WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Allemagne > Essen (Dom: orgues Rieger)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Altenberg (Dom, orgue Klais)
Arnstadt (Neue Kirche)
Bamberg (St. Kunigund)
Berlin (französischer Dom)
Berlin (Heilig-Kreuz-Kirche)
Berlin (la Marienkirche)
Brandenburg, Dom
Breisach-am-Rhein (orgues, vitraux)
Brême: Dom St. Petri, orgues
Cappel (orgue Arp Schnitger)
Celle (Stadtkirche)
Constance (Dreifaltigkeitskirche)
Constance (le Münster)
Constance (St. Stephanskirche)
Dresde, la Frauenkirche
Dresde, la Hofkirche
Essen (Dom: orgues Rieger)
Francfort-sur-le-Main (Katharinenkirche)
Francfort-Höchst s./ Main (Justinuskirche)
Fribourg-en-Brisgau (Münster)
Fribourg-en-Brisgau (St-Martin)
Gensingen (orgue Stumm)
Hambourg (St.-Jakobi Kirche)
Hambourg-Altona (Johanniskirche)
Hambourg-Ottensen (orgue J.D. Busch)
Kempen (Paterskirche, orgue König)
Kulmbach (orgue Rieger)
Lindau (le Münster)
Lindau (St. Stephan, égl. réform.)
Lübeck (Dom, cathédrale)
Lübeck, Marienkirche
Lüdingworth (égl. St. Jacobi)
Lüneburg (église St. Nicolaï)
Magdeburg (Dom St. Sebastian)
Marbach (orgue Voit restauré)
Marburg (Elisabethkirche: Klais)
Memmingen (Kirche St. Martin)
Meppen (église évang. luthér.)
Merseburg (orgue Ladegast)
Naumburg (orgue Hildebrandt)
Norden (orgue Arp Schnitger)
Nuremberg (Frauenkirche, orgue Klais)
Ochsenhausen (orgue J. Gabler)
Opfingen bei Freiburg (église réform.)
Osnabrück (Dom: deux orgues)
Ratisbonne (Regensburg: St. Anton)
Ratisbonne (Regensburg: Alte Kapelle)
Ratzeburg (Dom, les orgues)
Recklinghausen (orgue van Vulpen)
Roggenburg (Klosterkirche: Bavière)
Schleswig (Dom, cathédrale)
Dom de Schwerin
Speyer-Dom (Spire, cathédrale)
Stade (orgue Arp Schnitger)
Tangermünde (Stephanskirche, orgue)
Ulm (Kirche St. Georg)
Waltershausen (Allemagne)
Weingarten (orgues Gabler)
Wesel (Dom), orgue
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Essen (Dom: orgues Rieger)


Allemagne, cathédrale d'Essen: Grandes Orgues Rieger (2004)

Vue du Dom d'Essen: Crédit: //de.wikipedia.org/




•  Histoire abrégée du Dom (cathédrale) d'Essen: Essen fait partie d'une grande agglomération de la Ruhr, avec Dortmund, Bochum, Duisburg. Un premier sanctuaire à Essen est mentionné entre 845 et 870. Ce premier sanctuaire fut endommagé par le feu en 946. Une nouvelle construction est signalée autour de l'an 1000 (peut-être entre 973 et 1011, ou entre 1039 et 1058). Cette construction était de style roman ottonien bien typique (style roman rhénan). Des parties significatives de l'édifice actuel datent encore de cette époque romane. Le massif occidental de la construction actuelle, bien que restauré, montre bien l'excellence du travail architectural de l'époque romane. Une crypte importante justifie l'élévation du sol dans le choeur de l'église. Un agrandissement de l'église eut lieu au 12ème siècle. En 1275, le sanctuaire ottonien brûle. La reconstruction se fit au 13ème siècle, avec des influences venues de Bourgogne. La consécration de la nouvelle église eut lieu le 8 juillet 1316: il s'agissait alors d'une église-halle gothique bien caratéristique de l'art allemand. Au 18ème siècle suivit une "baroquisation" de l'édifice, avec notamment un agrandissement des fenêtres. L'année 1880 marque le retour au gothique, style définitivement considéré, en Allemagne, comme le style de référence historique. En mars 1943, les bombardements frappent la Ruhr. On estime que plus de 137'000 bombes tombèrent sur Essen en un jour, Essen ville symbolique du pouvoir industriel allemand. Le Münster (Dom) fut détruit en grande partie et brûla. La reconstruction eut lieu de 1951 à 1958.


•  Les orgues: un premier instrument, rétabli après la guerre, cessa peu à peu de fonctionner en raison du fait qu'il était placé au-dessus d'une chapelle où de nombreux cierges brûlaient. La manufacture Rieger-Orgelbau fut mandatée pour construire un orgue neuf dans cette cathédrale vénérable. Ceci fut fait en 2004. Le nouvel orgue est un instrument à 3 claviers et pédalier placé à l'angle du transept et de la nef. Une partie du buffet donne dans le transept et la plus importante partie donne dans la nef, au sein d'une arcade de cette nef. En tribune, au fond de la cathédrale, on a placé un orgue "auxiliaire" comportant 12 jeux qui peuvent être joués depuis la console centrale à l'aide d'un clavier IV ou par accouplement sur l'un des 3 niveaux du grand orgue. Cet orgue auxiliaire n'a donc pas de console et ses jeux sont commandés électriquement depuis la console centrale. Cette console centrale est en fenêtre et mise complètement décalée vers le bord de la tribune pour permettre à l'organiste de voir et d'entendre l'orgue auxiliaire. On retrouve donc ici cette conception qui plaît aux facteurs d'orgues allemands: construire plusieurs instruments dans un sanctuaire de grandes dimensions et offrir à l'organiste la possibilité de mettre ces orgues "en réseau" à partir d'une unique console. On a vu cette conception au Dom de Passau, à la cathédrale de Cologne, au Münster de Freiburg...


•  Liens Internet à ouvrir:

http://www.dom-essen.de/ (site du Dom d'Essen, cathédrale),

http://de.wikipedia.org/wiki/Essener_M%C3%BCnster (page Wikipedia du Dom d'Essen) [donne la composition de l'orgue à jour],

http://www.bistum-essen.de/ (autre lien),

-  musique au Dom d'Essen: voir ici,

http://www.bistum-essen.de/start/news-detailansicht/artikel/ein-erzaehlender-reisefuehrer-durch-die-orgellandschaft.html  (autre lien),

http://die-orgelseite.de/bilder/sets/D_Essen_Dom.htm (mini-vues des orgues du Dom d'Essen), 

http://www.orgelsite.nl/kerken41/essen.htm (autre page sur ces orgues: photos, compositions) [lien interrompu en juin 2009: en attente avant radiation, et revenu depuis],

http://www.rieger-orgelbau.com/ (site Internet du facteur Rieger).


•  Nous ne jugeons pas utile de donner dans notre site les compositions des 2 orgues Rieger du Dom d'Essen, car les liens ci-dessus les mentionnent suffisamment, notamment le lien stable suivant: http://www.orgelsite.nl/kerken41/essen.htm . On remarque simplement que l'instrument auxiliaire, dépourvu de console mais jouable depuis la console centrale unique, contient des jeux assez puissants et s'exprimant dans l'axe de la nef. Le lien Wikipedia ci-dessus sur le Dom donne également la composition actuelle de l'orgue.

Voici ces jeux12 jeux avec la composition suivante: Principalwerk = basé sur un Principal de 8', Octave 4', Superoctave 2' et Mixture 3 rangs. Hochdruckwerk (jeux sous haute pression) = Doppelflöte 8', Cornet V 8', Tuba 8'. Bombardwerk = Bombarde de 16', 8' et 4'. Pédale = Gedecktbass 16' et 8'. Cet orgue est jouable depuis un 4ème clavier et autrement, grâce au combinateur, on peut accoupler les jeux que l'on veut sur l'un des 3 autres claviers du Grand Orgue. Cet orgue auxiliaire comprend des jeux très sonores et un grand Cornet.



•  Ci-dessus, en guise de vignette de cette page, nous mettons un cliché du Münster d'Essen. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. [Source: //de.wikipedia.org/ ].




Vue du Grand Orgue Rieger du Dom d'Essen: ci-dessous, à droite

Vue du Grand Orgue Rieger du Dom d'Essen. Crédit: www.rieger-orgelbau.com/


Vue de l'orgue auxiliaire du Dom d'Essen: ci-dessous, à droite

L'orgue auxiliaire du Dom d'Essen. Crédit: www.rieger-orgelbau.com/

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage