WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Lucerne, canton > Ruswil: église St. Mauritius
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Beromünster (Collégiale St-Michel)
Beromünster (Pfarrkirche)
Büron: Pfarrkirche St. Gallus
Buttisholz (Pfarrkirche S. Verena)
Dagmersellen (Pfarrkirche)
Ebikon: Pfarrkirche St. Maria
Entlebuch (Pfarrkirche)
Escholzmatt (Pfarrkirche St. Jakob)
Ettiswil (église baroque, orgue)
Gerliswil-Emmen: Kirche Heil. Familie
Gettnau (orgue H. Pürro)
Grosswangen: Pfarrkirche St. Konrad
Hasle im Entlebuch (église)
Hergiswald (Obernau): pèlerinage
Hergiswil bei Willisau (église)
Hildisrieden: église paroissiale néogothique
Hitzkirch: église baroque, orgue Hauser
Hochdorf: Pfarrkirche, orgues Goll
Horw: église paroissiale, orgue Goll
Knutwil: Pfarrkirche, orgue Graf
Eglise des Franciscains (Lucerne)
Hofkirche (cathédrale), Lucerne
Eglise des Jésuites, Lucerne
Matthäuskirche (Lucerne), orgue
Pauluskirche (Lucerne): orgue Kuhn
Kriens: Pfarrkirche St. Gallus
Luthern, église St. Ulrich, baroque
Malters: orgues Metzler
Marbach (Pfarrkirche St. Nikolaus)
Menznau (orgue Metzler)
Neuenkirch: église St. Ulrich
Nottwil: Pfarrkirche St. Marien
Pfaffnau (Stiftskirche St. Urban)
Reiden (église catholique)
Römerswil (église paroissiale, orgue)
Ruswil: église St. Mauritius
Photos (Ruswil, 2 orgues)
Schötz: église paroissiale
Schüpfheim (Pfarrkirche)
Sempach: église paroissiale
Sursee (église réformée)
Sursee (Pfarrkirche)
Ufhusen: église paroissiale
Wauwil: Pfarrkirche Herz Jesu
Wiggen (Pfarrkirche)
Willisau (Pfarrkirche S. Peter & Paul)
Wolhusen (église catholique)
Zell (église St-Martin)
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Ruswil: église St. Mauritius


Ruswil: église baroque tardive, grand orgue et orgue de choeur. Un joyau...

Vue du splendide orgue Goll (1993) de l'église de Ruswil. Cliché personnel (mars 2012)




•   Fin mars 2012, nous avons pu visiter la splendide église baroque de Ruswil (canton de Lucerne, district de Sursee [Sursee est au bord du lac de Sempach]).

•   Quelques notes: voici ce que dit le Dictionnaire historique de la Suisse (site Internet): "les droits seigneuriaux appartenaient aux barons de Wolhusen, qui avaient leur sépulture dans l'église de Ruswil. Avant le milieu du XIIIe s., la plupart des biens et droits, y compris le patronage sur l'église, passèrent à leur branche cadette (château extérieur de Wolhusen), la haute juridiction à leur branche aînée (château intérieur). Les Habsbourg achetèrent les droits de la branche aînée à la fin du XIIIe s. et ceux de la branche cadette en 1313. En 1370, Jean d'Aarberg-Valangin détenait le principal fief, qui comprenait l'église, la "mairie" [mayorie] (Meierhof) et la moitié (à Ruswil, Rüediswil, Etzenerlen) ou le quart (à Sigigen) des basses justices (les détenteurs des autres parts ne sont pas connus). Les droits de haute justice sur les deux ressorts de Wolhusen furent remis dès 1370 en gage à Peter von Thorberg, contre qui les gens de Ruswil émirent une plainte en 1385-1386. Le village fut dévasté par les Gugler en 1375. L'hôpital de Lucerne acheta en 1419 le fief de Ruswil (l'hospitalier le tenait déjà en gage des Habsbourg depuis 1410). Les autres droits seigneuriaux passèrent avant 1467 à Lucerne, qui fit de Ruswil le centre politique et économique du bailliage du même nom. L'église Saint-Maurice fut probablement consacrée au IXe/Xe s. La chapelle et la basse justice de Nottwil relevèrent de 1461 à 1494 de la chapellenie Notre-Dame de Ruswil. Dès le Moyen Age, le curé disposait de la moitié des droits de basse justice sur Ruswil, Rüediswil, Etzenerlen et Sigigen, du contrôle des poids et mesures et d'un tribunal ecclésiastique. Grâce à ces droits, passés à Lucerne en 1657, la cure de Ruswil était la mieux dotée du canton. Agrandie au XVIIe s., l'église fut remplacée en 1782-1789 par l'édifice actuel (rénové en 1990-1994). La présence d'anabaptistes et de piétistes est attestée dès le XVIIe s. La paroisse de Ruswil céda des territoires en 1804 à la chapellenie de Hellbühl (paroisse en 1864) et en 1807 à la nouvelle paroisse de Werthenstein. Vers 1880 se forma à Hopösche une communauté protestante, qui posséda une école de 1900 à 1978 et constitua une paroisse de 1927 à 1963". L'église paroissiale St. Mauritius de Ruswil est un édifice absolument remarquable. Il porte l'empreinte de la fin du baroque et des constructeurs originaires du Vorarlberg et du Tyrol que furent Niklaus Purtschert (1750-1815) et Jakob Singer (1718 [Tyrol] - 1788 [Lucerne]). Ces deux grands constructeurs du baroque tardif ont fortement influencé, par leur style et leurs travaux en commun, la plupart des édifices religieux de la région lucernoise. C'est à eux que l'on doit l'aspect, souvent très grandiose, des églises comme celle de Ruswil ou, par exemple, celle de Luthern. Ils ont construit dans un style baroque tardif, mais non surchargé à l'excès, laissant les lignes architecturales visibles et lisibles. Incontestablement, il faut reconnaître que leurs édifices figurent parmi les plus grandioses de la Suisse centrale et aussi de l'Europe centrale. Ruswil est, à ce titre, un exemple exceptionnel de cette architecture empreinte d'une grande noblesse. Le maître-autel comporte une belle copie, assez libre, de la Transfiguration du Christ de Raphaël (Verklärung Christi von Raffael).

•   Les orgues: on remarque un orgue de choeur, côté Epître, sur une tribune à l'entrée du choeur. Cet orgue exceptionnel remonte à 1786 (facteur Rudolf Schmidle, à Dättikon, Kanton ZH). Transformé en 1943 par la Maison Cäcilia AG de Lucerne, il fut rétabli dans son état pratiquement d'origine par la Manufacture Graf Orgelbau de Sursee, en 1992. En Ouest, sur la grande tribune supérieure, s'élève le grand orgue. Il s'agit d'une construction neuve de la Manufacture Orgelbau Goll AG de Lucerne, en 1993. Cet instrument est considérable et impressionne le visiteur. Un premier orgue à Ruswil est signalé dès 1586. Une nouvelle construction fut réalisée par le fameux facteur Joseph Rabiny, en 1795. Ce facteur s'est installé en 1787 à Rouffach en Alsace. Par le jeu des alliances, François Callinet devint son gendre et travailla avec lui vers 1787 déjà. L'orgue Rabiny fut vendu en 1796. Il y eut ensuite diverses offres et une nouvelle construction en 1868 (Johann Andreas Otto). En 1941, l'orgue Otto fut supprimé et remplacé par un instrument de la Firme Cäcilia AG de Lucerne (1943). En 1989, on décida de reconstruire l'orgue et de confier le mandat à la Manufacture Goll de Lucerne (construction en 1993), C'est l'instrument grandiose que l'on admire à ce jour. [Il est intéressant de connaître que le savoir-faire considérable de la facture alsacienne (Rabiny notamment) s'est étendu dans cette église, à la fin du 18ème siècle].


•   Composition du grand orgue de tribune Goll (1993) [selon le site de la Manufacture Goll, consulté en 2012]:

Manual I. Rückpositiv (Positif de dos, C-g'''): Salicional 8', Gedackt (Bourdon) 8', Principal 4', Rohrflöte (Flûte à cheminée) 4', Doublette 2', Larigot 1 1/3', Scharf (Mixture aiguë) IV 1', Sesquialtera II, Krummhorn (Cromorne) 8', Tremulant.

Manual II. Hauptwerk (Grand-Orgue, C-g'''): Bourdon 16' *, Principal 8', Hohlflöte (Flûte creuse) 8', Spitzgamba 8', Octave 4', Flöte 4', Quinte 2 2/3', Octave 2', Mixtur V 1 1/3', Cimbel (Cymbale) III 1', Cornett V 8' (depuis c'), Fagott (Basson) 16', Trompete 8'.

Manual III. Schwellwerk (Récit, C-g'''): Bourdon 16', Flûte harmonique 8', Bourdon 8', Gambe 8', Voix céleste 8', Prestant 4', Flûte octaviante 4', Nasard 2 2/3', Flûte 2', Tierce 1 3/5', Plein-Jeu V 2', Trompette harmonique 8', Oboe (Hautbois) 8' *, Voix humaine 8', Clairon 4', Tremulant.

Pedal (C-f '): Untersatz 32', Principal 16' *, Violonbass 16' *, Subbass 16', Octavbass 8', Bourdon 8', Octave 4', Mixtur IV 2 2/3', Bombarde 16' *, Trompete 8'.

Accouplements normaux: I/II, III/II, I/P, II/P, III/P. Jeux de combinaisons par boutons tournants et introduction par commande au pied. Les jeux marqués d'un astérisque (*) proviennent entièrement ou partiellement de l'orgue antérieur. Les éléments sculptés sont d'Anton Meier de Kriens. Les peintures en faux marbre et les dorures sont de la firme Gebr. Stöckli de Stans. Inauguration en mai 1993. La traction est mécanique pour les notes et les jeux. Voici une splendide réalisation de la Maison lucernoise Goll ! 


•   Composition de l'orgue de choeur (de 1786, restauré par la Maison Graf de Sursee) [grâce à l'excellent site du Dr. M. Brandazza de Lucerne, consulté en 2012]:

Clavier manuel unique (51 touches, C-d'''): Coppel 8' (en épicéa et poirier, jeu provenant de l'orgue J. Andreas Otto de 1870), Principal 4' (en façade, jeu ancien), Flöte 4' (étain 35 %, jeu neuf), Octav 2' (jeu ancien), Cornetto 3f. 1 1/3' (jeu en partie ancien, répète sur c''), Mixtur 3f. (jeu en partie ancien, répète sur c' puis c'').

Pedal (27 marches, C-d'): Subbass 16' (épicéa, jeu provenant du grand orgue J. Andreas Otto de 1870), Posaune (Trombone) 8' (jeu neuf).

Traction évidemment entièrement mécanique. Tirasse au pied pour accouplement. Orgue encore partiellement de 1786, inauguré en 1992.


•   Liens divers:

    -  http://www.pfarrei-ruswil.ch/ (lien paroissial),

    -  http://www.ruswil.ch/de/ (lien communal),

    -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Ruswil (maigre monographie en français),

    -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F650.php (lien historique),

    -  http://www.goll-orgel.ch/de/orgeln/orgel-portraits/ruswil (lien pour le grand orgue dans le site Goll),

    -  http://www.orgeldokumentationszentrum.ch/de/start.php?c=detail&id=608 (lien pour le grand orgue Goll dans le site lucernois du Dr. Brandazza),

    -  http://www.orgeldokumentationszentrum.ch/de/start.php?c=detail&id=13095 (lien spécifique pour l'orgue de choeur). 


•   Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons en ligne un cliché personnel (mars 2012) du grand orgue Goll de l'église paroissiale de Ruswil (canton de Lucerne). Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.


Vue de l'orgue de choeur historique (en partie de 1786): ci-dessous, à droite

L'orgue de choeur remontant à 1786. Cliché personnel


Vue intérieure de la nef: ci-dessous, à droite

Vue de la nef depuis la première tribune Ouest. Cliché personnel


Vue extérieure de cette église splendide: ci-dessous, à droite

Belle vue extérieure. Cliché personnel


Vue de la chaire: ci-dessous, à droite

Vue de la chaire. Cliché personnel


Vue d'une belle maison lucernoise en face de l'église: ci-dessous, à droite

Maison en face de l'église. Cliché personnel


Emplacement géographique: ci-dessous, à droite

Situation géographique. Crédit: http://www.viamichelin.fr/web/Cartes-plans/Carte_plan-Ruswil

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage