens Internet, ouvrages:

    -  Dictionnaire des Cathédrales de France, par Michel Florisoone, Librairie Larousse, Paris, 1971.

    -  http://chamades.free.fr/ (site du titulaire des orgues: Henri-Franck Beaupérin),

    -  http://catholique-angers.cef.fr/site/102.html (Diocèse d'Angers),

    -  http://www.angers.fr/index-static.html (site d'Angers),

    -  photos de la cathédrale (©): cliquer ici ,

    -  autre lien pour cette cathédrale (©): cliquer ici ,

    -  photos d'Angers (avec © ): cliquer ici ,

    -  http://www.youtube.com/watch?v=Eq9EzJAiADQ (vidéo-audio de l'orgue),

    -  http://www.musiqueorguequebec.ca/orgues/france/angerssm.html (lien classique sur cette cathédrale),

    -  et photos: http://www.musiqueorguequebec.ca/orgues/france/angerssm1.html ,

    -  http://www.sacred-destinations.com/france/angers-cathedral .  


•   Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché des orgues C.-Coll de la cathédrale d'Angers (France). [Crédit: //fr.wikipedia.org/ ].


Vue de la cathédrale d'Angers: ci-dessous, à droite

Vue de la cathédrale d'Angers. Crédit: //fr.wikipedia.org/


Vue du porche sculpté du 12ème siècle en façade: ci-dessous, à droite

Porche en Ouest de la cathédrale d'Angers. Crédit: //fr.wikipedia.org/


Vue de la rose Nord du transept [auteur photo: Jacques Mossot]: ci-dessous, à droite

Vue de la rose Nord du transept (cliché: Jacques Mossot): http://fr.structurae.de/photos/index.cfm?JS=4252

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]   


 
 
© 2007 VTX Webpme. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by VTX
Retour Homepage