WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Neuchâtel, canton > Neuchâtel, ville > Temple du Bas
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Auvernier, le Temple
Les Bayards, Temple
Bémont Le, chapelle
Bevaix, le Temple
Bôle, temple, orgue, vitraux
Boudry, son Temple
Brenets, Les
Brévine, La
Buttes, orgue, vitraux
Cerneux-Péquignot, Le
Cernier, église catho.
Cernier, le Temple
Cernier: orgue privé d'étude
Chaux-du-Milieu, La
Chaux-de-Fonds, La
Coffrane, orgue, vitraux
Colombier, église catholique
Colombier, Temple
Corcelles (Temple, orgue, vitraux)
Cornaux (Temple, orgue, vitraux)
La Côtes-aux-Fées, orgue
Couvet, son Temple
Cressier, Entre-deux-Lacs
Dombresson (Temple: orgue, vitraux)
Enges, chapelle près de Lignières
Engollon, un chef-d'oeuvre
Les Eplatures (Temple, orgue Kuhn)
Fenin (Temple, orgue)
Fleurier (église catholique)
Fleurier (temple, orgue Kuhn)
Le Landeron, bourg, égl. cathol.
Le Landeron (Temple), Combes, Lignières
Locle, Le, Eglise cathol.
Locle, Le, Temple
Môtiers, Val-de-Travers
Neuchâtel, ville
Quelques photos, vieille ville NE
Collégiale, château
Coudre, La. Temple
L'Ermitage, chapelle de
Maladière, La. Chapelle
Notre-Dame, Eglise Rouge
Temple du Bas
Photos, Temple du Bas
Les Valangines, temple
Noiraigue (le Temple)
Peseux (Temple, orgue, vitraux)
Les Planchettes (orgue Garnier)
Ponts-de-Martel, Les (Temple, orgue)
Rochefort, le Temple
St-Aubin-Sauges (vitraux, orgue)
St-Blaise, église catholique
Saint-Blaise, temple
Saint-Martin (Chézard-St-Martin), Temple
Saint-Sulpice (Val-de-Travers)
Sagne, La, Temple, paysage
Savagnier, le Temple
Serrières (temple, orgue neuf)
Travers (Temple, orgue Goll)
Valangin, orgue, vitraux
Les Verrières, Temple de Meudon
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Temple du Bas


Le Temple du Bas à Neuchâtel

•  Le Temple du Bas en ville de Neuchâtel a été construit, selon la tradition, pour faire face à l'afflux de réfugiés français chassés de leur pays par le durcissement progressif de Louis XIV, durcissement qui aboutit à l'abolition de l'Edit de Nantes accordé par le roi Henri IV. Les massacres qui suivirent en France laissent de douloureux souvenirs.

Dès le 15ème s., on disait la messe en ville dans une salle de l'hôpital. En 1502, le comte de Neuchâtel autorisa la tenue d'une messe basse le dimanche en ce lieu. Après la Réforme, le local de l'hôpital fut affecté au culte protestant. Cet endroit était trop étroit et dès 1643, un bruit se répandit comme quoi on allait construire un nouveau temple en ville.

Après acquisition des terrains et la récolte des fonds, la construction put démarrer. La dédicace eut lieu le 13 décembre 1696 . Déclaré trop petit, le temple fut agrandi sur une décision de janvier 1703. Le temple est, à l'origine, une construction typique du 17ème siècle, comme on peut le voir en plus petit à La Brévine (l'un des architectes en était originaire). C'était une salle rectangulaire avec des galeries en bois tournées vers le côté sud, au milieu duquel se dressait la chaire. Le grand théologien Jean-Frédéric Osterwald (1663-1747) a prêché au Temple du Bas; il déplaçait les foules. En 1871, ce temple abrita durant 15 jours les soldats français du général Bourbaki en fuite. Le temple vénérable eut ses détracteurs lors de l'essor économique du centre de Neuchâtel. En janvier 1966, une décision de démolition du temple fut même prise. Un débat contradictoire eut lieu, Jean-Pierre de Montmollin rappelant que Le Corbusier admirait l'architecture du Temple du Bas. On décida de transformer le temple en salle de concert . Cette salle est celle que nous connaissons actuellement. Elle est équipée d'un grand orgue de la manufacture Armagni et Mingot de Lausanne: 3 claviers, pédalier, 37 jeux et façade équipée de tuyaux en chamade (l'orgue est de 1976 ) .

•  Mais pour en arriver là, il faut faire un bref historique des orgues du Temple du Bas : un premier instrument a été construit par un facteur de Schaffhouse en 1749 ( Jean-Conrad Speisegger ). En même temps, en 1750 , il termina un orgue à la Collégiale . Le premier instrument du Temple du Bas fut vendu avec son buffet Louis XV à la paroisse de St.-Imier en 1817. Un nouvel instrument fut mis en projet. Commencé par Benoît Hauert, de Wengi (Berne), le travail fut achevé par Souter et Schneider de Berne en septembre 1820. A la toute fin du 19ème s., l'orgue, qui n'était plus jouable, pratiquement, fut remplacé par un instrument F. Goll de Lucerne, orgue à traction pneumatique et d'esthétique romantique. La console de cet orgue Goll est conservée au Musée Suisse de l'Orgue . En 1961, le problème de l'orgue se repose. Un appel de fonds de Georges-Henri Pantillon procura une belle somme qui venait s'ajouter au crédit ouvert par le Conseil général de la ville. C'est ainsi que l'orgue Armagny et Mingot put voir le jour. Cet orgue résonne magnifiquement dans cette salle. On peut admirer encore le très beau plafond en bois du Temple.

Source bibliographique : plaquette sur le Temple du Bas (1696-1996), par Jean Courvoisier, en vente à l'entrée du Temple du Bas.
  
Site Internet à consulter: voir ici. Et consulter aussi ici: cliquer. [Pour l'orgue].

•  Composition d'origine (1976) de l'orgue Armagni & Mingot du Temple du Bas:

Clavier 1: Grand-Orgue avec Quintaton 16', Montre 8', Flûte 8', Prestant 4', Bourdon 4', Doublette 2', Fourniture 1 1/3', Cymbale 1/2', Cornet 8', Trompette 8', Clairon-Trompette en chamade 8' et 4'.

Clavier 2: Positif avec Flûte ouverte 8', Bourdon 8', Montre 4', Flûte 4', Principal 2', Quinte 2 1/3', Tierce 1 1/3', Cymbale 2/3', Cromorne 8', Régale 16'.

Clavier 3: Echo avec Salicional 8', Flûte à cheminée 8', Flûte conique 4', Principal 2', Larigot 1 1/3', Sifflet 1', Voix céleste 8', Hautbois 8'.

Pédalier avec Principal 16', Soubasse 16', Octave 8', Principal 4', Mixture 2', Bombarde 16', Trompette 8', Clairon 4'.

Traction mécanique des notes. Traction électrique des jeux. Cet orgue a été relevé, depuis 1976, par la manufacture suisse Felsberg.

•  Suite au relevage de la manufacture Felsberg (par M. J.M. Tricoteaux, en 2000) , les changements opérés ont été les suivants: Pédalier = un Basson 16' a remplacé la Bombarde 16'. Positif = une Régale de 8' a remplacé la Ranquette (Régale) 16'. Echo (BW) = Flûte 2' à la place de la Doublette et une Clarinette 8' à la place du Hautbois 8'. [Nos vifs remerciements à M. Tricoteaux pour ces précieuses indications].




 

Haut de page

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage