WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Jura, canton > Saint-Brais (JU)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Bassecourt, orgue et vitraux
Boécourt (église)
Les Bois
Boncourt (orgue, vitraux, sculptures)
Bourrignon (orgue)
Les Breuleux
Buix (orgue et vitraux)
Bure en Ajoie (orgue Kuhn)
Charmoille (orgue, vitraux)
Chevenez (orgue et vitraux)
Coeuve (orgue et vitraux)
Cornol (orgue et vitraux)
Courchapoix (orgue)
Courfaivre, orgue, vitraux
Courgenay (orgue, vitraux)
Courroux, orgue et vitraux
Courrendlin, orgue, vitraux
Courtedoux (orgue, vitraux)
Courtemaîche (orgue, vitraux)
Courtételle, orgue, vitraux
Delémont (St-Marcel)
Develier
Fahy (orgue)
Fontenais (orgue)
Les Genevez, orgue, vitraux
Glovelier (JU)
Goumois (un orgue rare)
Lajoux, orgue, vitraux
Mervelier (orgue)
Miécourt (orgues)
Montfaucon, orgue
Montsevelier (orgue, vitraux)
Movelier (orgue Dumas)
Le Noirmont (JU)
Pleigne (orgue et vitraux)
Porrentruy, égl. des Jésuites
Porrentruy (église St. Germain, Temple réformé)
Porrentruy (église St-Pierre)
Rebeuvelier (orgue, vitraux)
Réclère (orgue, vitraux)
Saignelégier, église cathol.
Saignelégier, Temple
Saint-Brais (JU)
Photos: St-Brais
St-Ursanne, orgue rare
Saulcy (JU)
Soubey, orgue, vitraux
Soulce (orgue, vitraux)
Soyhières (orgue, vitraux)
Undervelier, vitraux
Vicques, orgue et vitraux
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Saint-Brais (JU)


Eglise de Saint-Brais, orgues et vitraux

Orgue Metzler de Saint-Brais. Cliché personnel (mars 2006)
Bibliographie :

 


L'histoire de Saint-Brais remonte loin. En effet, on y a découvert une grotte avec des témoins d'habitants de l'époque des cavernes. En 1139, St-Brais portait encore son nom romain de Planei. Ce village avait une église dès 1139. Toutefois, il est reconnu qu'une église plus ancienne encore (avant le 12ème siècle) était bâtie entre les villages de Montfaucon et Montfavergier. Cet ancien sanctuaire réunissait les croyants des trois villages. En 1139, Montfaucon avait construit sa première église, comme le montre une Bulle d'Innocent II. Au 13ème siècle, St-Brais avait une famille noble dont un des membres, Pierre de Sancto Brixio, était curé à Ocourt, au bord du Doubs. St-Brais payait la dîme au Chapitre de St-Ursanne . L'Abbaye de Bellelay possédait aussi des fiefs à St-Brais. Le maire de St-Brais, vers la fin du 14ème siècle, était nommé par l'évêque de Bâle, d'entente avec le Prévôt de St-Ursanne. St-Brais fut cruellement éprouvé par la Guerre de Tente Ans . Le village comptait 400 communiants en 1630 et n'en comptait plus que 160 en 1639. Les Suédois occupèrent le village et, finalement, en 1637, les troupes françaises incendièrent le village. L'église de St-Brais ne renaît de ses cendres qu'en 1656. Les soldats de la Révolution française passèrent aussi par St-Brais et pillèrent l'église qui fut dévastée et profanée. Les autres églises du Pays des Franches-Montagnes eurent d'ailleurs à subir le même sort. En 1797, St-Brais est occupé par une compagnie de soldats, tout comme le fut Montfaucon.


On est maintenant sûr que l'église de Planei (ou Planey, dont on a parlé ci-dessus) fut la plus ancienne église du Jura Franc-Montagnard (bâtie avant le 12ème siècle). Elle fut Eglise-Mère de Montfaucon . Le premier curé connu à St-Brais fut un chanoine de St-Ursanne en 1302. L' église actuelle de St-Brais a été construite en 1764 . En 1831, grâce à la requête de son curé Erard et aussi par l'influence d'un autre prêtre de St-Brais, Constantin Queloz, les reliques du martyre St-Aurèle de la catacombe de Ste-Priscille, furent données à l'église de St-Brais. Des restaurations successives eurent lieu dans cette superbe église, probablement la plus belle du Jura . On sait, maintenant, par exemple, que le Maître-Autel date de 1727 ! L'ensemble intérieur de ce sanctuaire ne peut laisser indifférent. Le baroque s'y exprime avec une grâce particulièrement remarquable. Cette église n'est pas sans rappeler les petites églises baroques de vallées alpestres des Grisons, par exemple. On note la présence de beaux vitraux signés A. Theurillat (ateliers Kirsch & Fleckner , Fribourg), et quelques beaux vitraux du 19ème siècle (ateliers de peinture sur verre Kuhn , Bâle).


Histoire des orgues : une fois de plus, ici, c'est l'historien Georges Cattin, du Noirmont, qui nous renseigne avec précision. Le premier instrument de St-Brais fut un harmonium (1881). Le premier orgue fut un instrument de Max Klingler de Rorschach en 1894 (probablement 8 jeux sur un clavier + pédalier). C'est ce même Klingler qui venait, à l'époque, de terminer l'orgue de Montfaucon. L'orgue Klingler, modeste, est agrandi par le facteur lucernois Goll en 1941. Il y a alors 2 claviers, un pédalier et 12 jeux. Malheureusement, le facteur Goll utilisa des tuyaux de récupération (probablement pour faire "moins cher") et la console, elle aussi, fut une récupération (avec des tirants de registres inutilisés et muets !). Ce n'était pas l'idéal ! La restauration de l'église, en 1964 , entraînera l'élimination de l'orgue Goll. C'est alors que le remarquable orgue Metzler actuel fut installé. Metzler, spécialite de très grands instruments, comme à la cathédrale de Genève , au Grossmünster de Zürich , instruments encore actuellement considérés comme de très grandes réussites, sait aussi s'adapter aux petits sanctuaires comme St-Brais. Selon Georges Cattin, " le génial facteur d'orgues zürichois " installe à St-Brais un orgue totalement réussi avec très peu de moyens (2 claviers, pédalier, 11 jeux). Le respect de la balustrade baroque de la tribune empêcha Metzler de mettre le Positif de dos.

Voici la composition de cet orgue Metzler :

Clavier 1 : Grand-Orgue avec Montre 8', Bourdon à cheminée 8', Prestant 4', Doublette 2', Fourniture 3r 1 1/3'.

Clavier 2 : Positif avec Flûte douce en bois 8', Flûte 4', Principal 2', Larigot 1 1/3'.

Pédalier : Soubasse 16', Bourdon 8'.

Accouplements : II/I. Tirasses: I/P et II/P. Accessoire: rappel/envoi de Fourniture. La console, ravissante, est en fenêtre. Les claviers comptent 54 notes et le pédalier 27 touches. La traction est évidemment entièrement mécanique. Cette composition est baroque, s'intégrant à merveille dans l'esthétique de l'église.

 

En guise de vignette agrandissable de cette page nous mettons une photo personnelle de l' orgue Metzler ( 1964 ) de l' église de St-Brais . Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

 

 

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage