WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > France > Alsace (région) > Turckheim (orgue)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Alsace (région)
Blodelsheim (orgue Silbermann)
Eguisheim (orgue Callinet/Kern)
Ensisheim (orgue Rinckenbach)
Guebwiller (orgue C. Mutin)
Molsheim (orgue Silbermann/Kern)
Obernai (égl. Sts-Pierre-et-Paul)
Ribeauvillé (orgue historique)
Sélestat (Ste-Foy, orgues)
Sélestat (St-Georges, orgue)
Strasbourg (St-Pierre-le-J., catho.)
Thann (collég. St-Thiébaut)
Turckheim (orgue)
Photos (Turckheim)
Wasselonne (égl. St-Jean Bosco)
Bourgogne (région)
Franche-Comté (région)
Altkirch (église N.-Dame, orgue)
Angers (cathédrale, orgues)
Aups (Var: orgue italien)
Avignon (deux orgues à voir)
Barjols: orgue précieux de Provence
Bettlach (orgue Callinet magnifique)
Colmar (Collégiale)
Colmar, St-Matthieu
Ebersmunster (orgue A. Silbermann)
Ferrette (orgue Roethinger, 1926)
Fréjus (cathédrale, Var)
Grasse: ancienne cathédrale
Grenoble (église St-Louis, orgue Formentelli)
Hirsingue (Ht-Rhin, orgue Guerrier)
Lyon (Conservatoire Nation. Sup. de Musique)
Le Mans (cathédrale, orgue)
Marmoutier (orgue A. Silbermann)
Mirepoix, un orgue Link
Mulhouse (église cathol. St-Etienne)
Mulhouse (église réform. St-Jean)
Nancy cathédrale (Lorraine)
Nantes, la cathédrale, orgues
Narbonne (ancienne cathédrale, orgue)
Noyon (cathédrale, orgues)
Paris, la capitale de la France
Poitiers (cathédrale, orgue Clicquot)
Ribeauvillé (Alsace)
La Roche-sur-Foron (orgue, fact. italienne)
Roquebrune-sur-Argens, orgue
Roquevaire (Provence)
Rouffach (Alsace)
Saint-Maximin (orgue J. E. Isnard)
Saint-Omer (un grand Cavaillé-Coll)
Saint-Raphaël (N.-Dame-de-la-Victoire)
Saint-Sever (Landes)
Seppois-le-Haut (Ht-Rhin)
Strasbourg (cathédrale N.-Dame)
Strasbourg (St-Pierre-le-Jeune, réf.)
Strasbourg (St-Pierre-le-Vieux, cathol.)
Strasbourg (St-Thomas: Silbermann)
Tain l'Hermitage: N.-Dame Assomption
Thomières (orgue Micot)
Toulouse (cathédrale St-Etienne)
Toulouse (Musée des Augustins)
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Turckheim (orgue)


Turckheim en Alsace: orgue Silbermann - Callinet - Kern

Vue de l'orgue Silbermann-Callinet-Kern de Turckheim. Cliché personnel (août 2009)





•  Lors de notre déplacement en Alsace en août 2009, nous avons, notamment, visité l'église de Turckheim.

•  Turckheim est mentionné en 896 déjà. En 1312, la cité reçoit de l'empereur Henri VII, le rang de Ville d'Empire et l'autorisation d'élever une enceinte. En 1354, Turckheim entre dans la Décapole (alliance de dix villes libres alsaciennes au sein du Saint-Empire Romain-Germanique). Jusqu'à la Guerre de Trente Ans, la ville est prospère. Cette guerre et l'invasion suédoise font de grands ravages, si bien que la ville, en 1648, ne compte plus que 18 foyers ! A la fin de la guerre, le roi de France rattache Turckheim à la France. Des tensions en découlent. En 1675, Turenne gagne la bataille contre Frédéric Guillaume, électeur de Bandebourg, commandant l'armée des Impériaux. Avec la paix française, Turckheim connut un nouvel essor. Des immigrés de Suisse et du Vorarlberg arrivent et l'industrialisation commence. Après 1830 et à la fin de l'épopée napoléonienne, les activités reprennent. Une nouvelle église est construite en 1839. Une ligne ferroviaire Colmar-Turckheim-Munster est inaugurée en 1868. L'annexion à l'Allemagne (1871-1918) donna une impulsion à l'industrie. Mais ce furent des années pénibles pour la viticulture (politique administrative allemande). Après 1945, la ville a connu un essor remarquable au plan industriel, commercial et viticole. Le tourisme, actuellement, est l'une des principales ressources de Turckheim.

•  L'église: l'église paroissiale fut dédiée à Ste-Anne dès 1652. L'église primitive fut un édifice roman (vers 1190). En 1837, nef et choeur furent détruits et reconstruits en style néo-classique en 1839. Le clocher en forme de porche et deux travées du bas-côté Sud sont encore présents et intégrés dans la nouvelle construction. A partir du 3ème niveau du clocher, on quitte l'art roman pour passer à des structures du 13ème s. Le dernier niveau du clocher date du 15ème s. Un grand incendie, en 1978, endommagea la nef. La restauration fut rapidement entreprise. L'édifice recèle des tableaux signés de Michel Oster (1849), peintre à Strasbourg. Les beaux vitraux sont signés Léon Kempf sur des dessins de Robert Gall (1952).

•  Les orgues: il s'agit d'un instrument de Jean-André Silbermann (1755-56) réalisé pour l'abbaye cistercienne de Pairis dans le val d'Orbey (Alsace). En 1791, cet orgue fut acheté par la paroisse de Turckheim et remonté dans l'ancienne église. En 1840, après l'achèvement de la nouvelle nef néo-classique, l'orgue fut augmenté par les facteurs Callinet (nouveau Récit). Les travaux des Callinet furent approuvés et la composition détaillée de l'orgue Silbermann/Callinet de 1840 est bien connue (3 claviers: Positif de dos, Grand-Orgue, Récit, et bien sûr Pédalier). L'incendie de 1978 toucha également l'orgue: le Positif, notamment, fut détruit. En 1983, le grand facteur alsacien Alfred Kern reconstruit l'orgue de Turkheim. Le Récit placé dans une boîte expressive, heureusement fermée le jour de l'incendie, fut épargné. Actuellement, ce Récit est donc encore celui des Callinet (une Voix Humaine a remplacé la Trompette). La Pédale est aussi épargnée: les jeux de Fonds sont en partie de Silbermann et les anches sont de Callinet. Le Grand-Orgue, en grande partie détruit dans l'incendie, a été reconstruit le plus fidèlement possible: notamment, le Cornet de 5 rangs est de Silbermann

•  Références importantes pour l'église (édifice) et les orgues

     -  http://decouverte.orgue.free.fr/orgues/turckhei.htm (page essentielle sur l'orgue: site de E. Eisenberg malheureusement détruit début août 2017. Gros travail d'effacement dans notre site !),

     -  site du Patrimoine pour l'église: http://www.culture.gouv.fr/culture/inventai/patrimoine/ (recherche dans la base Palissy, sous monument),

     -  site du Patrimoine pour l'orgue: http://www.culture.gouv.fr/culture/inventai/patrimoine/ (recherche dans la base Palissy, sous mobilier).


•  Composition des jeux de l'orgue donnée dans le site des orgues en Alsace (composition de 1986, après la reconstruction de Kern):

Positif de dos (54 notes): Bourdon 8', Montre 4', Flûte à cheminée 4', Nasard 2 2/3', Doublette 2', Tierce 1 3/5', Larigot 1 1/3', Fourniture 3r, Cromorne 8', Tremblant.

Grand-Orgue (54 notes): Bourdon 16', Montre 8', Bourdon 8', Gambe 8', Prestant 4', Nasard 2 2/3', Quarte de Nasard 2', Tierce 1 3/5', Sifflet 1', Cornet 5r, Fourniture 3r (1 1/3'), Cymbale 2r (2/3'), Trompette 8', Clairon 4', Voix Humaine 8'.

Récit expressif (54 notes): Bourdon 8', Flûte 8', Salicional 8', Flûte à cheminée 4', Cornet 3r (Dessus), Hautbois 8', Voix Humaine 8'.

Pédale (30 notes): Flûte 16', Flûte 8', Flûte 4', Ophicléide 16', Trompette 8', Clairon 4'.

Accouplements: I/II à tiroir, I/P, II/P. Mécanique suspendue (au Récit: équerres). Sommiers à gravure neufs. Il y a un second Tremblant (pour GO et Récit). La boîte expressive comporte 3 positions: ouverte, intermédiaire, fermée.

[Se rappeler notre rubrique sur les jeux de l'orgue: cliquer ici ].


•  Liens Internet

     -  http://decouverte.orgue.free.fr/ (le site de référence pour les orgues en Alsace: disparu définitivement début août 2017),

     -  monuments historiques à Turckheim: cliquer ici ,    

     -  http://www.turckheim.fr/decouvrir-turckheim/histoire.htm (histoire de Turckheim).


•  Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel (août 2009) de l'orgue Silbermann-Callinet-Kern de l'église de Turckheim en Alsace. Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique " photos " attenante à cette page de texte.  


Vue de l'église de Turckheim: ci-dessous, à droite

Vue de l'église de Turckheim. Cliché personnel (août 2009)


Autre vue de l'église avec les rues de Turckheim: ci-dessous, à droite

Vue de l'église et de la rue principale. Cliché personnel (août 2009)


Autre vue de l'église de Turckheim: ci-dessous, à droite

Autre vue de l'église. Cliché personnel (août 2009)

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage