WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Jura, canton > Courrendlin, orgue, vitraux
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Bassecourt, orgue et vitraux
Boécourt (église)
Les Bois
Boncourt (orgue, vitraux, sculptures)
Bourrignon (orgue)
Les Breuleux
Buix (orgue et vitraux)
Bure en Ajoie (orgue Kuhn)
Charmoille (orgue, vitraux)
Chevenez (orgue et vitraux)
Coeuve (orgue et vitraux)
Cornol (orgue et vitraux)
Courchapoix (orgue)
Courfaivre, orgue, vitraux
Courgenay (orgue, vitraux)
Courroux, orgue et vitraux
Courrendlin, orgue, vitraux
Photos (Courrendlin)
Courtedoux (orgue, vitraux)
Courtemaîche (orgue, vitraux)
Courtételle, orgue, vitraux
Delémont (St-Marcel)
Develier
Fahy (orgue)
Fontenais (orgue)
Les Genevez, orgue, vitraux
Glovelier (JU)
Goumois (un orgue rare)
Lajoux, orgue, vitraux
Mervelier (orgue)
Miécourt (orgues)
Montfaucon, orgue
Montsevelier (orgue, vitraux)
Movelier (orgue Dumas)
Le Noirmont (JU)
Pleigne (orgue et vitraux)
Porrentruy, égl. des Jésuites
Porrentruy (église St. Germain, Temple réformé)
Porrentruy (église St-Pierre)
Rebeuvelier (orgue, vitraux)
Réclère (orgue, vitraux)
Saignelégier, église cathol.
Saignelégier, Temple
Saint-Brais (JU)
St-Ursanne, orgue rare
Saulcy (JU)
Soubey, orgue, vitraux
Soulce (orgue, vitraux)
Soyhières (orgue, vitraux)
Undervelier, vitraux
Vicques, orgue et vitraux
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Courrendlin, orgue, vitraux


Courrendlin, canton du Jura: orgue et vitraux

Orgue de Courrendlin. Cliché personnel (2006) 

Bibliographie :

 

 

Courrendlin est un bourg du canton du Jura (Suisse), proche de Delémont et situé à 3 ou 4 km de Vicques , dont nous parlons également dans une autre rubrique. Un peu d'histoire: nos connaissances historiques remontent à l'an 500 environ, sous l'époque romaine (présence d'un "oppidum"). En 866, on trouve des traces officielles de Courrendlin dans l'acte de confirmation des biens de l' Abbaye de Moutier-Grandval . Le nom de Courrendlin se fixe définitivement vers 1179 (anciennement Rendelana Corte). En 1486, les Bernois attaquent la Prévôté de Moutier et s'emparent de Courrendlin, notamment. En fait, à cette époque, Berne attaque finalement l'évêque de Bâle. Cet acte sera à l'origine de bien des tensions politiques ! Lors de la Révolution française (1789), les troupes françaises "débarquent" dans la région en 1792, en envahissant l'Evêché de Bâle. Les communes de la région se réunissent autour de Courrendlin (République jurassienne) et refusent de participer au mouvement révolutionnaire français. Des troupes jurassiennes sont levées pour résister à l'assaut français. Les troupes françaises renoncent en voyant la détermination jurassienne !

Mais en 1797, c'est l'invasion française et l'annexion de la Prévôté dans le département français du Mont-Terrible. L'histoire de Courrendlin rejoint alors celle des autres bourgs rattachés à l'évêché de Bâle, avec la date importante de 1815 (retour dans la Confédération helvétique), puis celle de 1974 (plébiscite fondateur du canton du Jura). A Courrendlin, il faut mentionner l'église St-Barthélémy, un très ancien sanctuaire de l'époque pré-romane, encore debout actuellement et qui a été restauré entre 1975 et 76. Notre visite de ce jour est consacrée à l' église paroissiale Saint-Germain et Saint-Randoald (martyrs chrétiens de l'an 675); cette église paroissiale catholique date de 1756 . C'est donc un édifice de style baroque tardif. A l'intérieur, on remarque des autels magnifiques du même style que l'église. Des vitraux intéressants sont également présents.

Un orgue remarquable , de la Manufacture neuchâteloise de Chézard-St-Martin , attire tout particulièrement notre regard. Monsieur G. Cattin , dans son ouvrage mentionné au haut de cette page, dresse, comme à l'accoutumée, un historique complet et détaillé des orgues de Courrendlin. L'orgue actuel de Courrendlin a remplacé un ancien instrument Klingler (de Rorschach), instrument qui fut construit en 1892 et modernisé par la manufacture Kuhn en 1943. Sous l'impulsion de l'organiste du lieu, Mme F. Fromaigeat, arrivée dans les années 1960, une Commission des orgues étudie, dès 1969, le remplacement de l'instrument Klingler/Kuhn. Après avoir traité avec la maison alsacienne Schwenkedel (et perdu pas mal d'argent lors de la disparition de cette firme), la paroisse de Courrendlin se tourne vers les facteurs de St-Martin dans le canton de Neuchâtel. Va naître alors un instrument remarquable et assez "spécial", puisque le grand-orgue (correspondant au clavier de Grand-Orgue) sera placé en balustrade de la tribune. Donc, lorsqu'on pénètre dans cette église, ce que l'on voit en premier, en tribune, ce n'est pas un Positif de dos, mais bien un Grand-Orgue ! La console est placée en tribune entre ce grand-orgue bien visible, et le grand buffet discret, situé derrière, et qui contient les tuyaux du Positif expressif, du Récit expressif et de la Pédale ! Voilà assurément une configuration particulière, au plan architectural, d'un grand orgue de 3 claviers ! L'orgue actuel de Courrendlin est donc un grand instrument avec 3 niveaux sonores et une pédale. L'orgue est entièrement à traction mécanique.

Voici sa composition (date: 1983):

Clavier 1 : Grand-Orgue en balustrade, dans le dos de l'organiste, avec Bourdon 16', Montre 8', Flûte à cheminée 8', Prestant 4', Flûte conique 4', Nazard 2 2/3', Quarte de Nazard 2', Tierce 1 3/5', Sifflet 1', Plein-Jeu 4r, Cromorne 8'.

Clavier 2 : Positif expressif situé dans le grand buffet, face à l'organiste, avec Bourdon en bois 8', Flûte à fuseau 4', Principal 2', Larigot 1 1/3', Cymbale 2-3r, Voix humaine 8'.

Clavier 3 : Récit expressif situé aussi dans le grand buffet, face à l'organiste, avec Cornet 8', Trompette 8'.

Pédalier : les tuyaux de la Pédale sont aussi logés (aux extrémités) dans le grand buffet, face à l'organiste, avec Soubasse 16', Flûte 8', Principal/Quintaton 4' + 2', Quintaton (extrait) 2', Douçaine 16'.

Accouplements : II/I, III/I, I/P, II/P, III/P. Pédale d'expression unique pour les claviers 2 et 3.

 

En guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons une photo personnelle de l'orgue de Courrendlin. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage