WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > France > Alsace (région) > Strasbourg (St-Pierre-le-J., catho.)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Alsace (région)
Blodelsheim (orgue Silbermann)
Eguisheim (orgue Callinet/Kern)
Ensisheim (orgue Rinckenbach)
Guebwiller (orgue C. Mutin)
Molsheim (orgue Silbermann/Kern)
Obernai (égl. Sts-Pierre-et-Paul)
Ribeauvillé (orgue historique)
Sélestat (Ste-Foy, orgues)
Sélestat (St-Georges, orgue)
Strasbourg (St-Pierre-le-J., catho.)
Photos (Strasbourg, St-P.-le-J.)
Thann (collég. St-Thiébaut)
Turckheim (orgue)
Wasselonne (égl. St-Jean Bosco)
Bourgogne (région)
Franche-Comté (région)
Altkirch (église N.-Dame, orgue)
Angers (cathédrale, orgues)
Aups (Var: orgue italien)
Avignon (deux orgues à voir)
Barjols: orgue précieux de Provence
Bettlach (orgue Callinet magnifique)
Colmar (Collégiale)
Colmar, St-Matthieu
Ebersmunster (orgue A. Silbermann)
Ferrette (orgue Roethinger, 1926)
Fréjus (cathédrale, Var)
Grasse: ancienne cathédrale
Grenoble (église St-Louis, orgue Formentelli)
Hirsingue (Ht-Rhin, orgue Guerrier)
Lyon (Conservatoire Nation. Sup. de Musique)
Le Mans (cathédrale, orgue)
Marmoutier (orgue A. Silbermann)
Mirepoix, un orgue Link
Mulhouse (église cathol. St-Etienne)
Mulhouse (église réform. St-Jean)
Nancy cathédrale (Lorraine)
Nantes, la cathédrale, orgues
Narbonne (ancienne cathédrale, orgue)
Noyon (cathédrale, orgues)
Paris, la capitale de la France
Poitiers (cathédrale, orgue Clicquot)
Ribeauvillé (Alsace)
La Roche-sur-Foron (orgue, fact. italienne)
Roquebrune-sur-Argens, orgue
Roquevaire (Provence)
Rouffach (Alsace)
Saint-Maximin (orgue J. E. Isnard)
Saint-Omer (un grand Cavaillé-Coll)
Saint-Raphaël (N.-Dame-de-la-Victoire)
Saint-Sever (Landes)
Seppois-le-Haut (Ht-Rhin)
Strasbourg (cathédrale N.-Dame)
Strasbourg (St-Pierre-le-Jeune, réf.)
Strasbourg (St-Pierre-le-Vieux, cathol.)
Strasbourg (St-Thomas: Silbermann)
Tain l'Hermitage: N.-Dame Assomption
Thomières (orgue Micot)
Toulouse (cathédrale St-Etienne)
Toulouse (Musée des Augustins)
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Strasbourg (St-Pierre-le-J., catho.)


Strasbourg, église catholique St-Pierre-le-Jeune: orgue König, 2003

Vue de l'orgue König de St-Pierre-le-Jeune (catholique) à Strasbourg. Cliché personnel (août 2009)





•  Lors de notre passage en Alsace, à Strasbourg, en août 2009, nous avons visité l'église catholique St-Pierre-le-Jeune ( Bas-Rhin ).

•  En août 2008, nous avions déjà photographié et traité 4 sanctuaires célèbres de Strasbourg ( voir le lien suivant: cliquer ici ). Il nous manquait, notamment, l'orgue Koenig de cette église catholique de St-Pierre-le-Jeune.

•  Histoire en bref de l'édifice: cette église catholique St-Pierre-le-Jeune a été édifiée à la limite du vieux Strasbourg et du nouveau quartier édifié après 1872. Avant cette construction, les catholiques cohabitaient avec les protestants dans l'ancienne église St-Pierre-le-Jeune (nef pour les protestants et choeur pour les catholiques). La nouvelle église catholique a été édifiée entre 1889 et 1893 par les architectes allemands Skjold Neckelmann et August Hartel. Le style de l'édifice est un mélange de néo-roman et de style renaissant, voire byzantin, avec sa coupole imposante haute de 50 m à l'intérieur et d'un diamètre proche de 20 m à la base. Le lustre imposant est un chef-d'oeuvre de l'orfèvrerie strabourgeoise de la fin du 19ème siècle (par Eugène Braun). On remarque dans cet édifice plusieurs oeuvres sculptées de l'artiste Théophile Klem de Colmar, notamment la chaire. Ce sanctuaire recèle également des peintures remarquables du 18ème siècle, notamment. Le choeur de cette église a reçu de grandes mosaïques réalisées sur des projets et cartons du grand peintre alsacien, actif à Munich, Martin Feuerstein (originaire de Barr, dans le Bas-Rhin).

•  Les orgues: comme d'habitude, c'est l'excellent site sur les Orgues en Alsace qui nous apportait tous les renseignements utiles ici ( http://decouverte.orgue.free.fr/ = par une décision aussi inexplicable que dérisoire, ce site très utile a été fermé début août 2017. Il est donc radié progressivement de notre propre site). Dès 1894, la paroisse catholique de St-Pierre-le-Jeune est donc installée dans son nouveau sanctuaire. Un premier orgue fut réalisé, en 1894, par le facteur Heinrich Koulen, venu d'Allemagne et installé à Strasbourg (vie: 1845-1919). Ce facteur fut notamment un élève du fameux Joseph Merklin. Les orgues Koulen, souvent des réussites, n'étaient pas faites pour durer, malheureusement. Dix ans plus tard, l'orgue Koulen va mal et, en 1910, il est pratiquement hors-service. Edmond-Alexandre Roethinger reçut la mission de reconstruire l'orgue de St-Pierre-le-Jeune (catholique): ce fut fait en 1911. Cet orgue Roethinger était une synthèse de l'orgue Koulen et des principes de la Réforme Alsacienne de l'Orgue (la composition de cet instrument Roethinger de 1911 est donnée dans la rubrique spécifique du site des Orgues en Alsace: cliquer ici = site disparu et radié en août 2017). Un nouvel, et second orgue Roethinger, fut reconstruit entre 1941 et 45, avec une inauguration en 1946. Cet orgue avait perdu le beau buffet signé Klem (sculpteur à Colmar) hérité du vieil orgue Koulen - Roethinger (de 1911). La traction en était électro-pneumatique avec une console transversale sur le côté. Cet instrument fut restauré en 1963, toujours par Roethinger. Puis il fut retouché par les facteurs Muhleisen en 1981. De nouveaux travaux furent nécessaires en 1990: remplacement de plusieurs éléments de la traction électro-pneumatique. La composition de l'orgue, en 1990, est aussi donnée dans le site mentionné ci-dessus. En 1996, l'orgue était fatigué et nécessitait des travaux, à nouveau. Un projet de construction d'un orgue neuf prend alors corps. On souhaite, notamment, replacer l'instrument dans un vrai buffet; l'orgue inauguré en 1946 ne comportait pas de buffet et était un bon exemple d'instrument avec une façade de tuyaux bien dans le style des orgues des années 1940-50, donc sans buffet réel. Un Mémoire fut rédigé et un appel d'offres fut lancé en 2001. C'est le facteur Y. König qui l'emporta, face à des projets des Maisons Kern et Muhleisen. L'orgue König devait comporter 39 jeux sur 3 claviers et pédalier en reprenant un maximum des éléments de qualité de l'orgue précédent signé Roethinger. Cet instrument remarquable fut inauguré en novembre 2003.


•  Composition de l'orgue König de l'église catholique de St-Pierre-le-Jeune à Strasbourg (composition donnée par le site des Orgues en Alsace, pour 2003):

Positif de Dos (56 notes): Bourdon 8', Salicional 8', Montre 4', Flûte 4', Nasard 2 2/3', Doublette 2', Tierce 1 3/5', Plein-Jeu 4r, Cromorne 8', Tremblant.

Grand-Orgue (56 notes): Montre 16', Montre 8', Bourdon 8', Gambe 8', Flûte harmonique 8', Prestant 4', Doublette 2', Fourniture 4r, Cymbale 3r, Cornet 5r, Trompette 8', Clairon 4'.

Récit expressif (56 notes): Principal 8', Bourdon 8', Gambe 8', Voix céleste 8', Flûte octaviante 4', Flageolet 2', Piccolo 1', Cornet 4r, Trompette harmonique 8', Basson/Hautbois 8', Voix humaine 8', Tremblant.

Pédale (32 notes): Principal 16', Soubasse 16', Octavebasse 8', Flûte 4', Posaune (Trombone) 16', Trompette 8', Clairon 4'.

Accessoires: accouplements = III/I, I/II, III/II, I/P, II/P, III/P. Traction mécanique suspendue. Console en fenêtre. Sommiers à gravures. Tirage des jeux mécanique avec possibilité d'installer un combinateur. Appels: anches du GO, Récit, Pédale.

[Se rappeler notre rubrique concernant les noms des jeux de l'orgue: cliquer ici ].


•  Liens Internet:

    -  document: petit dépliant imprimé de 4 pages à disposition dans l'église (histoire, décor, orgue),

    -  http://fr.structurae.de/structures/data/index.cfm?ID=s0016790 (rubrique architecturale),

    -  http://www.paroisse-catholique-stpierre.com/ (rubrique paroissiale),

    -  http://pagesperso-orange.fr/als-orgue/entretiens/YvesKoenig.htm (une page sur le facteur König) [site désactivé en sept. 2009. En attente],

    -  visiter les monuments de Strasbourg: voir ici,

    -  une vue de l'église: cliquer ici ,

    -  une visite chez le facteur Y. König: cliquer ici


•  Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel (pris en août 2009) de l'orgue König (2003) de l'église St-Pierre-le-Jeune (catholique) à Strasbourg. Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique " photos " attenante à cette page de texte.  


Vue extérieure de l'église St-Pierre-le-Jeune, catholique: ci-dessous, à droite

Vue extérieure de cet édifice à Strasbourg. Cliché personnel (août 2009)

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage