WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Soleure, canton > Erschwil (orgue Brosy, 1788)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Aetingen (égl. réformée, orgue)
Balsthal (église réformée)
Beinwil (monastère)
Biberist (église St. Marien)
Egerkingen (église St-Martin)
Erschwil (orgue Brosy, 1788)
Photos (Erschwil)
Grenchen (Granges: église St-Eusèbe)
Grenchen (Granges: Zwinglikirche)
Herbetswil (orgue R. Steiner)
Kappel (église, orgue Kuhn)
Lüsslingen (orgue R. Steiner)
Lüterkofen-Ichertswil: égl. réformée
Mariastein (abbaye bénédictine)
Messen: église, orgue, vitraux
Mümliswil (église, orgue Willisau)
Niedergösgen (Schlosskirche)
Oberdorf (Wallfahrtskirche)
Oensingen (église St. Georg)
Olten (église cathol.: St. Martinskirche)
Olten (église réformée Friedenskirche)
Ramiswil (église, orgue Ayer)
Rodersdorf (église, orgue R. Steiner)
Seewen (église St-Germain)
Soleure (cathédrale, orgues)
Soleure (église des Franciscains)
Soleure (église des Jésuites)
Soleure (église réformée principale)
Soleure (la Marienkirche, orgue, vitraux)
Winznau (église St. Karl, orgue Mathis)
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Erschwil (orgue Brosy, 1788)


Eglise paroissiale d'Erschwil: orgue historique de J.J. Brosy (1788)

Vue de l'orgue Brosy (1788) de l'église d'Erschwil. Cliché personnel (fin nov. 2011)




•   En novembre 2011, nous avons visité l'église paroissiale d'Erschwil dans le canton de Soleure (Erschwil est proche de la frontière avec les cantons du Jura et de Berne, non loin de Bâle.

•   Erschwil est tout proche de Beinwil (pour l'histoire de Beinwil, voir le lien précédent). D'ailleurs de couvent de Beinwil-Mariastein, dont l'avouerie appartenait aux seigneurs de Thierstein, possédait à Erschwil des alleux et la dîme. Erschwil passa à Soleure en 1522. Le village et l'avouerie firent partie du bailliage de Thierstein jusqu'en 1798. L'église Saints-Pierre-et-Paul est mentionnée en 1219. Elle fut rattachée au couvent de Beinwil. Erschwil adopta la Réforme vers 1530. Dès 1531 et jusqu'en 1822, Erschwil forma une paroisse avec Büsserach. L'église fut reconstruite en 1847-1850. Elle fut rénovée en 1954 et finalement partiellement reconstruite en 1982, avec une restitution de l'édifice du milieu du 19ème siècle, de style +/- néo-baroque très épuré. L'église contient plusieurs témoignages de l'époque baroque, notamment, des statues et des objets d'art. La population d'Erschwil est en grande partie de confession catholique romaine (plus de 70 %). La vaste église est donc paroissiale.

•   Les paragraphes ci-dessous ont été traduits en français par nos soins, à partir du site suivant: voir ici, et de diverses autres sources historiques en langue allemande.

    °   Le facteur d'orgues: voici un instrument très rare en Suisse et en Europe. Il s'agit d'un orgue du facteur bâlois Johann Jacob (ou Jakob) Brosy né le 25 juin 1748. Son père Peter Friedrich Brosy (1700-1764), originaire de Schwäbisch Hall (Bade-Wurtemberg, D) travailla durant 4 à 5 ans (1728-1732) auprès du grand facteur alsacien Andreas Silbermann à Strasbourg. Puis il s'installa à Bâle comme facteur d'orgues. Son fils, Johann Jacob, fit son apprentissage de facteur auprès de son père. Puis il travailla, pense-t-on, auprès du facteur Johann Baptist Hug à Rheinfelden, dont, apparemment, il subsiste un orgue à Zuzgen (canton d'Argovie). Johann Jacob Brosy exerça ensuite la facture d'orgues et d'instruments à Bâle. Il décéda le 17 septembre 1816. De ses activités, on possède une liste probablement non exhaustive: 1770 = réparation du vieil orgue de l'église St. Theodor à Bâle; de 1775 à 98 = travaux d'entretien et de relevage sur les instruments divers dans la maison de Peter Ochs; 1780-1797 = travaux, agrandissement, transformation de l'orgue d'Andreas Silbermann en la cathédrale de Bâle; 1784 = relevage, nettoyage du grand orgue Silbermann du Dom d'Arlesheim; 1788 = construction d'un orgue pour l'église réformée française de Mulhouse (Alsace); 1789 = réparations et nettoyage de l'orgue Silbermann de l'église St. Peter de Bâle; 1799 = Rheinfelden (Stiftskirche): réparation, accordage de l'orgue; 1805 = un nouvel orgue pour Muttenz (8 jeux).    

    °   Histoire de l'orgue Brosy d'Erschwil: l'orgue en question fut construit par Johann Jacob Brosy pour une église réformée française de Mulhouse (en 1788). En 1834, cet orgue Brosy fut remplacé par un instrument de Joseph Callinet et il fut vendu à l'église catholique St. Barthélémy de Dornach-Mulhouse. En 1860 déjà, l'orgue Brosy fut proposé à la vente. Or, la paroisse d'Erschwil était à la recherche d'un orgue pour son église. L'autorisation d'importer l'instrument fut donnée et le 3 décembre 1860, le facteur Nikolaus Verschneider démonta l'orgue de Dornach-Mulhouse pour le remonter, en 1861, à Erschwil. Les pièces restantes authentiques de l'orgue Brosy d'Erschwil sont d'un très grand intérêt. Il y a d'abord le buffet qui est le seul pratiquement entier de ce facteur bâlois. Ainsi, Brosy s'occupa de l'orgue de la cathédrale de Bâle (en 1787: à la base c'était un orgue d'Andreas Silbermann). Il y améliora le buffet remarquable lequel fut transféré en la Martinskirche de Bâle en 1857 (cet orgue de la Martinskirche connut, malheureusement, des fortunes diverses et son buffet n'est plus complètement de la main de Brosy, même s'il reste impressionnant par sa grandeur et sa beauté). De Johann Jacob (ou Jakob) Brosy on a retrouvé quelques instruments à claviers (épinettes, clavicordes), lesquels sont pour la plupart en mains privées. En 1954, on décida d'une restauration importante de l'église d'Erschwil. On prit la décision, durant ces travaux, de démonter et de stocker ailleurs les pièces et le buffet de l'orgue Brosy. Mais l'instrument était, malheureusement, en assez mauvais état. En 1964, décision fut prise de construire un orgue neuf à Erschwil. La canton de Soleure eut la sagesse de racheter la façade et quelques éléments essentiels du buffet avec les 47 tuyaux de la Montre de Brosy, ceci en 1966. Ces éléments sauvés furent stockés dans l'Orangerie du château de Waldegg (près de Soleure). Dans les combles de l'église d'Erschwil, on découvrit encore quelques tuyaux originaux de la partie instrumentale intérieure de cet orgue Brosy: tuyaux en bois de chêne (probablement en provenance du Bourdon et d'une Flûte), des tuyaux en étain provenant probablement d'une Doublette. On découvrit également des restes du jeu de Cornet. Ces fragments de jeux permettaient de se faire une idée plus précise de la composition de l'orgue à l'origine.

•   En 2010-2011, les travaux de restauration et de reconstitution de l'orgue Brosy d'Erschwil arrivaient à leur terme, grâce au savoir-faire incontesté de la Manufacture Metzler de Dietikon (canton de Zurich). On pouvait inaugurer cet instrument splendide témoin de la facture d'orgues sous influence immédiate de la facture alsacienne, notamment de celle des Silbermann.


•   Composition actuelle de l'orgue Brosy de l'église d'Erschwil [selon le site Internet de la Manufacture Metzler, en 2011]:

I. Hauptwerk (Grand-Orgue, C-d'''): Montre (C-H komb. mit 2. alt) 8', Bourdon (en bois, ancien) 8', Prestant (façade, tuyaux anciens) 4', Flûte (Rohrflöte) 4', Nazard 2 2/3', Doublette (ancienne) 2', Cornet (depuis c1, ancien) V, Fourniture IV 1 1/3', Trompette, Tremblant.

II. Schwellwek (Récit, C-d'''): Salicional (C-H gedeckt) 8', Bourdon (en métal) 8', Prestant 4', Flûte 4', Nazard 2 2/3', Quarte de Nazard 2', Tierce 1 3/5', Cymbale 1', Cromorne 8', Tremblant.

Pedalwerk (C-d'): Soubasse 16', Basse (en bois, ouverte) 8', Violoncelle 8', Flûte 4', Trombone 16', Trompette 8'.

Accouplements: II/I, I/P, II/P, II 16-I .


•   Liens Internet:

    -  http://www.metzler-orgelbau.ch/htm/organs/erschwil.htm (lien pour cet orgue dans le site Metzler),

    -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Erschwil (page en français, assez pauvre),

    -  http://en.wikipedia.org/wiki/File:Erschwil_Kirche.jpg (vue de l'église),

    -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F1179.php (lien historique).


•   Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons en ligne un cliché personnel de l'orgue Brosy de l'église paroissiale d'Erschwil (canton de Soleure). Les autres photos personnelles figurent dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.


Vue extérieure de l'église: ci-dessous, à droite

Vue de l'église. Cliché personnel


Vue de la nef de l'église: ci-dessous, à droite

Vue intérieure de la nef. Cliché personnel


Détails du décor intérieur probablement baroque: ci-dessous, à droite

Ensemble sculpté superbe, probablement baroque. Cliché personnel


Situation géographique d'Erschwil: ci-dessous, à droite

Situation géographique. Crédit: http://www.viamichelin.fr/web/Cartes-plans/Carte_plan-Erschwil

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage