WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Lucerne, canton > Escholzmatt (Pfarrkirche St. Jakob)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Beromünster (Collégiale St-Michel)
Beromünster (Pfarrkirche)
Büron: Pfarrkirche St. Gallus
Buttisholz (Pfarrkirche S. Verena)
Dagmersellen (Pfarrkirche)
Ebikon: Pfarrkirche St. Maria
Entlebuch (Pfarrkirche)
Escholzmatt (Pfarrkirche St. Jakob)
Photos (Escholzmatt)
Ettiswil (église baroque, orgue)
Gerliswil-Emmen: Kirche Heil. Familie
Gettnau (orgue H. Pürro)
Grosswangen: Pfarrkirche St. Konrad
Hasle im Entlebuch (église)
Hergiswald (Obernau): pèlerinage
Hergiswil bei Willisau (église)
Hildisrieden: église paroissiale néogothique
Hitzkirch: église baroque, orgue Hauser
Hochdorf: Pfarrkirche, orgues Goll
Horw: église paroissiale, orgue Goll
Knutwil: Pfarrkirche, orgue Graf
Eglise des Franciscains (Lucerne)
Hofkirche (cathédrale), Lucerne
Eglise des Jésuites, Lucerne
Matthäuskirche (Lucerne), orgue
Pauluskirche (Lucerne): orgue Kuhn
Kriens: Pfarrkirche St. Gallus
Luthern, église St. Ulrich, baroque
Malters: orgues Metzler
Marbach (Pfarrkirche St. Nikolaus)
Menznau (orgue Metzler)
Neuenkirch: église St. Ulrich
Nottwil: Pfarrkirche St. Marien
Pfaffnau (Stiftskirche St. Urban)
Reiden (église catholique)
Römerswil (église paroissiale, orgue)
Ruswil: église St. Mauritius
Schötz: église paroissiale
Schüpfheim (Pfarrkirche)
Sempach: église paroissiale
Sursee (église réformée)
Sursee (Pfarrkirche)
Ufhusen: église paroissiale
Wauwil: Pfarrkirche Herz Jesu
Wiggen (Pfarrkirche)
Willisau (Pfarrkirche S. Peter & Paul)
Wolhusen (église catholique)
Zell (église St-Martin)
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Escholzmatt (Pfarrkirche St. Jakob)


Eglise paroissiale d'Escholzmatt: un grand édifice néogothique

Vue de l'orgue Cäcilia AG (1986) de l'église d'Escholzmatt. Cliché personnel (début oct. 2010)




•   Au début du mois d'octobre 2010, nous avons pu visiter l'impressionnante église paroissiale d'Escholzmatt (canton de Lucerne, District d'Entlebuch).

•   Histoire, description: l'actuelle église (Pfarrkirche), de style néogothique, grand édifice qui surprend lorsqu'on traverse le village d'Escholzmatt, a succédé à une église baroque de plus petites dimensions. Escholzmatt est mentionné pour la première fois en 1150, sous le nom de Askolvismatten. On pense qu'une première église fut construite au 12ème siècle. La mention claire d'une église remonte à 1225. Une étape de construction a été identifiée pour l'année 1338. Une troisième phase de construction remonte au 15ème siècle (vers 1446). Une rénovation et un agrandissement remontent aux années 1598 à 1600 (fin de l'époque gothique). Des travaux furent engagés entre 1665 et 1667, dans le mouvement de l'opposition à la Réforme. Mais la grande reconstruction baroque tardive date de 1754 à 1757, reconstruction menée par Jakob Singer (1718-1788, originaire du Tyrol). Cette église, dont on possède des vues, se présentait comme un grand édifice de style baroque tardif parfaitement dans l'esprit des églises voisines (comme Entlebuch ou Schüpfheim, notamment). La voûte était ornementée de peintures réalisées par des artistes d'Engelberg et de Lindau.

•   L'église actuelle: l'édifice baroque n'offrait environ que 700 places assises, alors qu'au milieu du 19ème siècle, la commune d'Escholzmatt comptait plus de 3'300 âmes. Il fallait agrandir le cimetière, mais aussi songer à reconstruire une plus vaste église. Deux architectes furent en compétition: Heinrich Viktor von Segesser et August Hardegger. C'est le projet Hardegger (basilique néogothique aux vastes dimensions) qui fut retenu. La première pierre fut posée en 1893 et l'édifice pouvait être consacré en octobre 1894. Les 5 autels, la chaire et les stalles furent confiés à l'artiste sculpteur lucernois Josef Eigenmann. La rose de façade en Ouest fut obturée en 1927-29, pour être restituée lors des travaux de restauration en 1983-84 (vitrail de cette rose: oeuvre de Edy Renggli, 1985). L'église paroissiale d'Escholzmatt est une vaste construction (église-halle) néogothique, aux dimensions d'une véritable petite cathédrale. L'intérieur est rythmé par des piles cylindriques portant en haute élévation les voûtes des collatéraux. Les vitraux du choeur sont l'oeuvre des artistes lucernois associés Danner & Renggli (toute fin du 19ème siècle). Dans la nef, par contre, les vitraux essentiellement décoratifs, sont de la Maison Meyer & Binessa, également lucernoise. Le grand vitrail Nord (gauche) du choeur représente le baptême du Christ alors que celui de droite (Sud) représente le Christ en compagnie de Pierre. Les autels et la chaire sont des chefs-d'oeuvre de la sculpture néogothique. Un des autels secondaires de gauche porte une représentation remarquable de la Nativité et de l'adoration des bergers. Un des autels secondaires de droite porte une remarquable représentation du dernier repas de Jésus avec ses disciples (Cène). La chaire est une extraordinaire réalisation sculptée dans le bois et qui monte du sol de la nef jusque pratiquement à la naissance des voûtes.

•   Les orgues: le premier instrument, datant d'avant la construction néo-gothique, était signé des facteurs Lütolf & Kaufmann (1862, 1868). Puis ce fut la manufacture Goll (Friedrich Goll, Lucerne) qui révisa l'instrument en 1874. La construction du nouvel orgue de l'église néo-gothique fut réalisée par le facteur Carl Theodor Kuhn (1894). Electrification en 1910 par le même facteur. Des transformations eurent lieu en 1920 puis en 1973. Après expertise, le contrat de reconstruction fut confié à la Manufacture Cäcilia AG Orgelbau de Kriens (actuellement: Lifart Orgelbau à Emmen), en 1982. L'orgue reconstruit fut inauguré en 1986. Son buffet néogothique est remarquable. L'instrument comprend 3 claviers et pédalier. Une grande partie de l'ancienne partie instrumentale historique fut récupérée dans cet instrument.


•   Composition des jeux de l'orgue Cäcilia AG de l'église d'Escholzmatt [d'après le Orgeldokumentationszentrum de Lucerne, 2010]:

I. Hauptwerk (Grand-Orgue): Bourdon 16' *, Prinzipal 8' *, Flöte (Flûte) 8' *, Bourdon 8' *, Gambe 8' *, Oktave 4' *, Flöte 4' *, Quinte 2 2/3' *, Superoktave 2' *, Mixtur 3f 1 1/3' (nouveau), Cornett 5f 8' * (depuis g), Trompete 8' *

II. Schwellwerk (Récit): Lieblich Gedeckt (Bourdon aimable) 16' *, Geigenprinzipal 8' (nouveau), Lieblich Gedeckt 8' *, Salicional 8' *, Voix céleste 8' *, Prinzipal 4' (nouveau), Rohrflöte (Flûte à cheminée) 4' (nouveau), Nazard 2 2/3' (nouveau), Flöte 2' (nouveau), Terz (Tierce) 1 3/5' (nouveau), Plein-Jeu 4-5f 2' (nouveau), Trompette harmonique 8' (nouveau), Tremulant.

III. Oberwerk: Gedackt 8' (nouveau), Viola 8' (nouveau), Fugara 4' (nouveau), Spitzflöte 4' (nouveau), Flöte 2' (nouveau), Oboe (Hautbois) 8' *.

Pedal: Prinzipalbass 16' *, Subbass 16' *, Octavbass 8' *, Flötbass 8' *, Violoncello 8' *, Oktave 4' *, Posaune (Trombone) 16' *, Trompete 8'* (nouveau).

Les jeux marqués par un astérisque (*) sont anciens (partie instrumentale ancienne récupérée). La traction est mécanique pour les notes et registres. Les claviers ont 56 touches et le pédalier compte 30 marches. Accouplements: III/I, II/I, III/P, II/P, I/P. Il y a un programmateur électronique pour 32 combinaisons. Inauguration: mars 1986. Le buffet est probablement l'un des plus beaux buffets néogothiques de la région lucernoise.

[Rubrique sur les noms des jeux de l'orgue: cliquer ici ]. 


•   Brochure, liens Internet:

    -  brochure: Die Pfarrkirche St. Jakob in Escholzmatt LU, par André Meyer, Schweizerische Kunstführer, Bern, 1985 (20 pages illustrées)

    -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Escholzmatt (page en français, assez rudimentaire),

    -  vue de l'église: cliquer ici ,  

    -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F585.php (rubrique historique),

    -  http://www.orgeldokumentationszentrum.ch/de/start.php?c=detail&id=531 (lien détaillé pour l'orgue),

    -  http://www.picswiss.ch/03-LU/LU-32-01.html (nombreuses photos agrandissables pour Escholzmatt, ©),

    -  http://www.picswiss.ch/03-LU/s-LU-30/sLU-32-15.html (vue de l'église, ©),

    -  http://www.picswiss.ch/03-LU/s-LU-30/sLU-32-78.html (maison paysanne en Entlebuch, ©).  


•   Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous publions un cliché personnel de l'orgue Cäcilia AG (1986) de l'église paroissiale d'Escholzmatt (canton de Lucerne). Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique " photos " attenante à cette page de texte. 


Vue extérieure de l'église: ci-dessous, à droite

Vue de l'église. Cliché personnel


Vue intérieure de l'église: ci-dessous, à droite

Vue intérieure de l'église. Cliché personnel


Vue de la chaire impressionnante: ci-dessous, à droite

Vue de la chaire. Cliché personnel


Vue d'une verrière signée J. Danner: ci-dessous, à droite

Vue d'une verrière signée de J. Danner (Lucerne): collaboration Danner & Renggli de Lucerne, dès 1893. Cliché personnel


Situation gégraphique: ci-dessous, à droite

Situation géographique. Crédit: http://map.search.ch/escholzmatt

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage