WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Berne, canton > Courtelary, orgues, vitraux
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Aarberg, orgue, vitraux
Affoltern im Emmental, église
Amsoldingen (église romane, orgue rare)
Bellelay (abbaye)
Bellelay (orgue: situation 11.08)
Bellelay (inauguration: 06.06.2009)
Bellelay: inauguration orgue de choeur
Belp (église réformée)
Berne (cathédrale ou Münster)
Berne (la Dreifaltigkeitskirche)
Berne, Dreifaltigkeitskirche: orgue de choeur
Berne (église française)
Berne (église du St-Esprit)
Berne (église St. Peter und Paul)
Berne (la Friedenskirche, orgue Kuhn)
Berne (la Johanneskirche)
Berne (la Marienkirche)
Berne (Matthäuskirche in Rossfeld)
Berne (Nydeggkirche)
Berne (Pauluskirche: orgue Metzler)
Bévilard (orgue Neidhart-Lhôte)
Bienne (Stadtkirche et autres églises)
Bienne: Stadtkirche, orgue Metzler 2011
Bienne: temple du Pasquart
Bolligen (église réformée)
Boltigen i. Simmental (orgue)
Bremgarten (an der Aar)
Brienz (église réformée)
Bümpliz (orgue, vitraux)
Büren an der Aare (église, orgue Metzler)
Burgdorf (église catholique rom.)
Burgdorf (la Stadtkirche)
Cortébert (Vallon de St-Imier)
Courtelary, orgues, vitraux
Photos (Courtelary)
Diemtigen (orgue Kuhn)
Einigen (église romane, orgue Kuhn)
Erlach (orgue, vitraux)
Erlenbach (peintures, orgue)
Faulensee (église réformée, orgue Kuhn)
La Ferrière (Temple, orgue Goll)
Frauenkappelen, église
Frutigen (orgue Kuhn, vitraux)
Gampelen, orgue
Grosshöchstetten (orgue Kuhn)
Gsteig (orgue)
Gümligen, orgue, vitraux
Guggisberg (église, orgue, vitraux)
Hasle bei Burgdorf (église)
Herzogenbuchsee (église catholique)
Herzogenbuchsee (église réformée)
Huttwil (orgue, vitraux)
Ins (Anet), orgue, vitraux
Interlaken (église catholique, orgue, vitraux)
Interlaken (église réformée, orgue, vitraux)
Ittigen (centre oecuménique du Rain)
Kallnach (orgue, vitraux)
Kandergrund (orgue Wälti)
Kerzers (orgue, vitraux)
Kirchberg: orgue Kuhn, buffet Scherrer
Kirchlindach (église, peintures)
Köniz (orgue et vitraux)
Konolfingen (église réformée)
Krattigen (vitraux, orgue Wälti)
Krauchthal (vitraux, orgue Goll historique)
Langenthal (égl. catholique). Rév: 03.2011
Langenthal (égl. réformée)
Langnau i. E. (église réformée)
Laupen, orgue, vitraux
Lenk, La (église réformée)
Ligerz (Gléresse): église
Lützelflüh (l'église de Gotthelf)
Lyss (3 églises, 3 orgues, vitraux)
Malleray: église cathol., orgue, vitraux
Meiringen: orgue Rieger
Moutier (Collégiale)
Moutier, Temple allemand
Moutier (église Notre-Dame)
Mühleberg, orgue, vitraux
Münchenbuchsee (orgue, vitraux)
Münsingen (église réformée)
Muri bei Bern (église)
Neuenegg (orgue)
La Neuveville (Berne)
Niederbipp (église catholique)
Niederbipp (orgue Streuli)
Oberbalm (église, orgue Kuhn)
Oberbipp (église, orgue Wälti)
Oberbottigen (orgue, vitraux)
Oberdiessbach (église, orgue)
Oberwil bei Büren (orgue, vitraux)
Oberwil i. Simmental (église)
Ostermundigen (égl. N.-Apostol.)
Ostermundigen (église cathol.)
Ostermundigen (égl. réformée)
Pieterlen (église réformée)
Rapperswil (bei Bern)
Reconvilier (Temple de Chaindon)
Reichenbach (orgue Kuhn, vitraux)
Renan (Temple, orgue Kuhn)
Riggisberg (orgue Metzler)
Ringgenberg (orgue historique, vitraux)
Rüeggisberg: église, orgue Metzler
Saanen (un orgue superbe)
Saint-Imier, Collégiale (2007)
Saint-Imier, Collégiale (2010)
Saint-Imier (église catholique rom.)
Sankt Stephan (Simmental, orgue Moser)
Schwarzenburg (la petite chapelle)
Seeberg (orgue A. Hauser)
Seedorf (orgue, vitraux)
Siselen (orgue, vitraux)
Sonceboz-Sombeval (Temple)
Sornetan (temple, orgue)
Spiez (Dorfkirche, orgue, Art Nouveau)
Steffisburg (orgue Kuhn, vitraux)
Sumiswald (orgue Kuhn, vitraux)
Tavannes (église catholique)
Tavannes (église réformée)
Thierachern (buffet d'orgue historique)
Thoune (la Stadtkirche, orgue)
Tramelan, église catholique
Tramelan, Temple
Twann (église, orgue, vitraux)
Uetendorf (église, orgue Kuhn)
Unterseen (orgue Kuhn)
Utzenstorf (orgue, vitraux)
Vauffelin (Temple, orgue)
Villeret (orgue Kuhn)
Wabern (2 orgues)
Wahlern: église réformée
Wangen-an-der-Aare (église catholique)
Wimmis (église, château, orgue)
Wohlen (deux orgues)
Worb (église catholique rom.)
Worb (église réformée: orgue, vitraux)
Würzbrunnen (église en Emmental)
Wynau (église, peintures, orgue)
Wyssachen (église réform.)
Zweisimmen (église, orgue)
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Courtelary, orgues, vitraux


Courtelary, deux orgues, des fresques, des vitraux...

Orgue Späth de Courtelary (1986). Cliché personnel 

Courtelary est un gros bourg qui se situe sur la route menant de St-Imier en direction de Bienne . Courtelary est déjà mentionné en l'an 962. Ce nom vient probablement de la cour d'un Bourguignon du nom d'Alaric. Courtelary appartenait alors à l'abbaye de Moutier-Grandval. Le Chapitre de St-Imier possédait aussi des terres sur le territoire de Courtelary. Primitivement, Courtelary appartenait donc à l'Evêché de Bâle; mais l'influence bernoise, notamment biennoise, se fait de plus en plus sentir. Les Biennois apportent la Réforme à Courtelary, contre la volonté des habitants (vers 1530). En 1604, une Cour de Justice est installée à Courtelary. En 1606, le village devient le siège des baillis d' Erguël . En 1792, les troupes françaises envahissent l'Evêché de Bâle. De 1797 à 1815, le District de Courtelary appartient à la France et est le chef-lieu d'un Canton du Département du Mont-Terrible. En 1800, ce Département du Mont-Terrible est rattaché à celui du Haut-Rhin. Lors du Congrès de Vienne, en 1815, l'Erguël (et donc Courtelary) est rattaché au canton de Berne. En 1831, Courtelary devient Préfecture.


L' église de Courtelary est un édifice intéressant. Primitivement, il s'agissait d'un temple datant de l'époque romane probablement. Mais la construction majeure est des 15, 16 et 17ème siècles (une arcade d'une fenêtre du choeur porte la date de 1642 ). Les fresques mises à jour dans le choeur sont datées, par les spécialistes, du 15ème siècle . Il s'agit de rares témoins de cette époque reculée. Le temple possède un clocher bien bernois, comme on en voit ailleurs dans ce canton (il servait aussi de tour de guet). Le temple de Courtelary fut agrandi en style néo-roman, le choeur restant la partie la plus ancienne et historiquement la plus intéressante.


Le temple de Courtelary possède, malgré sa relative exiguïté, deux orgues (fait rare dans nos contrées jurassiennes !). Le premier orgue, le plus ancien, est un instrument de la manufacture zürichoise Kuhn (année 1935 , opus 757), avec 2 claviers et pédalier. La position de cet orgue est assez spéciale: il est placé sur une petite tribune, aux arcatures néo-romanes, directement en vue plongeante sur le choeur du temple. La console est à peine visible, placée en direction de la nef. Les grands tuyaux sont à droite de l'organiste, alors qu'une élégante façade (Montre) donne sur la nef. Le second orgue est un instrument de la manufacture Späth-Orgelbau de Rapperswil (date: 1986 ). Il comporte 2 claviers et pédalier et est d'esthétique CLAIREMENT néo-baroque . Si bien qu'avec ces 2 instruments, il est possible de jouer des pages baroques avec l'orgue Späth, et des pages symphoniques avec l'orgue Kuhn: deux mondes sonores différents mais très attractifs. Si l'orgue Kuhn donne dans le choeur, l'orgue Späth est placé au fond de la nef, dans une élégante arcature gothique, face au choeur.


Composition de l'orgue Späth :

Clavier 1 : Grand-Orgue avec Bourdon 16', Montre 8', Bourdon 8', Prestant 4', Nazard 2 2/3', Doublette 2', Tierce 1 3/5', Fourniture 4r 2', Cromorne 8'.

Clavier 2 : Bourdon 8', Flûte 4', Doublette 2', Cornett 3r 2 2/3', Voix humaine 8'.

Pédale : Soubasse 16', Basse 8', Trompette 8'.

Accouplement à tiroir pour les claviers. Une composition néo-baroque pure. Du grand art pour ceux qui ne veulent jouer que sur ce type d'instrument.

 


Composition de l'orgue Kuhn de Courtelary (renseignements: cliquer ici):

Premier groupe de jeux : Bourdon 8', Flûte 4', Montre 8', Prestant 4', Doublette 2', Fourniture 4r.

Second groupe de jeux : Trompette 8', Hautbois 8', Cymbale 1', Tierce 1 3/5', Piccolo 2', Nasard 2 2/3', Flûte à cheminée 4', Principal 4', Flûte 8', Bourdon 8', Tremolo.

Pédale : Soubasse 16', Echobass 16'.

Accouplements: I/II, P/II-4', P/II, P/I. Kuhn de 1935, entretenu. Opus No 757. Un joli petit instrument aux sonorités probablement poétiques !

Liens divers à ouvrir :


En guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons une photo personnelle de l'orgue Späth de Courtelary. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Les autres photos de Courtelary figurent dans la rubrique attenante à cette page de texte.  

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage