WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Allemagne > Speyer-Dom (Spire, cathédrale)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Altenberg (Dom, orgue Klais)
Arnstadt (Neue Kirche)
Bamberg (St. Kunigund)
Berlin (französischer Dom)
Berlin (Heilig-Kreuz-Kirche)
Berlin (la Marienkirche)
Brandenburg, Dom
Breisach-am-Rhein (orgues, vitraux)
Brême: Dom St. Petri, orgues
Cappel (orgue Arp Schnitger)
Celle (Stadtkirche)
Constance (Dreifaltigkeitskirche)
Constance (le Münster)
Constance (St. Stephanskirche)
Dresde, la Frauenkirche
Dresde, la Hofkirche
Essen (Dom: orgues Rieger)
Francfort-sur-le-Main (Katharinenkirche)
Francfort-Höchst s./ Main (Justinuskirche)
Fribourg-en-Brisgau (Münster)
Fribourg-en-Brisgau (St-Martin)
Gensingen (orgue Stumm)
Hambourg (St.-Jakobi Kirche)
Hambourg-Altona (Johanniskirche)
Hambourg-Ottensen (orgue J.D. Busch)
Kempen (Paterskirche, orgue König)
Kulmbach (orgue Rieger)
Lindau (le Münster)
Lindau (St. Stephan, égl. réform.)
Lübeck (Dom, cathédrale)
Lübeck, Marienkirche
Lüdingworth (égl. St. Jacobi)
Lüneburg (église St. Nicolaï)
Magdeburg (Dom St. Sebastian)
Marbach (orgue Voit restauré)
Marburg (Elisabethkirche: Klais)
Memmingen (Kirche St. Martin)
Meppen (église évang. luthér.)
Merseburg (orgue Ladegast)
Naumburg (orgue Hildebrandt)
Norden (orgue Arp Schnitger)
Nuremberg (Frauenkirche, orgue Klais)
Ochsenhausen (orgue J. Gabler)
Opfingen bei Freiburg (église réform.)
Osnabrück (Dom: deux orgues)
Ratisbonne (Regensburg: St. Anton)
Ratisbonne (Regensburg: Alte Kapelle)
Ratzeburg (Dom, les orgues)
Recklinghausen (orgue van Vulpen)
Roggenburg (Klosterkirche: Bavière)
Schleswig (Dom, cathédrale)
Dom de Schwerin
Speyer-Dom (Spire, cathédrale)
Stade (orgue Arp Schnitger)
Tangermünde (Stephanskirche, orgue)
Ulm (Kirche St. Georg)
Waltershausen (Allemagne)
Weingarten (orgues Gabler)
Wesel (Dom), orgue
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Speyer-Dom (Spire, cathédrale)


Allemagne: Spire, cathédrale impériale (Speyer-Dom)

Le Grand Orgue du Speyer-Dom, orgue qui va changer en 2010-11 (cathédrale de Spire, D). Crédit: www.orgelsite.nl/

 


•  Attention: la Manufacture Seifert a changé de Raison Sociale: son site est inactivé à fin juin 2011. Il a été rétabli durant les semaines qui ont suivi. Les erreurs des liens donnés dans cette page seront supprimées quand la situation de cette manufacture sera plus claire. Pour l'instant, seul le lien suivant, bien insuffisant, répond, en attendant mieux ! Avec nos excuses pour ces dérangements qui ne sont pas de notre fait...Nous devrons effectuer un grand ménage dans cette page, d'ici la fin de l'année 2011

•  Voici deux liens qui, en attendant l'inauguration du nouveau grand orgue Seifert de cette cathédrale (sept. 2011), peuvent nous faire patienter. Ils donnent deux photos des deux instruments (grand orgue et orgue de choeur) avec la composition des jeux actuelle et future dans un fichier pdf ouvrable sous "Disposition der Orgel" dans chaque page. Toute cette monographie sera revue au moment de la clarification du site Intermet de la Manufacture Seifert, lequel site, actuellement, ne répond plus (à fin juin) ! Pour le futur grand orgue Seifert à inaugurer en sept. 2011: voir ici, et pour l'orgue de choeur déjà opérationnel depuis 2008: voir ici


•  La cathédrale de Spire (ou Speyer en allemand) est un monument roman considérable. Cet endroit fut choisi par les rois d'Allemagne et, avant, par les empereurs romains comme lieu de sépulture (c'est un témoin vivant du Saint Empire romain germanique). Spire est à une vingtaine de km de Karlsruhe. La construction fut débutée sous Conrad II vers 1030. Cet empereur fut enterré dans la cathédrale de Spire en 1039. La crypte fut consacrée en 1041. La cathédrale, terminée, fut consacrée en 1061: c'est un exemple de construction romane des bords du Rhin. La cathédrale de Spire eut à souffrir de nombreux incendies, notamment en 1137, en 1159. En 1689, les troupes de Louis XIV endommagèrent gravement cette église qui finit par brûler le 31 mai 1689. La reconstruction se fit entre 1758 à 77. La Révolution française passa par là et conduisit une nouvelle fois à la ruine de la cathédrale ! La reconstruction se fit, une nouvelle fois, entre 1818 et 1821. L'intérieur fut peint par ordre de Louis I de Bavière (1846-54). Une restauration complète fut entreprise de 1957 à 61 avec élimination d'une grande partie des peintures intérieures. La cathédrale Notre-Dame de Spire est marquée par une alternance de pierres de différentes couleurs, un peu comme on peut le voir à Payerne, monument roman contemporain et d'inspiration proche, en Suisse. La crypte est l'une des plus vastes de l'ère romane. Elle est notamment le tombeau de Rodolphe de Habsbourg. A part la crypte, il ne faut pas perdre de vue, en regardant les photos de cette cathédrale, qu'il s'agit en fait d'une reconstruction/restauration du sanctuaire roman du 11ème siècle, lequel fut détruit à plusieurs reprises, plus ou moins complètement.


Le grand orgue de la cathédrale de Spire est un instrument d'un facteur local: Wolfgang Scherpf. L'orgue date de 1961, et il fut modifié et augmenté par Scherpf en 1977. C'est un très grand instrument de 89 jeux sur 4 claviers et pédalier. La traction est électrifiée et il y a un combinateur électronique. Le facteur Scherpf ne possède pas de site Internet, à notre connaissance, mais il figure bien dans les bases de données concernant les facteurs d'orgues allemands actuels. Dernière nouvelle: en 2009, le Grand Orgue Scherpf a été démonté et expédié en Pologne pour une nouvelle vie. L'orgue de choeur assume seul la musique d'orgue en attendant l'arrivée et le montage du nouveau grand orgue Seifert ! [Nos contrôles de liens en 07. 2015 montrent que la situation s'améliore un peu pour les orgues de cette cathédrale; toutefois, le site du facteur Seifert reste encore un peu en pagaille !!].


•  Liens Internet à ouvrir:

http://www.dom-speyer.de/ (site du Dôme de Spire), 

http://www.dommusik-speyer.de/ (page concernant la musique en cette cathédrale), 

-  vue du projet du nouveau grand orgue: cliquer ici , les deux orgues: cliquer ici ,

-  vue de l'ancien grand orgue: voir ici, avec l'ancienne composition,

http://www.dombauverein-speyer.de/ ,

http://de.wikipedia.org/wiki/Speyer (page Wikipedia sur Spire),   

http://de.wikipedia.org/wiki/Speyerer_Dom (page Wikipedia sur la cathédrale de Spire) [seul lien fiable pour la composition actuelle des nouvelles orgues, grand orgue neuf et orgue de choeur], 

http://whc.unesco.org/fr/list/168  (page sur le classement Unesco du Speyer-Dom), 

http://www.orgelsite.nl/kerken42/speyer2.htm (autre page pour l'orgue de Spire),

-  voici le lien pour l'orgue de choeur Seifert de 2008: cliquer ici

-  le lien Wikipedia suivant donne la composition de l'orgue encore actuel (2009) et la composition du futur Grand Orgue Seifert (2010): bientôt ici: cliquer ici (composition du nouvel orgue),

-  la composition du futur (et réalisé en 2015) grand orgue Seifert est donnée dans cette page , 

-  vue DEFINITIVE du nouveau grand orgue de Spire: cliquer ici ,

en mai 2014: il existe de gros problèmes avec le nouveau site de la manufacture Seifert qui n'est toujours pas activé !! Bien des liens ci-dessus sont à laisser encore en attente ! Nos excuses.


•  Composition de l'orgue de Spire ci-dessus [il s'agit de l'ancien orgue qui sera remplacé prochainement, en 2011-2012. Inauguration prévue en sept. 2011]:

Hauptwerk (Grand-Orgue) avec Prinzipal 16', Quintade 16', Holzprinzipal 8', Weitgedackt 8', Prinzipal 4', Oktave 4', Gedackt 4', Quinte 5 1/3', Terz 3 1/5', Quinte 2 2/3', Oktave 2', Mixtur 6-8f, Zimbel (Cymbale) 4f, Cornett 5f, Horizontalbombarde 16', Horizontalbombarde 8', Horizontalclarine (Clairon en chamade) 4'.

Positivwerk (Positif) avec Prinzipal 8', Quintade 8', Spitzgedackt (proche de la Spitzflöte) 8', Oktave 4', Rohrflöte (Flûte à cheminée) 4', Kleinprinzipal 2', Blockflöte 2', Kleinoktave 1', Echo-Cornett 4f, Scharff (Mixture aiguë) 5-6f, Dulzian (anche) 16', Trompete 8', Krummhorn (Cromorne) 8', Tremulant.

Schwellwerk (Récit expressif) avec Pommer 16', Prinzipal 8', Flötgedackt 8', Salicional 8', Schwebung 8', Weidenpfeife 8', Oktave 4', Rohrpfeife (Flûte à cheminée) 4', Sesquialter 2 2/3', Hohlflöte (Flûte creuse) 2', Mixtur 6f, Terzzimbel (Cymbale-Tierce) 3f, Fagott (Basson) 16', Oboe 8', Schalmey Chalumeau) 4', Tremulant.

Bombardwerk en boîte expressive: Bourdon 16', Prinzipal 8', Flute harm. 8', Salicional 8', Oktave 4', Spillpfeife 4', Fugara 4', Nasat 2 2/3', Flageolett 2', Terz 1 3/7', Septime 1 1/7', None (Neuvième) 8/9', Mixtur 6-8f, Bombarde 16', Trompete 8', Clairon 4', Röhrenglocken (Carillon), Tremulant.

Oberwerk avec Rohrquintade 8', Lieblich Gedackt 8', Prinzipal 4', Koppelflöte 4', Oktave 2', Sifflöte 1 1/3', Oktavlein 1', Quintzimbel (Cymbale-Quinte) 4f, Musette 8', Singend Regal (Régale) 4', Tremulant.

Pedalwerk: Contra-Prinzipal 32', Prinzipalbass 16, Untersatz 16', Rohrflötenbass 16', Grossoktave 8', Offenflöte 8', Choralbass 4', Hohlpfeife 4', Waldflöte 2', Blockflöte 1', Bassquint 5 1/3', Hintersatz 4-7f, Contra-Posaune (Contre-Trombone) 32', Posaune 16', Trompete 8', Clarine (Clairon) 4', Zinkbass (anche) 2'.


•  [Explication de quelques jeux (d'après: http://www.organstops.org/ ): Quintade = jeu flûté bouché avec mise en évidence particulière du 3ème harmonique, appelé aussi Quitadena. Weitgedackt = une variante de Bourdon, parfois aussi Bourdon d'Echo. Weidenpfeife = serait un jeu très proche du Salicional. Schwebung = jeu ondulant de Céleste produit par deux rangs de tuyaux qui parlent avec une petite différence de fréquence ].



•  Ci-dessus, en guise de vignette de cette page, nous mettons un cliché du Grand Orgue de la cathédrale impériale de Spire. Cliquer sur l'image pour l'agrandir un peu. [Source: www.orgelsite.nl/ ].


Vue intérieure de la cathédrale de Spire (art roman): ci-dessous, à droite

Vue intérieure de la cathédrale de Spire. Crédit: www.dom-speyer.de/


Vue extérieure de la cathédrale de Spire: ci-dessous, à droite

Vue de la cathédrale de Spire en Allemagne. Crédit: //de.wikipedia.org/

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage