WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Allemagne > Constance (le Münster)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Altenberg (Dom, orgue Klais)
Arnstadt (Neue Kirche)
Bamberg (St. Kunigund)
Berlin (französischer Dom)
Berlin (Heilig-Kreuz-Kirche)
Berlin (la Marienkirche)
Brandenburg, Dom
Breisach-am-Rhein (orgues, vitraux)
Brême: Dom St. Petri, orgues
Cappel (orgue Arp Schnitger)
Celle (Stadtkirche)
Constance (Dreifaltigkeitskirche)
Constance (le Münster)
Photos (le Münster, Constance)
Constance (St. Stephanskirche)
Dresde, la Frauenkirche
Dresde, la Hofkirche
Essen (Dom: orgues Rieger)
Francfort-sur-le-Main (Katharinenkirche)
Francfort-Höchst s./ Main (Justinuskirche)
Fribourg-en-Brisgau (Münster)
Fribourg-en-Brisgau (St-Martin)
Gensingen (orgue Stumm)
Hambourg (St.-Jakobi Kirche)
Hambourg-Altona (Johanniskirche)
Hambourg-Ottensen (orgue J.D. Busch)
Kempen (Paterskirche, orgue König)
Kulmbach (orgue Rieger)
Lindau (le Münster)
Lindau (St. Stephan, égl. réform.)
Lübeck (Dom, cathédrale)
Lübeck, Marienkirche
Lüdingworth (égl. St. Jacobi)
Lüneburg (église St. Nicolaï)
Magdeburg (Dom St. Sebastian)
Marbach (orgue Voit restauré)
Marburg (Elisabethkirche: Klais)
Memmingen (Kirche St. Martin)
Meppen (église évang. luthér.)
Merseburg (orgue Ladegast)
Naumburg (orgue Hildebrandt)
Norden (orgue Arp Schnitger)
Nuremberg (Frauenkirche, orgue Klais)
Ochsenhausen (orgue J. Gabler)
Opfingen bei Freiburg (église réform.)
Osnabrück (Dom: deux orgues)
Ratisbonne (Regensburg: St. Anton)
Ratisbonne (Regensburg: Alte Kapelle)
Ratzeburg (Dom, les orgues)
Recklinghausen (orgue van Vulpen)
Roggenburg (Klosterkirche: Bavière)
Schleswig (Dom, cathédrale)
Dom de Schwerin
Speyer-Dom (Spire, cathédrale)
Stade (orgue Arp Schnitger)
Tangermünde (Stephanskirche, orgue)
Ulm (Kirche St. Georg)
Waltershausen (Allemagne)
Weingarten (orgues Gabler)
Wesel (Dom), orgue
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Constance (le Münster)


Constance, la cathédrale ou Münster: un Grand Orgue historique, des vitraux

Vue du Grand Orgue de la cathédrale de Constance. Cliché personnel (sept. 2008)





•  Lors de notre déplacement à Schaffhouse, nous avons visité (sept. 2008) les églises marquantes de Constance, notamment sa cathédrale (Münster) promue au rang de Basilique mineure en 1955. Elle est dédiée à la Vierge Marie.  

Pour un bref historique sur la ville de Constance, consulter notre rubrique sur la Stephanskirche de cette ville.


•  Histoire et construction du Münster:

Le diocèse de Constance fut fondé en 590. Au milieu du 8ème siècle, un premier document officiel atteste la présence d'un édifice religieux sur la colline actuelle occupée auparavant par un oppidum romain. En 940, construction de la rotonde St-Maurice (chapelle du St-Sépulcre) par l'évêque Conrad (934-975).

an 1000: la crypte de type halle reçoit sa forme actuelle; puis vient la pose d'un grand disque doré à chaud dans le choeur. Ce disque, avec 3 autres plus petits, seront déplacés dans la crypte actuelle et remplacé par des copies. Le grand disque représente le Christ.

-  en 1052: effondrement de la 1ère église, puis construction de la basilique romane actuelle avec ses colonnes monolithiques. La consécration de la cathédrale a lieu en 1089 (les tours ne sont pas achevées). La tour Nord sera élevée en 1100 et celle de la croisée du transept le sera en 1160.

-  en 1299: incendie important qui détruit la tour de croisée du transept, certaines parties de la cathédrale et près d'une centaine de maisons voisines. La construction est reprise et la tour Sud est achevée en 1378.

-  de 1414-1418 se tient le Concile de Constance qui fut la plus importante assemblée de l'Eglise d'Occident au Moyen-Âge et la seule à se tenir en Allemagne. C'est dans la cathédrale de Constance que fut intronisé le pape Martin V élu par un conclave s'étant tenu à Constance. En 1415, le réformateur résistant Jean Hus est brûlé vif à Constance.

-  de 1418 à 1525, la cathédrale est profondément remaniée en style gothique avec le concours de plusieurs architectes.

-  de 1526-1551: en raison de la Réforme, l'évêque doit s'éloigner de Constance pour s'établir à Meersburg. Les destructions des réformateurs (notamment U. Zwingli) qui n'épargnèrent pas la cathédrale de Zürich, n'affectèrent la cathédrale de Constance que moins lourdement (stalles conservées, portail principal, statuaire, fresques, tribune et le magnifique buffet d'orgue [tribune de 1518 et buffet d'orgue de 1523] sauvegardés). De nombreux autels furent toutefois détruits.

-  en 1551, la cathédrale est à nouveau consacrée. En 1566, un lanterneau est posé à la croisée du transept à la place de la tour incendiée. En 1626, un nouveau maître-autel est réalisé. En 1637, le croisillon Sud du transept reçoit un autel consacré à la Vierge, oeuvre d'un Maître d'Einsiedeln. Dès 1680, une voûte en brique remplace le plafond initial roman. De 1680 date également la chaire. En 1774, installation du maître-autel actuel: travail d'artistes d'Augsburg. En 1776: travaux de spécialistes des stucs pour décorer le choeur, la croisée du transept et les deux bras de ce dernier.

-  en 1821, le diocèse de Constance est supprimé. Il était le plus grand d'Allemagne. Son siège est transféré à Fribourg en Brisgau.

-  de 1844 à 1860: rénovation générale de la cathédrale et surélévation de la tour frontale en style néo-gothique. En 1923, on procède à des modifications du choeur (remaniement du mur du choeur). De l'époque néo-gothique datent également les magnifiques vitraux visibles dans les bas-côtés. En 1955, la cathédrale est promue au rang de Basilique mineure par le pape Pie XII. Rénovation générale de l'édifice depuis 1962. Les orgues furent restaurées par la manufacture Klais (Bonn) entre 1954 et 55. Une nouvelle console de l'orgue arriva en 1985 (Maison Fischer & Krämer).


•  Ce qu'il faut essentiellement voir dans cette cathédrale:

  -  La très belle perspective du vaisseau roman avec sa voûte de 1680,
  -  les stalles (de 1470), le buffet d'orgue exceptionnel de 1523 (il comprenait des volets peints jusqu'en 1853),
  -  les très beaux vitraux néo-gothiques des collatéraux (19ème s.), et ceux du bras Sud du transept,
  -  la Chapelle Welser (Welserkapelle) à gauche en entrant: c'est une chapelle gothique tardive restaurée en style néo-gothique. Cette chapelle abrite des vitraux modernes remarquables (années 1990),
  -  les grilles ouvragées de certaines chapelles des collatéraux (notamment au Nord) avec des effets en trompe-l'oeil (grilles des 17 et 18èmes s.),
  -  la chaire superbe datant de 1680,
  -  l'autel de la Vierge dans le croisillon Sud du transept (12 m de haut), oeuvre d'un Maître d'Einsiedeln (1637) avec un tableau représentant la mort de Marie et datant de 1710
  -  la chapelle St-Thomas du croisillon Nord du transept avec son autel et un groupe sculpté, très coloré, représentant la mort de la Vierge Marie.
  -  la chapelle de St-Conrad par laquelle on accède à la crypte. Cette chapelle recèle un rare triptyque peint, en 1524, par Christoph Bockstorfer. Le panneau central représente un Christ en croix d'une valeur exceptionnelle et très connu dans le monde de l'art. Cette chapelle contient aussi une célèbre tourelle d'escalier ouvragée (dite le "Schnegg").
  -  la crypte recèle en grand disque de cuivre doré à chaud (datant de l'an 1000 environ) et représentant le Christ en Majesté (Majestas Domini).
  -  à visiter aussi l'église du St-Sépulcre et le cloître gothique.


•  Les orgues:

Un permier orgue est mentionné, dans cette cathédrale, en 1130. Le facteur Hans Tugi de Bâle construit un nouvel orgue en 1498. Un incendie détériora l'instrument en 1511. En 1515, le Chapitre décida de faire construire un nouvel instrument. Cet orgue fut terminé en 1523. La partie la plus ancienne du buffet des orgues remonte à 1520 (premier orgue par Hans Schnetzer). Sous la Réforme, l'orgue n'est plus entretenu, il n'intéresse heureusement plus et devient injouable. En 1858, le facteur Martin Braun de Spaichingen reconstruisit un orgue neuf en agrandissant l'ampleur de la pédale. Les peintures du buffet datent de 1518 (par Matthäus Gutrecht). La balustrade de la tribune, vraiment remarquable, mêle les ornements Renaissance et de style gothique tardif. La manufacture Klais a restauré cet instrument en 1954-55 en portant le nombre de jeux à 63 sur 4 claviers et pédalier. Mais ce qui séduit intensément dans cet instrument, c'est la grande beauté du buffet de 1523. Michael Praetorius, dans un texte relatif aux orgues de la cathédrale de Constance (1618), mentionne (vers 1592) la présence de 70 registres et de 3000 tuyaux: un orgue déjà considérable pour l'époque ! A savoir encore que le Grand Orgue ne fut pas le seul instrument à tuyaux du Münster de Constance: il y eut aussi des orgues de choeur et notamment un orgue de jubé, datant de 1598 (le jubé fut démoli en 1636). 


•  Composition du Grand Orgue du Münster de Constance (selon différents site Internet consultés):

Clavier 1 (Hauptwerk, Grand-Orgue): Prinzipal 16' (*), Zinnoktav (en étain) 8', Holzoktav (en bois) 8', Grobgedackt (genre de Bourdon) 8', Gemshorn (Cor de chamois) (*) 8', Superoktav 4' (*), Koppelflöte 4', Terz (Tierce) 3 1/5', Oktave 2', Rauschpfeife 2-3f 2 2/3' (*), Mixtur 6-8f 1 1/3', Scharff (Mixture aiguë) 6-8f 1', Trompete 16', Trompete 8'.

Clavier 2 (Oberwerk): Quintadena 16', Prinzipal 8' (*), Rohrflöte (Flûte à cheminée) 8', Lieblich Gedackt (Bourdon aimable) 8', Oktav 4' (*), Spitzflöte 4', Nazard 2 2/3', Flachflöte 2', Oktav 1', Mixtur 4-6f 1 1/3', Terzcymbel (Cymbale-Tierce) 3f 1/4', Krummhorn (Cromorne) 8', Kopftrompete 4'.

Clavier 3 (Kronpositiv, Positif placé en haut de l'instrument): Kupfergedackt 8' (en cuivre), Quintadena 8', Prinzipal 4' (*), Blockflöte 4', Oktav 2', Waldflöte 2' (*), Sifflöte 1 1/3', Sesquialter 2f 2 2/3', Scharff 4f (Mixture aiguë) 1', Vox Humana 8', Tremulant.

Clavier 4 (Schwellwerk, Récit): Holzflöte (en bois) 8', Salicional 8', Prinzipal 4', Querflöte (Flûte traversière) 4', Schwegel 2' (*), Nonencornett 6f 2 2/3', Cymbel (Cymbale) 4-6f 1', Schalmey-Trompete (Chalumeau-Trompette) 8', Hautbois 8', Tremulant.

Pedal: Untersatz 32', Prinzipalbass 16', Subbass 16', Zartbass 16', Quintbass 10 2/3', Oktavbass 8', Gedacktbass 8', Choralbass 4' (*), Bassflöte 4', Nachthorn (Cor de nuit) 2', Hintersatz 6f 2 2/3', Oktavcornett 2f 2' + 1' (*), Bombarde 16', Posaune 8', Clarine (Clairon) 4', Singend Cornett 2'.

Accouplements: IV/III, IV/II, III/II, IV/I, III/I, II/I, IV/P, III/P, II/P, I/P. Instrument à traction électrique (notes et registres). Une combinaison libre. Equipement électrique et électronique pour la registration, la mémorisation disposé sous le premier clavier. Lecteur de disquettes. Pédale d'expression pour le Récit (Clavier 4). Les jeux datant de 1858 sont marqués d'un astérisque.

[Pour la compréhension de jeux de l'orgue, consulter notre rubrique adéquate: cliquer ici ].


•  Liens Internet à consulter:

    -  brochure: Münster U. L. Frau, Konstanz, édition française, Franz Hitzel, Constance (trad. de Jacques Portevin), Schnell, Guide artistique, 3ème éd., 1997 (23 pages).

    -  http://de.wikipedia.org/wiki/Konstanzer_M%FCnster (page en allemand sur le Münster, avec les JEUX),

    -  autre lien avec des vues et un historique en allemand: cliquer ici

    -  vue intérieure avec l'orgue: cliquer ici ,

    -  galerie de photos (©): cliquer ici ,

    -  photo de l'orgue: voir ici,

    -  http://www.orgelbau-klais.com/ (site de la Manufacture Klais de Bonn),

    -  http://www.gdo.de/fileadmin/gdo/pdfs/AO-0801-Fischer.pdf (orgues autour du lac de Constance),

    -  http://de.wikipedia.org/wiki/Orgelmanufaktur_Klais (lien pour la manufacture Klais),

    -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinand_von_Zeppelin (lien pour le comte Ferdinand von Zepplin, Constance).


•  Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel du Grand Orgue de la cathédrale (Münster) de Constance (en sept. 2008). Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique " photos " attenante à cette page de texte.


Une vue intérieure du Münster de Constance: ci-dessous, à droite

Vue intérieure du Münster de Constance (avec la chaire). Cliché personnel (sept. 2008)


Vue extérieure du Münster de Constance: ci-dessous, à droite

Vue de la façade du Münster de Constance. Cliché personnel (sept. 2008)


Vue extérieure de l'hôtel Graf von Zepplin, proche du Münster: ci-dessous, à droite

Vue de l'hôtel Graf von Zepplin à Constance. Cliché personnel (sept. 2008)

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage