WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Orgues > Les plus grandes orgues (monde) > Cologne (cathédrale: 2 orgues en réseau)
Continents, pays, villes, lieux
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Terminologie
Historique
Musée suisse de l’Orgue
Un orgue du temps de Bach: Pfaffroda
Les plus grandes orgues (monde)
Beauvais (cathédrale St-Pierre, orgue)
Berlin, la Philharmonie (orgue Schuke)
Cologne (cathédrale: 2 orgues en réseau)
Frankfurt-a./ Main (Dom, Grand Orgue)
Freiburg (en Brisgau; Münster)
Paris (Notre-Dame, orgue)
Paris (Saint-Eustache, 101 jeux)
Passau (Dom, orgue de 233 jeux)
Reykjavik (l'Hallgrimskirkja et l'orgue Klais)
Sibiu (Roumanie: orgue Sauer)
Sydney (Australie): Opera House
Tokyo (cathédrale St. Mary)
Ulm (Allemagne, cathédrale)
Vienne (Votivkirche, orgue Walcker)
Un facteur / un orgue (1)
Un facteur / un orgue (2)
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Cologne (cathédrale: 2 orgues en réseau)


Allemagne, cathédrale de Cologne: deux Grandes Orgues Klais en réseau

La cathédrale de Cologne. Crédit: //de.wikipedia.org/




•  Nous tirons nos renseignements de la bibliographie de notre site, et du remarquable site Internet bien connu consacré à l'art sacré:


http://architecture.relig.free.fr/cologne1.htm  (©) [ce lien est interrompu en avril 2008, rétabli depuis]. 


-  page d'accueil de ce site: http://architecture.relig.free.fr/  (©) [ce lien est interrompu en 04.2008, rétabli depuis].


•  La cathédrale de Cologne a eu une histoire mouvementée. Elle est édifiée sur l'emplacement d'un premier sanctuaire construit probablement vers l'an 313. Vers 850, Cologne est la capitale religieuse d'une vaste région qui va de la Belgique jusqu'à Brême. Un incendie détruit la première église vers 850. On reconstruit une nouvelle cathédrale à partir de 1164. Cette église va recevoir les reliques des Rois Mages rapportées de Milan par Frédéric Barberousse. Le premier grand projet d'une cathédrale gothique à Cologne remonte à 1220. L'assassinat de l'archevêque va ralentir la construction qui reprend tout de même. Le chevet (choeur et absides du choeur) est en service en 1265, et la consécration a lieu en 1322. La construction se poursuit par la nef. En même temps, la décoration sculptée avance aussi, notamment le fameux portail de Saint-Pierre, seul portail médiéval subsistant de cette cathédrale (sculpté vers 1380). Au milieu du 14ème s. on débute l'élévation de la tour Sud. Parallèlement, on construit la partie Nord de la nef. Au 16ème s., la tour Nord est débutée. En 1560, le Chapitre décide d'arrêter les travaux: la cathédrale de Cologne sera inachevée ! Mais c'est sans compter avec la volonté des habitants et des autorités de voir cet édifice majeur se terminer. En 1794, l'armée française occupe Cologne et transforme la cathédrale en grenier à grains. L'archevêché est transféré à Aix-la-Chapelle. Mais en 1821, Cologne retrouve son titre et l'on entreprend alors de terminer la cathédrale (nous sommes au 19ème s.). Ernst Friedrich Zwirner est nommé architecte de ce gigantesque chantier. En 1841, les habitants de Cologne fondent une Association des Amis de la Cathédrale. Une campagne de réunion de fonds est lancée pour financer la construction. On commence par la façade et par les transepts (achevés en 1848). De 1861 à 63, les voûtes sont achevées. Les deux tours de façade sont terminées selon les plans du 14ème s. Le 15 octobre 1880, la dernière pierre est posée en présence de l'empereur Guillaume 1er. 14 bombes sont tombées sur la cathédrales durant la Seconde Guerre mondiale. Les réparations sont effectuées et le choeur est rendu au culte en 1948, l'achèvement de la restauration ayant lieu en 1950. Cette cathédrale immense, l'une des plus vastes au monde, mesure 144 m de long et 43 m de haut (à l'intérieur). C'est aussi, comme toutes les cathédrales, un chantier sans fin...


•  Les orgues: à notre connaissance, la cathédrale de Cologne possède deux orgues importantes: un instrument situé dans la nef centrale, en nid d'hirondelles (facteur Klais, date = 1998, avec 3 claviers et 53 jeux). Le second orgue est placé vers un angle de la nef et du transept Nord, en tribune (facteur Klais, achevé en 2002, avec 4 claviers et 86 jeux). Ces deux instruments sont donc de la manufacture Orgelbau Klais de Bonn. [Site: http://www.orgelbau-klais.com/ ].


•  Définition de l'emplacement du Grand Orgue de transept: il est situé dans le collatéral oriental du transept Nord, sur une tribune reposant sur des piles ajoutées au milieu des travées; le dessous de la tribune étant orné de fresques. Cette tribune est dominée par l'instrument et est occupée par la console générale à 4 claviers qui permet de jouer des deux orgues, depuis une seule console (traction électrique). L'orgue de la nef (en "nid d'hirondelles") possède, en plus, une console propre de 3 claviers.


•  Résumé des grandes étapes de construction des orgues de la cathédrale de Cologne: 1948 = premier orgue de transept Klais (= Querhausorgel). 1956 = agrandissement de cet orgue de transept par Klais. 1984 = installation d'un combinateur par Klais. 1998 = construction de l'orgue de nef (= Langhausorgel, en "nid d'hirondelles") par Klais. 2002 = réorganisation des 2 instruments (nef et transept) avec console commune Klais (console entièrement digitalisée placée en tribune au pied de l'orgue de transept). 2002-2006 = révision, et ajout de 2 registres de Tuba "haute pression" à l'extrémité ouest de la cathédrale (projetant leurs sons dans l'entier de la nef !). Au total, on compte 139 jeux, 199 rangs, 4 claviers, pédalier (console commune) et plus de 11'000 tuyaux en tout !


•  Nous ne jugeons pas utile de donner, ici, les compositions détaillées des jeux des deux instruments de Cologne: ces compositions sont données, à jour, dans plusieurs liens ci-dessous, notamment dans le site du facteur Klais. A noter que le Grand Orgue de transept est l'un des quelques rares instruments au monde comportant un jeu de 64' à la pédale !


•  Liens concernant la cathédrale et les orgues à Cologne:

http://de.wikipedia.org/wiki/K%C3%B6lner_Dom (page Wikipedia de la cathédrale de Cologne) [contient les compositions de tous les orgues],

http://www.orgelsite.nl/kerken31/keulen2.htm (l'orgue de la nef en "nid d'hirondelles", facteur Klais. Photos, composition 1998) ,

http://www.orgelsite.nl/koeln.htm (l'orgue de transept Klais avec sa composition de 2002, photos),

http://www.die-orgelseite.de/bilder/sets/D_Koeln_Dom.htm (galerie de mini-photos montrant les différents instruments et la grand console générale),

http://www.orgelbau-klais.com/m.php?tx=15 (l'orgue de la nef dans le site Klais, avec composition + une photo),

http://www.orgelbau-klais.com/m.php?tx=16 (le Grand Orgue Klais de transept avec composition + photo, dans le site Klais),

http://www.orgelsite.nl/kerken31/01017470Y.jpg (photo du Grand Orgue de transept) [lien interrompu en juin 2009: en attente avant radiation],

http://photoenligne.free.fr/Cologne/Cathedrale/Dom.html (photos de la cathédrale),

http://www.koelner-dom.de/ (site Interne du Dom de Cologne),

https://www.youtube.com/watch?v=ZS7L4EfGZsU (audition des orgues: Bach),

http://whc.unesco.org/fr/list/292/ (historique et photos UNESCO de cette cathédrale). Aussi ici !



•  Ci-dessus, en guise de vignette de cette page, nous mettons un cliché de la cathédrale de Cologne. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. [Source: //de.wikipedia.org/ ]. 


Cathédrale de Cologne, vue de l'orgue de la nef: ci-dessous, à droite

Orgue de la nef en nid d'hirondelles, cathédrale de Cologne. Crédit: //de.wikipedia.org/


Vue partielle du Grand Orgue de transept, cathédrale de Cologne: ci-dessous, à droite

Grand Orgue de transept, cathédrale de Cologne. Crédit: //architecture.relig.free.fr/

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 VTX Webpme. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by VTX
Retour Homepage