WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > France > Alsace (région) > Blodelsheim (orgue Silbermann)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Alsace (région)
Blodelsheim (orgue Silbermann)
Photos (Blodelsheim)
Eguisheim (orgue Callinet/Kern)
Ensisheim (orgue Rinckenbach)
Guebwiller (orgue C. Mutin)
Molsheim (orgue Silbermann/Kern)
Obernai (égl. Sts-Pierre-et-Paul)
Ribeauvillé (orgue historique)
Sélestat (Ste-Foy, orgues)
Sélestat (St-Georges, orgue)
Strasbourg (St-Pierre-le-J., catho.)
Thann (collég. St-Thiébaut)
Turckheim (orgue)
Wasselonne (égl. St-Jean Bosco)
Bourgogne (région)
Franche-Comté (région)
Altkirch (église N.-Dame, orgue)
Angers (cathédrale, orgues)
Aups (Var: orgue italien)
Avignon (deux orgues à voir)
Barjols: orgue précieux de Provence
Bettlach (orgue Callinet magnifique)
Colmar (Collégiale)
Colmar, St-Matthieu
Ebersmunster (orgue A. Silbermann)
Ferrette (orgue Roethinger, 1926)
Fréjus (cathédrale, Var)
Grasse: ancienne cathédrale
Grenoble (église St-Louis, orgue Formentelli)
Hirsingue (Ht-Rhin, orgue Guerrier)
Lyon (Conservatoire Nation. Sup. de Musique)
Le Mans (cathédrale, orgue)
Marmoutier (orgue A. Silbermann)
Mirepoix, un orgue Link
Mulhouse (église cathol. St-Etienne)
Mulhouse (église réform. St-Jean)
Nancy cathédrale (Lorraine)
Nantes, la cathédrale, orgues
Narbonne (ancienne cathédrale, orgue)
Noyon (cathédrale, orgues)
Paris, la capitale de la France
Poitiers (cathédrale, orgue Clicquot)
Ribeauvillé (Alsace)
La Roche-sur-Foron (orgue, fact. italienne)
Roquebrune-sur-Argens, orgue
Roquevaire (Provence)
Rouffach (Alsace)
Saint-Maximin (orgue J. E. Isnard)
Saint-Omer (un grand Cavaillé-Coll)
Saint-Raphaël (N.-Dame-de-la-Victoire)
Saint-Sever (Landes)
Seppois-le-Haut (Ht-Rhin)
Strasbourg (cathédrale N.-Dame)
Strasbourg (St-Pierre-le-Jeune, réf.)
Strasbourg (St-Pierre-le-Vieux, cathol.)
Strasbourg (St-Thomas: Silbermann)
Tain l'Hermitage: N.-Dame Assomption
Thomières (orgue Micot)
Toulouse (cathédrale St-Etienne)
Toulouse (Musée des Augustins)
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Blodelsheim (orgue Silbermann)


Blodelsheim en Alsace: un orgue J.-A. Silbermann

Vue de l'orgue Silbermann (1779) de l'église de Blodelsheim. Cliché personnel (août 2009)





•  Lors de notre parcours en Alsace (août 2009), nous avons visité l'église St-Blaise de Blodelsheim (département du Haut-Rhin).

•  Un peu d'histoire: l'homme occupait déjà le site au Néolithique. Une voie romaine, Roemmerstraesle, passait à proximité du village. Des sépultures mérovingiennes ou carolingiennes y ont été mises à jour en 1988. Nommé successivement Flatolsheim, Bladolvesheim, Blodelsheim, le village ne recevra son nom définitif de Blodelsheim qu’en 1580. Au Moyen Âge, Blodelsheim appartenait aux Habsbourg et faisait partie du baillage de Landser. C’est à Blodelsheim qu’eut lieu la bataille qui opposa le 8 juin 1228 l’évêque de Strasbourg Berthold de Teck et son allié le comte Albert de Habsbourg au comte de Ferrette Frédéric II. La raison du conflit était la succession de la comtesse Gertrude de Dabo-Eguisheim qui, bien que mariée trois fois, mourut en 1225 sans héritier. Entre 1250 et 1273, le village fut fortifié à l’initiative du comte Rodolphe de Habsbourg (futur roi de Germanie); une tour forte y fut même construite. Les Habsbourg déléguèrent ensuite leurs droits à de grandes familles nobles telles que les Truchsess Rheinfelden. Comme en fait encore mémoire une épitaphe au fond de l’église, la famille Wegbecher participa à la reconstruction qui suivit la dévastation du village durant la Guerre de Trente Ans. Au XIXe siècle, la famille Valentin marqua particulièrement le village par ses bienfaits. En témoignent encore une rue et une maison du même nom.

•  Une autre personnalité laissa son empreinte: le curé Phillipi créa l’hôpital en 1850 pour que les indigents puissent y être soignés et nourris. L’immeuble existe encore sous le nom de " Maison de l’hôpital ". Si Blodelsheim fut relativement épargné durant la guerre de 1914-1918 malgré ses 21 victimes, il n’en fut pas de même pour la Deuxième Guerre mondiale durant laquelle le village subit une évacuation et déplora 29 victimes. Cette évacuation pénible et éprouvante eut lieu en septembre 1939 et se fit, pour la majorité de la population, vers Gimont dans le Gers. Le village fut enfin libéré le 8 février 1945. Pour éviter les dangers des derniers combattants, des habitants se replièrent vers les Vosges. [Voir le lien historique suivant: cliquer ici ].

•  L'église: jusqu'au début du 18e siècle, Blodelsheim et Fessenheim formaient une paroisse autour de l'église sainte Colombe située entre les 2 villages; puis mention d'une église au début du 18e siècle; d'après des travaux historiques, en 1731 l'église saint Blaise est construite; en 1840, réparation et agrandissement de l'église; en 1856, le clocher probablement roman est démoli, et reconstruit en 1862 sur les plans de l'architecte Laubser. Les vitraux de l'église sont de F. Haas, issus des ateliers Kempf-Haeffele en 1962. Un seul vitrail antérieur a échappé aux dommages collatéraux de la guerre: il se situe en façade en prenant l'escalier qui monte à la tribune de l'orgue (beau vitrail probablement du 19ème s.).

•  L'orgue: un fois de plus c'est l'excellent site Internet sur les Orgues en Alsace [ http://decouverte.orgue.free.fr/, site disparu en août 2017] qui nous renseigne en détail sur l'orgue alsacien de Blodelsheim. L'orgue de Blodelsheim est un instrument de Jean-André Silbermann construit en 1779. Cet orgue modeste, que l'on peut qualifier d'orgue Silbermann " de campagne ", ne comporte qu'un clavier et un petit pédalier de 18 notes. Cet orgue comporte un jeu de Tierce et un Cromorne (partagé en Basses et Dessus): il est destiné, à l'origine, pour apporter un commentaire musical sur la liturgie (un sorte de " récitant " musical). Mais cet instrument peut aussi accompagner le chant de l'assemblée avec ses jeux de 16', 8' et 4' bien structurés. En 1779, à la livraison, il n'y avait pas de pédalier indépendant, mais un pédalier " en tirasse " de 13 notes sur la première octave de trois jeux (Bourdon 8', Prestant 4', Cromorne 8'). Les travaux des Callinet, au 19ème siècle, visèrent, peut-être, à poser une Pédale indépendante. En 1862, on reconstruisit la tour de l'église. A ce moment, c'est le facteur François-Antoine Berger (à Rouffach) qui révise complètement l'orgue de Blodelsheim [ajout ou réfection de la Pédale, avec 4 jeux indépendants. Changement des touches du clavier. Disparition de la Tierce et du Cromorne au " profit " d'un Salicional et d'un Basson/Hautbois]. En 1917, la Montre est réquisitionnée par les autorités allemandes. Un incendie atteint l'église, en 1947. En 1983, le facteur alsacien Alfred Kern restaure l'orgue Silbermann. Il restitue les jeux de Tierce, de Cromorne et le Sifflet, auquel on s'était attaqué, en 1931, pour disposer de la place pour refaire une Montre en 8 pieds (et non en 4 pieds, comme en usage à l'époque). Le facteur Kern gardera la Pédale et la soufflerie du facteur Berger. Il gardera également le système de Tirasse pour le pédalier. L'orgue, actuellement, est un beau Silbermann contenant encore 40 à 50 % de matériel instrumental original.

•  Le lien spécifique dans le site des Orgues en Alsace ( cliquer ici: site disparu en août 2017 !) apporte tous les détails relatifs à cet instrument remarquable. En voici une vue de la console que nous n'avons pas pu photographier, la tribune étant fermée lors de notre passage.


•  Composition de l'orgue Silbermann (1779) restauré par A. Kern (Blodelsheim) [composition donnée, pour 1991, par le site des Orgues en Alsace]

Clavier unique (51 notes): Bourdon 8', Prestant 4', Flûte 4', Nasard 2 2/3', Doublette 2', Tierce 1 3/5', Sifflet 1' (Basses et Dessus), Cornet 5r, Fourniture 3r, Cromorne 8' (Basses et Dessus).

Pédale (18 notes): Bourdon 16', Flûte 8', Flûte 4', Trompette 8'.

Accessoires: il y a une Tirasse pour le pédalier pour 13 notes (I/P) accouplant les jeux suivants du clavier au pédalier: Bourdon 8', Prestant 4', Cromorne 8'. Traction mécanique suspendue. Sommiers à gravures. Il y a un Tremblant doux. La Tirasse est commandée par un Tirant.

[Se rappeler notre rubrique concernant les noms des jeux de l'orgue: cliquer ici ].


•  Liens Internet divers:    

    -  lien dans le site du Patrimoine de France pour l'église: cliquer ici (rechercher dans cette base Palissy, sous architecture),

    -  lien dans le site du Patrimoine de France pour l'orgue: cliquer ici (rechercher dans cette base Palissy, sous mobilier).


•  Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel (en août 2009) de l'orgue J.-A Silbermann de Blodelsheim, église St-Blaise (Alsace). Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique " photos " attenante à cette page de texte. 


Vue extérieure de l'église de Blodelsheim: ci-dessous, à droite

Vue de l'église de Blodelsheim. Cliché personnel (août 2009)


Une autre vue de l'orgue Silbermann: ci-dessous, à droite

Autre vue de l'orgue Silbermann (1779). Cliché personnel (août 2009)

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage