WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Neuchâtel, canton > Locle, Le, Eglise cathol.
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Auvernier, le Temple
Les Bayards, Temple
Bémont Le, chapelle
Bevaix, le Temple
Bôle, temple, orgue, vitraux
Boudry, son Temple
Brenets, Les
Brévine, La
Buttes, orgue, vitraux
Cerneux-Péquignot, Le
Cernier, église catho.
Cernier, le Temple
Cernier: orgue privé d'étude
Chaux-du-Milieu, La
Chaux-de-Fonds, La
Coffrane, orgue, vitraux
Colombier, église catholique
Colombier, Temple
Corcelles (Temple, orgue, vitraux)
Cornaux (Temple, orgue, vitraux)
La Côtes-aux-Fées, orgue
Couvet, son Temple
Cressier, Entre-deux-Lacs
Dombresson (Temple: orgue, vitraux)
Enges, chapelle près de Lignières
Engollon, un chef-d'oeuvre
Les Eplatures (Temple, orgue Kuhn)
Fenin (Temple, orgue)
Fleurier (église catholique)
Fleurier (temple, orgue Kuhn)
Le Landeron, bourg, égl. cathol.
Le Landeron (Temple), Combes, Lignières
Locle, Le, Eglise cathol.
Galerie photos Le Locle égl. cathol.
Locle, Le, Temple
Môtiers, Val-de-Travers
Neuchâtel, ville
Noiraigue (le Temple)
Peseux (Temple, orgue, vitraux)
Les Planchettes (orgue Garnier)
Ponts-de-Martel, Les (Temple, orgue)
Rochefort, le Temple
St-Aubin-Sauges (vitraux, orgue)
St-Blaise, église catholique
Saint-Blaise, temple
Saint-Martin (Chézard-St-Martin), Temple
Saint-Sulpice (Val-de-Travers)
Sagne, La, Temple, paysage
Savagnier, le Temple
Serrières (temple, orgue neuf)
Travers (Temple, orgue Goll)
Valangin, orgue, vitraux
Les Verrières, Temple de Meudon
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Locle, Le, Eglise cathol.


Eglise catholique du Locle, vitraux, orgue

Eglise catholique du Locle. Vitrail d'Edouard Baillods (milieu 20ème s.). Cliché personnel agrandissable

La foi catholique au Locle : les catholiques de la Commune du Locle devaient, jusqu'au milieu du 19ème siècle, se rendre au village français voisin du Chauffaud pour y entendre la messe. En 1855, les paroissiens catholiques du Locle furent autorisés à entendre la messe dans le Temple Allemand , grand édifice néo-gothique (1844), construit pour les protestants de langue allemande. Ce Temple Allemand est aujourd'hui démoli. Dès 1858, pendant 3 ans, les catholiques purent entendre la messe 2 fois par mois au Temple Allemand. Mais il existait, tout naturellement, une volonté au sein de la Communauté catholique, de construire une église.

Une première construction , une chapelle, fut inaugurée en septembre 1861 sur une grande terrasse dominant le chemin de la Chapelle (en présence de Mgr Marilley). Ce premier sanctuaire fut transformé et rendu plus spacieux au cours des années. Cette église est de style néo-roman . Elle possède un clocher plus récent dans le même style. L'intérieur est assez sobre mais décoré d'une suite de magnifiques vitraux signés Ed. Baillods ( 1951-53 ). Un orgue de facture française (manufacture Gonzalez ) est placé en tribune.

Histoire de l'orgue Gonzalez de l'église catholique du Locle: nous tenons à remercier chaleureusement, ici, M. Georges-H. Cattin (Le Locle), responsable du "Fond de l'Entretien de l'Orgue" pour ses très précieux renseignements indispensables pour l'histoire de cet orgue assez exceptionnel.
  
Primitivement, l'église catholique du Locle possédait un orgue de la manufacture Goll de Lucerne ( 1905 ). Cet instrument était, bien entendu, de facture plutôt romantique, comme savait le faire cette manufacture Goll au début du 20ème siècle. De plus en plus, au cours du siècle passé, l'orgue Goll donna des signes nombreux de fatigue, avec, notamment, des pannes de composants électriques. En 1959 , la Paroisse catholique du Locle eut l'opportunité d'acheter un orgue de la manufacture française Gonzalez .
  
Cet orgue, prévu initialement à 3 claviers, avait été commandé par le compositeur célèbre, et organiste, Maurice Duruflé pour son usage personnel à domicile. Cet orgue ne put pas être installé chez l'artiste et, finalement, la Paroisse catholique du Locle fit l'acquisition de cet orgue Gonzalez. Il fut installé au Locle, dans l'église catholique, en 1959 . L'instrument ne reçut finalement que 2 claviers et pédalier avec une trentaine de jeux. La particularité de cet orgue est d'être de facture française. Il possède donc des jeux d'anches français, très sonores (Cromorne, Clairon, Trompette). L'instrument est à traction électrique avec des claviers de 61 notes et un pédalier de 32 touches. En 1986, un " Fonds des Orgues " fut créé pour assurer l'entretien du vénérable instrument qui, à son tour, donnait quelques signes de fatigue. En janvier 1999 , le Fonds permettait d'envisager une restauration complète de l'orgue Gonzalez. C'est la Manufacture d'Orgues de Chézard-St.-Martin , dans le Val-de-Ruz , qui reçut le mandat de relevage de l'instrument. Des travaux complets eurent lieu, conduits par cette manufacture très exigeante.
   
Jusqu'en 1984, un paroissien, époux de la titulaire de l'orgue et passionné d'orgue assura la "maintenance" de l'orgue Gonzalez (M. E. Jobin). Mais la manufacture de Chézard-St.-Martin fit des travaux importants en révisant toute la partie électrique, en remplaçant des tuyaux du Larigot, en réinstallant le sommier de la Grande Tierce au Grand Orgue et celui de la Flûte de 4' au Récit. Un don remarquable permit d'ajouter un jeu de Basson au pédalier et d'installer un Tremblant. Le concert de réinauguration de l'orgue Gonzalez de l'église catholique du Locle eut lieu le 11 mars 2001 (Simon Peguiron avec E. Habazaj, flûte, O. Theurillat, trompette, et M. Rosselet, trombone). L' orgue de l'église catholique du Locle est un instrument exceptionnel en Suisse, conçu par un facteur renommé français pour un organiste et compositeur inscrit dans tous les dictionnaires et encyclopédies de la musique: Maurice Duruflé . Cet orgue de la première moitié du 20ème siècle préfigure le renouveau de certaines orgues françaises vers la fin du 20ème s.: un retour à un certain classicisme baroque dans la facture d'orgues en France, et aussi en Europe. ( Monographie : Orgues et Organistes aux Franches-Montagnes, Editions Le Franc-Montagnard, 1992, par Georges Cattin, Le Noirmont).

Composition de l'orgue Gonzalez : la première inauguration (1959) avait été faite par l'organiste français très connu André Marchal. L'instrument compte actuellement 2026 tuyaux, 35 jeux, 2 claviers et pédalier.

Grand-Orgue : Montre 8', Bourdon 8', Flûte 8', Quintaton 16', Quintaton 8', Prestant 4', Doublette 2', Dessus de Cornet 5r, Tierce 3 1/5', Plein-Jeu 3r, Fourniture 4r, Trompette 8', Clairon 4', Cromorne 8'.

Récit expressif : Quintaton 16', Quintaton 4' (extension), Principal 8', Bourdon 8', Flûte 4', Quarte 2', Nazard 2 2/3', Tierce 1 3/5', Larigot 1 1/3', Plein-Jeu 4r, Trompette 8', Clairon 4', Hautbois 8'.

Pédalier : Soubasse 32' (extension), Soubasse 16', Quintaton 16' et 2', Bourdon 8', Flûte 4', Plein-Jeu 4r, Basson 16'.

Certains jeux sont des extensions ou des emprunts d'autres jeux. Tirasses: I/P, II/P, II/P4'. Accouplement : II/I. Un combinateur avec 3 appels d'anches. 8 combinaisons ajustables. Un tremblant.

•   Fichier sur cet orgue: cliquer ici .


Exemple d'un orgue Gonzalez: http://www.orguelaroque.org/Restauration.html#. L'orgue Victor Gonzalez de Laroque d'Olmes (F), en provenance de la Chapelle Royale de Versailles.  

Petite notice historique sur les Baillods : Jules Baillods est né à Couvet le 11 septembre 1889. Après l’école normale de Fleurier et la faculté des Lettres de l’Université de Neuchâtel, il quitte son village natal et devient professeur de littérature à l’Ecole de Commerce de La Chaux-de-Fonds dès 1913. Trente ans plus tard, il accède à la direction de la Bibliothèque de la Métropole horlogère, fonction qu’il exerce jusqu'à sa mort, le 27 mars 1952. Il a épousé Valentine Lebet de Buttes (Val-de-Travers), fille de Jämes Lebet, directeur de la fabrique de ciment du Furcil, à Noiraigue, et a eu deux enfants, dont l’ artiste peintre Edouard ( 1917-1988 ) auquel on doit un petit vitrail moderne dans le temple de Môtiers. Chantre du Jura par excellence et lauréat du prix Schiller, Jules Baillods a aussi écrit pour des festivals : La Flamme (musique d’Emile Lauber et décors de François Jaques), joué à Couvet en 1929 et 1936 où, à l’ouest de l’hôpital, une rue immortalise ce titre, et Pays de Neuchâtel (musique de Bernard Reichel), représenté en 1948 pour le centenaire de la République.

En guise de vignette pour cette page, ci-dessus, nous incluons l'un des nombreux vitraux d' Ed. Baillods de l' église catholique du Locle (cliquer sur l'image pour l'agrandir). 

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage