WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > France > Alsace (région) > Ribeauvillé (orgue historique)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Alsace (région)
Blodelsheim (orgue Silbermann)
Eguisheim (orgue Callinet/Kern)
Ensisheim (orgue Rinckenbach)
Guebwiller (orgue C. Mutin)
Molsheim (orgue Silbermann/Kern)
Obernai (égl. Sts-Pierre-et-Paul)
Ribeauvillé (orgue historique)
Photos (Ribeauvillé)
Sélestat (Ste-Foy, orgues)
Sélestat (St-Georges, orgue)
Strasbourg (St-Pierre-le-J., catho.)
Thann (collég. St-Thiébaut)
Turckheim (orgue)
Wasselonne (égl. St-Jean Bosco)
Bourgogne (région)
Franche-Comté (région)
Altkirch (église N.-Dame, orgue)
Angers (cathédrale, orgues)
Aups (Var: orgue italien)
Avignon (deux orgues à voir)
Barjols: orgue précieux de Provence
Bettlach (orgue Callinet magnifique)
Colmar (Collégiale)
Colmar, St-Matthieu
Ebersmunster (orgue A. Silbermann)
Ferrette (orgue Roethinger, 1926)
Fréjus (cathédrale, Var)
Grasse: ancienne cathédrale
Grenoble (église St-Louis, orgue Formentelli)
Hirsingue (Ht-Rhin, orgue Guerrier)
Lyon (Conservatoire Nation. Sup. de Musique)
Le Mans (cathédrale, orgue)
Marmoutier (orgue A. Silbermann)
Mirepoix, un orgue Link
Mulhouse (église cathol. St-Etienne)
Mulhouse (église réform. St-Jean)
Nancy cathédrale (Lorraine)
Nantes, la cathédrale, orgues
Narbonne (ancienne cathédrale, orgue)
Noyon (cathédrale, orgues)
Paris, la capitale de la France
Poitiers (cathédrale, orgue Clicquot)
Ribeauvillé (Alsace)
La Roche-sur-Foron (orgue, fact. italienne)
Roquebrune-sur-Argens, orgue
Roquevaire (Provence)
Rouffach (Alsace)
Saint-Maximin (orgue J. E. Isnard)
Saint-Omer (un grand Cavaillé-Coll)
Saint-Raphaël (N.-Dame-de-la-Victoire)
Saint-Sever (Landes)
Seppois-le-Haut (Ht-Rhin)
Strasbourg (cathédrale N.-Dame)
Strasbourg (St-Pierre-le-Jeune, réf.)
Strasbourg (St-Pierre-le-Vieux, cathol.)
Strasbourg (St-Thomas: Silbermann)
Tain l'Hermitage: N.-Dame Assomption
Thomières (orgue Micot)
Toulouse (cathédrale St-Etienne)
Toulouse (Musée des Augustins)
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Ribeauvillé (orgue historique)


Ribeauvillé en Alsace: un des plus beaux orgues d'Europe centrale !

Vue de l'orgue de St-Grégoire-le-Grand, Ribeauvillé. Cliché personnel (août 2009)





•  Lors de notre parcours en Alsace, en août 2009, nous avons visité l'église Saint-Grégoire-le-Grand de Ribeauvillé ( Haut-Rhin ).

•  Un peu d' histoire: au 8ème siècle, on trouve mention d'un domaine appelé " Radboldovilare ". Il s'agissait de biens pouvant avoir fait partie du duché d'Alsace puis du patrimoine des comtes d'Eguisheim et enfin, par mariage, des biens du duché de Franconie. Le terme de Ratbold devint le patronyme de la famille chargée d'administrer le domaine et qui fortifia les rochers au-dessus de Ribeauvillé: Rappolstein, le rocher de Ratbold. Les terres de Ribeauvillé passèrent des ducs de Franconie aux évêques de Bâle. Avec l'effondrement de l'empire de Charlemagne, les seigneurs de Rappolstein s'émancipèrent et construisirent trois châteaux: St-Ulric, Girsberg et le Haut-Ribeaupierre. Ils eurent beaucoup d'influence dans la région et s'illustrèrent dans les Croisades. Il s'allièrent à Rodolphe de Habsbourg dans la course à l'empire. Ribeauvillé s'agrandit et fut dotée de remparts, vers 1290. Les seigneurs de Ribeaupierre étendirent leur influence et quittèrent leur château au milieu du 16ème siècle pour occuper une autre demeure, à l'angle nord-ouest de la ville. Une grande partie de la famille, ainsi que la ville, passèrent au protestantisme. Ribeauvillé passa sous la seigneurie des Birkenfeld à la mort du dernier représentant des Ribeaupierre. L'industrie des étoffes se développa alors. Les remparts furent en majeure partie démolis avec l'arrivée de l'industrialisation. Vers 1879, Ribeauvillé a pu compter près de 8'000 habitants, avec l'établissement d'un tramway reliant la cité au chemin de fer Strasbourg-Mulhouse, au 19ème siècle.

•  L'église catholique de Ribeauvillé (St-Grégoire-le-Grand): cet édifice remonte au 13ème siècle. Il est de style gothique de type rhénan. Des portails du 14ème siècle ornent les entrées. Dans le bas-côté gauche on remarque des statues de grès représentant le Christ veillant et priant au Mont des Oliviers avec les disciples Pierre, Jacques et Jean. Cet ensemble sculpté remonterait à la fin du 15ème siècle. Le choeur, reconstruit en 1876 sur l'emplacement de l'ancien choeur plus petit, lequel menaçait ruine, est orné de grandes verrières du milieu du 20ème siècle, exécutées sur des cartons du peintre alsacien R. Kuder. Mais, la merveille qui attire le regard dans cet édifice est le Grand Orgue placé dans un buffet remarquable de style baroque.

•  Les orgues: une fois de plus, c'est l'excellent site sur les Orgues en Alsace qui nous renseigne à ce sujet, de manière complète: http://decouverte.orgue.free.fr/ . Cet instrument est l'un des plus beaux d'Alsace et frappe le visiteur par la richesse de son buffet. Cet orgue fut commencé par le facteur Friedrich Ring, en 1700. Il était destiné au Temple Neuf de Strasbourg (Dominicains). Cet instrument avait, à l'origine, une composition plutôt germanique (avec un Oberwerk et un 32' à la Pédale). Ring étant décédé en mars 1701, c'est un facteur de Metz, Claude Legros, qui termina l'orgue dans un style classique de type français.

Vers 1707, André Silbermann refait la Pédale de l'instrument avec son frère Gottfried Silbermann.

En 1749, l'orgue est déménagé à Ribeauvillé, le Temple Neuf de Strasbourg ayant été doté d'un grand orgue de Jean-André Silbermann (instrument d'ailleurs disparu dans un bombardement en 1870). Ce déménagement fut effectué par Johann-Georg Rohrer, un autre facteur alsacien moins connu. Environ 75 ans après le déménagement de l'orgue à Ribeauvillé, en 1824, l'orgue Legros n'était plus en bon état. C'est Joseph Callinet, fils de François Callinet, qui fut chargé de s'en occuper (on pense qu'il effectua le passage des claviers à 51 notes, avec une remise en état générale et ajout de quelques jeux, notamment un Hautbois). Il y eut une intervention du facteur Emile Wetzel de Bergheim, en 1893 (passage du pédalier à 27 notes). Les autorités allemandes, en 1917, requisitionnèrent les tuyaux de façade. En 1933, une intervention un peu malheureuse du facteur Adolphe Blanarsch, entraîne la pneumatisation de l'orgue. L'instrument eut à souffrir d'un incendie en 1975.

En 1984, l'orgue est entièrement refait par le facteur alsacien Alfred Kern, dans le respect du style classique initial. Le buffet, conservé, a été restauré avec soin. Les jeux originaux de Legros se trouvent surtout au Grand-Orgue. Voici la liste des jeux Legros et, partiellement, de Silbermann donnée dans le site des Orgues en Alsace:

    °  Grand-Orgue = Bourdon de 16' et 8', intérieur de la Montre 8' et du Prestant de 4', Flûte 4', Doublette, Nasard, Cornet, Fourniture et Clairon.

    °  Positif = Bourdon, une partie du Nasard et une partie de la Doublette.

    °  Pédalier = une partie de la Grosse Quinte 5 1/3' et de la Fourniture.

    °  Le Récit (disposé en Oberwerk) a été rajouté à la composition originale de 1708, avec deux jeux de Pédale. Ce Récit, placé dans le couronnement du buffet, récupère le Hautbois de Callinet, une Trompette de Rinckenbach et une Voix humaine du facteur Blanarsch. Le Positif dorsal est pratiquement entièrement de Kern, de même que l'Echo (placé dans le soubassement de l'orgue).

Grâce au génie du facteur alsacien Alfred Kern, ce manifique instrument de Ribeauvillé, l'un des plus beaux de cette région et d'Europe centrale, conserve de précieux jeux du 18ème siècle fusionnant avec bonheur avec quelques jeux du 19ème siècle et ceux apportés par Kern lui-même.

•  Voici le lien direct qui mène à l'orgue de Ribeauvillé dans le site des Orgues en Alsace: cliquer ici . Voici d'autres liens essentiels pour cet orgue: cliquer ici , et aussi voir ici.


•  Composition de l'orgue Ring / Legros de Ribeauvillé (selon le site des Orgues en Alsace, pour 1991):  

Positif dorsal (51 notes): Bourdon 8', Prestant 4', Nasard 2 2/3', Doublette 2', Tierce 1 3/5', Larigot 1 1/3', Fourniture 2r, Cymbale 2r, Cromorne 8'.

Grand-Orgue (51 notes): Bourdon 16', Montre 8', Bourdon 8', Prestant 4', Flûte 4', Nasard 2 2/3', Doublette 2', Tierce 1 3/5', Cornet 5r (Dessus), Fourniture 3r, Cymbale 3r, Trompette 8' (Basses et Dessus), Clairon 4' (Basses et Dessus), Voix humaine 8'.

Oberwerk (le Récit) (39 notes): Bourdon 8', Prestant 4', Cornet 3r, Trompette 8', Hautbois 8', Voix humaine 8'.

Echo (32 notes): Bourdon 8', Prestant 4', Cornet 3r.

Pédale (27 notes): Principal 16', Soubasse 16', Octavebasse 8', Quinte 5 1/3', Prestant 4', Fourniture 6r, Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4'.

Accessoires, commentaires: accouplements = I/II (à tiroir), II/P. Mécanique suspendue, sommiers à gravures de Kern. Tremblant doux et Tremblant fort agissant sur les 4 claviers. Diapason: Sib à 440 Hz.

[Se rappeler notre rubrique sur les jeux de l'orgue: cliquer ici ].


•  Liens Internet:

    -  http://www.ribeauville.net/ (site sur Ribeauvillé),

    -  http://www.ribeauville.fr/fr/batiments-remarquables.html (monuments de Ribeauvillé),

    -  http://decouverte.orgue.free.fr/orgues/sttempnf.htm (orgue actuel du Temple Neuf à Strasbourg).


•  Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel (août 2009) de l'orgue Ring/Legros/Kern de l'église catholique de Ribeauvillé (Alsace). Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique " photos " attenante à cette page de texte.


Vue extérieure de l'église St-Grégoire-le-Grand: ci-dessous, à droite

Vue de l'église à l'extérieur. Cliché personnel


Une autre vue de cet orgue superbe à Ribeauvillé: ci-dessous, à droite

Vue de l'orgue en contre-plongée. Cliché personnel (août 2009)

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage