WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Lucerne, canton > Beromünster (Collégiale St-Michel)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Beromünster (Collégiale St-Michel)
Photos (Collégiale, St-Michel)
Beromünster (Pfarrkirche)
Büron: Pfarrkirche St. Gallus
Buttisholz (Pfarrkirche S. Verena)
Dagmersellen (Pfarrkirche)
Ebikon: Pfarrkirche St. Maria
Entlebuch (Pfarrkirche)
Escholzmatt (Pfarrkirche St. Jakob)
Ettiswil (église baroque, orgue)
Gerliswil-Emmen: Kirche Heil. Familie
Gettnau (orgue H. Pürro)
Grosswangen: Pfarrkirche St. Konrad
Hasle im Entlebuch (église)
Hergiswald (Obernau): pèlerinage
Hergiswil bei Willisau (église)
Hildisrieden: église paroissiale néogothique
Hitzkirch: église baroque, orgue Hauser
Hochdorf: Pfarrkirche, orgues Goll
Horw: église paroissiale, orgue Goll
Knutwil: Pfarrkirche, orgue Graf
Eglise des Franciscains (Lucerne)
Hofkirche (cathédrale), Lucerne
Eglise des Jésuites, Lucerne
Matthäuskirche (Lucerne), orgue
Pauluskirche (Lucerne): orgue Kuhn
Kriens: Pfarrkirche St. Gallus
Luthern, église St. Ulrich, baroque
Malters: orgues Metzler
Marbach (Pfarrkirche St. Nikolaus)
Menznau (orgue Metzler)
Neuenkirch: église St. Ulrich
Nottwil: Pfarrkirche St. Marien
Pfaffnau (Stiftskirche St. Urban)
Reiden (église catholique)
Römerswil (église paroissiale, orgue)
Ruswil: église St. Mauritius
Schötz: église paroissiale
Schüpfheim (Pfarrkirche)
Sempach: église paroissiale
Sursee (église réformée)
Sursee (Pfarrkirche)
Ufhusen: église paroissiale
Wauwil: Pfarrkirche Herz Jesu
Wiggen (Pfarrkirche)
Willisau (Pfarrkirche S. Peter & Paul)
Wolhusen (église catholique)
Zell (église St-Martin)
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Beromünster (Collégiale St-Michel)


Canton de Lucerne: l'église Collégiale St-Michel, ses trésors, ses orgues historiques

Grand Orgue de tribune restauré par le facteur Graf. Collégiale de Beromünster. Cliché personnel (sept. 2007)






•  Après avoir visité l'église paroissiale (Pfarrkirche) de Beromünster, il est temps de visiter le monument majeur de ce bourg: l'église Collégiale Saint-Michel, site historique majeur dans notre pays et en Europe centrale. La Collégiale de Beromünster est un lieu célèbre dans le monde pour les richesses qu'il abrite, pour la beauté de son architecture, pour la présence remarquable de trois orgues de différentes époques (un Grand Orgue en tribune et deux orgues de choeur). La Collégiale de Beromünster n'est pas l'une des plus grandes église baroques (style baroque tardif) de Suisse, mais elle est probablement l'une des plus richement décorées. Entrer dans ce sanctuaire nous saisit incontestablement, dès le premier pas, tant la beauté du lieu est grande.

•  Selon la tradition, au milieu du 10ème s., Bero, comte de Zürich, de Thurgovie et d'Argovie, noble Alaman de belle lignée, aurait fondé le Chapitre de Chanoines de Beromünster pour veiller sur les défunts de la famille comtale alors même que l'emplacement choisi était assez éloigné de Lenzburg, sièges des comtes d'Argovie. Le premier document se référant à Beromünster date de 1036. C'est de cette époque que date l'essentiel de l'édifice de la Collégiale actuelle: une basilique du début de l'ère romane, sans tour, à trois nefs et transept + un choeur à trois absides étagées. Une crypte est placée sous l'abside médiane et le transept pour abriter les sépultures comtales des Lenzburg. A l'extinction des Lenzburg, le bailliage d'Empire passa aux Kyburg puis enfin aux Habsbourg. Beromünster vécut alors une ère très florissante: ses prieurs étaient au nombre des plus puissants "princes cléricaux des pays d'En-Haut de l'Empire". La conquête de l'Argovie par les Confédérés Helvétiques en 1415 mit fin à l'histoire politique de la fondation en tant que souveraineté religieuse. Beromünster dépendit alors de Lucerne.

Toutefois, Beromünster resta un foyer spirituel important avec une Ecole Collégiale renommée. Le Chapitre reprit de l'importance au 15ème siècle, mais surtout lors de la Contre-Réforme au 17ème s. Beromünster passait pour une "altera Roma" (seconde Rome) à cette époque. C'est de cette époque que datent les modifications architectoniques majeures et essentielles du monument, transformant le sanctuaire roman en une vaste église Collégiale en son aspect actuel (dans les années 1691 à 1707). La croisée du transept fut coiffée d'une coupole à plan octogonal, de style baroque magnifique. L'ensemble de l'église se transforma en édifice baroque superbe, ceci dans l'enveloppe romane. La tour, très monumentale, marque l'apogée de l'art roman du 13ème s., avec les ajouts du 18ème siècle.

Beromünster doit sa célébrité quasi européenne à son trésor. Il témoigne de la longue et exceptionnelle tradition du Chapitre, ceci de la fin du Moyen Âge à la période baroque. Cette collection surveillée (mais visitable sur demande) est l'une des plus riches en Suisse et en Europe. On y voit notamment un reliquaire mérovingien de Warnebertus (une oeuvre de Soissons datant probablement du 7ème s.), un diptyque des apôtres Pierre et Paul en ivoire rehaussé. Parmi les chefs-d'oeuvre d'orfèvrerie de la fin du Moyen Âge, on signale une reliure somptueuse d'un évangéliaire du début du 14ème s. (verso en argent avec émaux de couleur + incrustations de pierres rares, oeuvre probablement due à un maître de la région de Constance).

La décoration plastique de l'église est donc baroque, mais son caractère essentiel fut mis vers 1775, dans un style rococo tardif, les stucs abondants étant relevés par une teinte d'un vert pastel délicat. Les stalles superbes datent de 1606-1610 (oeuvre des frères Melchior et Heinrich Fischer de l'endroit). Ces stalles concrétisent magnifiquement le passage du style Renaissance tardif au baroque. Dans cet édifice éblouissant, dont, toutefois seule une partie n'est visitable librement, on assiste tout comme à la Pfarrkirche voisine, à une transition architecturale et décorative de la Renaissance au baroque puis au rococo, tout ceci sans oublier la structure de base qui est indubitablement romane.


•  Les orgues: on ne peut pas visiter Beromünster sans admirer les trois orgues de cette magnifique Collégiale St-Michel. Le Grand Orgue de tribune (1842) est une oeuvre de Franz Anton Kiene (facteur allemand: 1777-1847). Il a été restitué (1982) par la manufacture Graf-Orgelbau de Sursee (2 claviers, pédalier, 28 jeux). Nous rappelons que l'orgue de la Pfarrkirche est aussi un orgue Graf placé dans un buffet du même facteur Kiene. La Collégiale recèle encore deux orgues de choeur remarquables: un orgue de l'Epître, d'un facteur apparemment inconnu, dont le buffet pourrait probablement remonter vers la fin du 18ème siècle (partie instrumentale de Graf-Orgelbau en 1960: 2 claviers, pédalier, 18 jeux, avec traction électrique) et un rare orgue de l'Evangile (à gauche dans le choeur): ce dernier orgue est l'un des instruments les plus précieux de Suisse centrale. Il est l'oeuvre du facteur Johann Christoph Albrecht (en 1692) et a été minutieusement restauré par la manufacture Goll (de Lucerne) de 1981-84. Cet orgue compte un clavier de 45 touches avec octave courte (de C - c''') et un pédalier de 17 marches avec octave courte (de C - a°).

  Les jeux de l'orgue de l'Evangile sont selon la notation sur l'instrument: Regal 8' (registre neuf), Principal 8' (25 tuyaux neufs), Mixtur 3f 1 1/3' (48 tuyaux neufs), Superoctave 2' (11 tuyaux neufs), Fleuten (Flûte) (18 tuyaux neufs) 4', Octav 4' (21 tuyaux neufs), Coppel 8' (17 tuyaux neufs), Quint 2 2/3' (16 tuyaux neufs). Pédalier de 17 marches, de type accroché permanent, avec octave courte (comme le clavier). Le clavier compte 45 touches avec octave courte. Le La est à 417,5 Hz à 18 °C. Tempérament Werkmeister II. (Remerciements à la manufacture Goll pour ses précieux renseignements). [ http://orgeldokumentationszentrum.ch#/detail/12861 lien pour cet orgue, à jour]. 


Grâce à une correspondance de la Manufacture Graf de Sursee
, il nous est possible de donner les compositions du Grand Orgue et de l'orgue de l'Epître de la Collégiale St-Michel de Beromünster, ci-dessous: 


•  Composition du Grand Orgue: Hauptmanual (C-f ''') avec Bourdon 16' *, Principal 8' *, Flöte major 8', Coppel 8' *, Dolcian 8' *, Gamba 8' **, Octave 4' *, Rohrflöte (Flûte à cheminée) 4' *, Flöt 4' *, Quint 3' *, Doublette 2' *, Mixtur 2' *, Cornett 16'. Nebenmanual (C-f ''') avec Montro 8' *, Flöte douce 8' *, Quintadoen 8', Unda Maris 8', Fugari 4' *, Flöte cuspito 4' *, Echo 4', Cymbal 2' *, Vox Humana 8'. Pedal (C-c') avec Principalbass 16' *, Subbass 16' + 8' *, Violon 8' **, Bombard 16', Trompon 8' (nur Stiefel *). Les jeux marqués par un astérisque sont d'origine, ceux marqués de deux astérisques ne sont que partiellement d'origine (Kiene). Cet orgue est l'une des oeuvres majeures du facteur allemand Kiene et montre une composition qui annonce le romantisme. Le matériel instrumental (tuyaux) était à 80 % environ d'origine, encore ! [ http://orgeldokumentationszentrum.ch#/detail/12831 lien pour cet orgue, à jour].  


•  Composition de l'orgue de l'Epître (connue grâce à une communication de la Manufacture Graf): Clavier 1 (54 touches) avec Prinzipal 8', Gemshorn 8', Oktave 4', Rohrflöte (Flûte à cheminée) 4', Oktave 2', Mixtur 4-5f 1 1/3', Krummhorn (Cromorne) 8'. Clavier 2 (54 touches) avec Rohrgedackt (Bourdon à cheminée) 16' dont une partie ancienne, Rohrflöte 8' (transmission du Rohrgedackt 16'), Salicional 8', Praestant 4', Spitzflöte 4', Nasat 2 2/3', Waldflöte 2', Terz (Tierce) 1 3/5', Zimbel (Cymbale) 3f 1', Trompete 8'. Pédale (27 touches) avec Subbass 16' (ancienne), Zartbass 16' (transmission du Rohrgedackt 16'), Oktave 8', Rohrgedackt 8' (transmission du Rohrgedackt 16'), Choralbass 4' (transmission de l'Oktave 8' de la Pédale). La traction est électrique. Date de 1960. Buffet ancien. [ http://orgeldokumentationszentrum.ch#/detail/12869 lien pour cet orgue, à jour]. 


•  Quelques sites Internet:

http://de.wikipedia.org/wiki/Berom%C3%BCnster (site de Beromünster en allemand. Il n'y a pas beaucoup de sites ou d'écrits en français sur Beromünster, raison pour laquelle nous avons traduit en français nos propres sources bibliographiques allemandes),

-  galerie de photos extérieures de la Collégiale à agrandir si l'on veut (© !),

http://hls-dhs-dss.ch/textes/f/F633.php (historique),

http://www.graf-orgelbau.ch/ (site du facteur Graf-Orgelbau de Sursee),

http://www.stiftberomuenster.ch/geschichte_orgeln/ (= histoire des orgues), grand orgue: ici, orgue de l'Evangile: ici, orgue de l'Epître: ici, trésor de la Collégiale: ici ,

-  vue aérienne de cette collégiale magnifique: cliquer ici .  

http://hoforgel-luzern.ch/pdf/orgelbarock.pdf (site contenant des renseignements précis sur les orgues historiques de Suisse centrale, notamment sur l'orgue de l'Evangile de la Collégiale de Beromünster. Malheureusement, ce lien magnifique a été supprimé dans la nouvelle version du site " hoforgel-luzern.ch/ ". Attendons nouvelles en oct. 2010).

brochure: Stift und Stiftskirche St. Michael Beromünster, von André Meyer, Schweizerische Kunstführer, GSK, Bern, 2000, (54 pages).

brochure: Stift Beromünster, von Jutta Betz, Kunstverlag PEDA-PASSAU, 2006, (richement illustrée).





En guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel (du 11 sept. 2007) du Grand Orgue Kiene/Graf de tribune (1842/1982). Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Les autres clichés figurent dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage