WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Jura, canton > Miécourt (orgues)
Miécourt (orgues)


Miécourt dans le Canton du Jura: orgues

Orgue R. Steiner de l'église catholique de Miécourt. Cliché personnel

Bibliographie:


Un peu d'histoire: Miécourt est situé en Ajoie, près de Porrentruy. Ce village est mentionné pour la première fois en 1136: présence d'une famille noble qui occupe un château sur les bords de l'Allaine (rivière qui coule en Ajoie). Miécourt fut ensuite occupé par une autre famille noble, alsacienne. A cette époque (vers 1340), Miécourt appartient aux Seigneurs de Valangin. En 1625, Miécourt devient propriété des Princes-Evêques de Bâle. La Guerre de Trente Ans va dévaster le village et son église. On édifie alors l'église actuelle, en 1771. Elle a été restaurée en 1967 et classée Monument historique. Il s'agit donc d'une église de l'époque de la fin du Baroque. Le temple protestant de Miécourt est une construction néo-romane / gothique due à l'architecte bâlois Paul Reber (années 1900). Cet architecte a construit quelques églises en Suisse, principalement au tout début du 20ème siècle.


Petite histoire des orgues de l'église catholique Notre-Dame de la Nativité à Miécourt: le premier orgue de Miécourt a été racheté à l'église des Pommerats. Il s'agissait d'un orgue de caractéristiques françaises construit par un organier local des Pommerats pour le temple de Corgémont (1818-19). Remonté aux Pommerats, cet orgue, apparemment très rustique, est abandonné au décès accidentel de l'organier Brossard. L'orgue des Pommerats, après expertise, est transféré à Miécourt en 1862. En 1920, les Frères Tschanun sont appelés pour réparer l'orgue de Miécourt. Evidemment, sous Tschanun, l'orgue devient un pneumatique tubulaire avec romantisation des jeux ! Le buffet d'origine (de Brossard des Pommerats) est toutefois gardé ! L'orgue perd son souffle progressivement, comme bien des "tubulaires pneumatiques" de l'époque. Après un détour (négociations) avec le facteur strasbourgeois Schwenkedel (qui fait faillite), la paroisse s'adresse à différents facteurs pour un orgue neuf. C'est le facteur Roman Steiner de Fehren qui se plie à l'exigence ne pas construire l'orgue en balustrade (opposition de l'Office cantonal du Patrimoine qui veut sauvegarder la balustrade classée). Ainsi naquit l'orgue neuf de Miécourt en 1990 : un bel instrument de 13 jeux.


Composition de l'orgue Steiner de Miécourt: Grand-Orgue avec Montre 8', Bourdon à cheminée 8', Prestant 4', Nazard 2 2/3', Flûte 2', Tierce 1 3/5', Fourniture 4r 1 1/3'. Positif avec Bourdon en bois 8', Flûte 4', Doublette 2', Cromorne 8'. Pédale avec Soubasse 16', Flûte en bois 8'. Accouplements: II/I, I/P, II/P. Pas d'autres accessoires. La traction est entièrement mécanique. Voici une belle composition inspirée de l'Alsace toute proche. Le buffet en chêne massif, sculpté, est magnifique.


Orgue du temple protestant: le temple protestant de Miécourt contient un petit instrument du facteur d'orgues et de clavecins Alain Dieu (France). Il date de 1989. Il comprend 2 claviers et pédalier pour 6 jeux. Composition: clavier 1: Bourdon en bois 8', Prestant 4', Doublette 2', Sesquialtera 2 2/3' + 1 3/5', Sifflet 1'. Clavier 2: Régale 8' avec résonateurs en étain. Le Pédalier est attaché, en tirasse obligée. Accouplements: I/II (à tiroir), I/P, II/P. Cet orgue a été harmonisé par le bien connu Jean-Marie Tricoteaux.

Le temple protestant de Miécourt étant fermé, comme trop souvent le sont les églises protestantes, nous ne pouvons mettre ici que des clichés non personnels. Pour les photos de l'église catholique, nous mettons en ligne nos propres photos faites le 19 août 2006.

En guise de vignette agandissable de cette page nous mettons une photo personnelle (2006) de l'orgue de l'église catholique de Miécourt. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Nos autres photos sont classées dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage