WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Soleure, canton > Niedergösgen (Schlosskirche)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Aetingen (égl. réformée, orgue)
Balsthal (église réformée)
Beinwil (monastère)
Biberist (église St. Marien)
Egerkingen (église St-Martin)
Erschwil (orgue Brosy, 1788)
Grenchen (Granges: église St-Eusèbe)
Grenchen (Granges: Zwinglikirche)
Herbetswil (orgue R. Steiner)
Kappel (église, orgue Kuhn)
Lüsslingen (orgue R. Steiner)
Lüterkofen-Ichertswil: égl. réformée
Mariastein (abbaye bénédictine)
Messen: église, orgue, vitraux
Mümliswil (église, orgue Willisau)
Niedergösgen (Schlosskirche)
Photos (Niedergösgen)
Oberdorf (Wallfahrtskirche)
Oensingen (église St. Georg)
Olten (église cathol.: St. Martinskirche)
Olten (église réformée Friedenskirche)
Ramiswil (église, orgue Ayer)
Rodersdorf (église, orgue R. Steiner)
Seewen (église St-Germain)
Soleure (cathédrale, orgues)
Soleure (église des Franciscains)
Soleure (église des Jésuites)
Soleure (église réformée principale)
Soleure (la Marienkirche, orgue, vitraux)
Winznau (église St. Karl, orgue Mathis)
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Niedergösgen (Schlosskirche)


Niedergösgen: la Schlosskirche néo-baroque et son orgue A. Hauser

Vue de l'orgue A. Hauser de la Schlosskirche, Niedergösgen. Cliché personnel (juillet 2010)





•   En juillet 2010, nous avons eu la possibilité de visiter l'église catholique Schlosskirche de Niedergösgen, dans le canton de Soleure, non loin toutefois d'Aarau, chef-lieu du canton voisin d'Argovie [Schlosskirche signifie en allemand "église du château"]. Niedergösgen se situe à proximité de la frontière entre les deux cantons.

•   Histoire en résumé: le site de Niedergösgen, au long de l'Aar, est occupé depuis la plus haute antiquité. On y a trouvé des restes romains, notamment (une villa). Le château fort des barons de Gösgen fut élevé vers 1230. Le village appartenait au chapitre de Schönenwerd, dont les Habsbourg étaient les avoués (voir sous avouerie). Le fief passa aux seigneurs de Falkenstein en 1399. Puis Niedergösgen fut vendu à Soleure, en 1458, et fut le siège du bailli et du tribunal. Au niveau de la vie spirituelle, Niedergösgen dépendait de Stüsslingen, commune soleuroise. Puis Niedergösgen fut constitué en paroisse en 1838. La chapelle du château (dédiée à saint Antoine et mentionnée dès 1580) fut agrandie en 1838 et servit d'église paroissiale. En 1901, cette église fut attribuée à la Communauté catholique-chrétienne (issue du "Kulturkampf"), les catholiques romains construisant leur propre sanctuaire, dès 1902-03, à partir des murs ruinés de l'ancien château, le donjon leur servant alors de clocher (bien visible à la ronde). L'architecte de cette construction fut August Hardegger de St-Gall, personnage très connu et dont les grands talents de constructeur d'édifices religieux étaient souvent sollicités. En avril 1904, la communauté catholique romaine pouvait déjà entrer en possession de son lieu de culte. L'édifice fut consacré en août 1904. Au plan architectural, cette église est, extérieurement, une belle émanation du Heimatstil suisse du début du 20ème siècle (notamment par son clocher et l'ordonnancement des toits). Mais à l'intérieur, la surprise est complète: A. Hardegger, se détournant presque complètement du Heimastil et du Jugendstil de l'époque, se lance dans la réalisation d'une église à l'intérieur de style baroque tardif et rococo très accompli ! Les frères Zotz, grands stucateurs autrichiens du Tyrol, furent chargés de décorer somptueusement l'intérieur de l'église. Pour le visiteur, ce passage de l'extérieur à l'intérieur est vraiment une surprise très remarquable ! La chaire est une oeuvre baroque offerte par l'évêque Haas, en 1909. L'autel secondaire gauche est dédié à Marie alors que l'autel secondaire droit est dédié au patron du lieu, saint Antoine. Le maître-autel représente une Crucifixion. Ces trois autels s'incorporent de manière irréprochable dans l'ambiance baroque tardive de l'ensemble architectural intérieur. Cette église est d'ailleurs un chef-d'oeuvre accompli de l'art néo-baroque en Suisse. Elle est célèbre pour cela, notamment. L'église fut rénovée en 1915 et complètement restaurée, avec achèvement en 1994 (restitution des décors originaux qui avaient été un peu altérés en 1954). NB: on remarque aussi deux vitraux signés de F. Berbig, maître verrier zurichois actif, en Suisse, au début du 20ème siècle.

•   L'orgue: en 1997, un nouvel orgue de la Manufacture Armin Hauser de Kleindöttingen fut installé. Cet instrument neuf est placé dans un splendide buffet néo-baroque s'accordant parfaitement avec le style intérieur de l'édifice.


•   Composition des jeux de l'orgue Armin Hauser de la Schlosskirche de Niedergösgen (1997) [composition aimablement communiquée par le facteur, en 2010]:

Hauptwerk (Grand-Orgue, C-g'''): Bourdon 16', Principal 8', Viola 8', Hohlflöte (Flûte creuse) 8', Octave 4', Flöte (Flûte) 4', Quinte 2 2/3', Superoctave 2', Mixtur IV 1 1/3', Cornett III 2 2/3', Trompete 8'.

Brustwerk (Positif de poitrine expressif, C-g'''): Gedackt (Bourdon) 8', Principal 4', Blockflöte 4', Sesquialtera 2 2/3' + 1 3/5', Schwiegel 2', Larigot 1 1/3', Cimbel (Cymbale) II 1', Dulcian 8' (anche), Tremulant.

Pedal (Pédalier, C-f'): Subbass 16', Octavbass 8', Bassflöte 8', Octave 4', Posaune (Trombone) 16', Trompete 8'.

Accouplements: GO/Brustwerk, GO/P, Brustwerk/P. Traction purement mécanique pour les notes et les registres. Peintures (en faux marbre) et dorures exécutées par la Maison Willy Arn AG, Lyss.

[Se rappeler notre rubrique sur les noms des jeux de l'orgue: cliquer ici ].


•   Liens Internet, brochures:

    -  dépliant: Die Schlosskirche Niedergösgen, 4 pages d'une rubrique historique assez détaillée, texte par Beat Fuchs, mis en forme par Toni Hagmann (disponible à l'église),

    -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F1111.php (lien historique),

    -  http://de.wikipedia.org/wiki/Niederg%F6sgen (lien en allemand),

    -  http://www.niedergoesgen.ch/de/ueberniedergoesgen/geschichte/ (lien historique en allemand),

    -  http://www.pfarrei-niedergoesgen.ch/page.cfm?id=98 (site paroissial),

    -  http://www.picswiss.ch/Solothurn/SO-09-08.html (photo de la Schlosskirche),

    -  http://peter-fasler.magix.net/public/SOProfile2/so_niedergoesgen_kath.htm (lien pour l'orgue). 


•   Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel de l'orgue Armin Hauser de la Schlosskirche de Niedergösgen (canton de Soleure). Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique " photos " attenante à cette page de texte.  


Vue intérieure de la Schlosskirche: ci-dessous, à droite

Vue intérieure. Cliché personnel


Vue extérieure de la Schlosskirche: ci-dessous, à droite

Vue extérieure. Cliché personnel


Situation géographique de Niedergösgen: ci-dessous, à droite

Situation géographique de Niedergösgen. Crédit: //map.local.ch/de/Niedergoesgen

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage