WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Valais, canton > Collombey (orgue Kuhn)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Albinen (église, orgue Walpen)
Bellwald (Valais, orgue Carlen)
Blatten: Lötschental, orgue Pürro
Champéry: église catholique
Collombey (orgue Kuhn)
Photos (Collombey)
Ernen (orgue Chr. Aebi, 1679)
Finhaut: église et orgue Kuhn
Gluringen (église, orgue)
Kippel: Lötschental, orgue Füglister
Martigny-Bourg (église moderne)
Martigny-Ville (église historique)
Mörel: orgue Späth
Monthey (orgue Kuhn)
Münster (Vallée de Conches)
Niederwald, Valais: orgue Carlen
Rarogne (Burgkirche, orgue)
Reckingen (Vallée de Conches)
St-Maurice d'Agaune & St-Sigismond
Sierre (église Ste-Catherine)
Sion (cathédr. N.-Dame du Glarier)
Sion, église de Valère (orgue historique)
Stalden (église, orgue)
Törbel (église, orgue Carlen)
Unterbäch (église classée, orgue)
Visperterminen (église, orgue Carlen)
Visperterminen (Waldkapelle)
Vollèges (orgues, vitraux)
Vouvry (église, orgue Carlen)
Zeneggen: orgue R. Steiner
Vacances en Valais: juin 2017
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Collombey (orgue Kuhn)


Collombey en Valais: église St-Didier et orgue Kuhn

Vue de l'orgue Kuhn (1967) de l'église de Collombey (Valais). Cliché personnel (août 2008)





•  Le 2 août 2008, lors d'un déplacement en Valais, à Sion, pour un concert, nous avons effectué des photos de l'église de Collombey. Collombey est un village pratiquement rattaché à Monthey, en Valais, non loin de Martigny.

Bâtie en 1874, l'église actuelle de Collombey a été restaurée en 1966-67. Les sanctuaires précédents (dès 1025) desservaient la presque totalité du sud du décanat et furent placés sous les vocables de Saint-Didier, Catherine, Jean-Baptiste, Georges. Actuellement, on parle de l'église St-Didier. Elle de style néo-roman et bien caractéristique du 19ème siècle: ample église à trois nefs avec piliers imposants et trois absides. L'ensemble a reçu des vitraux sortis des ateliers de Chiara, de Lausanne.

Le bas-côté droit (sud) de l'église se termine, dans l'abside, par une mosaïque signée P. Monnier et B. Viglino (1965). [Lien pour Bernard Viglino: voir ici]. 

L'orgue en tribune est un instrument de la Manufacture Kuhn de Männedorf, inauguré en juin 1967.


•  Composition de l'orgue Kuhn:

Clavier 1 (Grand-Orgue): Quintaton 16', Montre 8', Cor de chamois 8', Flûte creuse 8', Octave 4', Quintade 4', Doublette 2', Mixture 4r 1 1/3', Trompette 8'.

Clavier 2 (Positif expressif): Bourdon 8', Prestant 4', Flûte à cheminée 4', Sesquialtera 2r 2 2/3', Flautino 2', Cymbale 4r 1'.

Pédalier: Soubasse 16', Flûte à fuseau 8', Piffaro 2r 4'.

Traction mécanique: notes et jeux. Sommiers à coulisses.

[Quintaton: grande Flûte bouchée faisant entendre la Quinte; voir ici. Quintade: Flûte en métal faisant entendre le 3ème harmonique; voir ici . Piffaro: en théorie, deux rangs de tuyaux accordés légèrement différemment pour procurer un effet de jeu "céleste"; voir ici . Flûte à fuseau: voir ici ]. Suite à une correspondance avec la Manufacture Kuhn, le Piffaro est un jeu de deux rangs (4' + 2'), des Principaux, accordés exactement, donc sans effet "ondulant".


•  Liens Internet à consulter

    -  http://www.collombey-muraz.ch/ (site de la commune),

    -  http://www.swisscastles.ch/aviation/Valais/collombey.html (vues aériennes de Collombey),  

    -  http://www.paroisse-collombey.ch/ (site de la Paroisse),

    -  site présentant l'église: voir ici,

    -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F2739-1-2.php (lien historique),

    -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F11860.php (autre lien historique),

    -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F30787.php (lien montrant l'existence d'ateliers Chiara, vitraux, Lausanne).  

    -  lien direct avec le site de la manufacture Kuhn: cliquer ici


•  Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel (2 août 2008) de l'orgue Kuhn de Collombey. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Les autres clichés personnels se trouvent dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.


•  Remarques sur Saint-Didier:

Saint DIDIER est né à Autun (Saône-et-Loire); mort à Saint-Didier-sur-Chalaronne (Ain) le 23 mai 607. Evêque de Vienne (Isère) à partir de 595, au temps où Brunehaut gouvernait l'Austrasie pour le compte de son petit fils Thierry II, roi nominal de 15 ans. Comme Didier s'élevait contre les moeurs et scandales de la cour, Brunehaut convoqua un concile à Chalon (Saône-et-Loire) pour le faire taire (602). Didier s'y trouva face à une certaine Justa qui se plaignit d'avoir été violée par lui, et d'un certain Protade, domestique de Thierry, qui jura d'avoir été témoin du fait. Point n'en fallut davantage aux Pères Conciliaires, les évêques de la province de Lyon, pour déposer leur collègue; et Didier prit le chemin de l'exil. Il advint cependant qu'après 3 ans Protade et Justa moururent de manière étrange. La reine y vit un châtiment céleste et, craignant pour elle, pareil sort, rendit son siège à l'exilé. Celui-ci se reprit à admonester la vieille criminelle qui continuait ses débauches et ses tueries. Cette fois, ce ne fut plus des évêques, mais des soldats qu'elle chargea de le réduire au silence. Ils allèrent tirer Didier de sa cathédrale en plein office, le traînèrent jusqu'au village actuel de Saint-Didier-sur-Chalaronne, et l'y tuèrent à coup de pierres. Six ans plus tard, Clotaire II, roi de Neustrie, fit attacher Brunehaut par les cheveux, un bras et une jambe à la queue d'un cheval au galop, et ce fut ainsi qu'après de quatre-vingts ans la meurtrière de Didier termina sa carrière...


Vue de l'église de Collombey: ci-dessous, à droite

Une vue de l'église de Collombey. Cliché personnel (août 2008)

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage