WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Thurgovie, canton > Romanshorn: église catholique, + alte Kiche
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Aadorf: église catholique, orgue
Aadorf: église réformée, orgue
Altnau: église réformée
Altnau: église catholique
Amriswil: église catholique St. Stefan
Amriswil: église réformée
Bischofszell: église St. Pelagius
Fischingen: monastère bénédictin
Frauenfeld: katholische Pfarrkirche
Frauenfeld: église réformée
Kreuzlingen: église abbatiale, orgues
Lommis: église catholique
Märstetten, église réformée
Münchwilen: église catholique
Münchwilen: église réformée
Romanshorn: église catholique, + alte Kiche
Photos: Romanshorn catholique
Romanshorn: église réformée
Scherzingen (Münsterlingen), orgues
Sirnach (église St. Remigius, orgue)
Sirnach: église réformée, orgue
Steckborn (égl. réformée, orgue Kuhn)
Weinfelden: église catholique
Weinfelden: église réformée
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Romanshorn: église catholique, + alte Kiche


Romanshorn: église catholique, grand orgue Frey/Ziegler/Kuhn. La "alte Kirche" aussi !

Vue du grand orgue de l'église catholique de Romanshorn. Cliché personnel (automne 2012)




•   Lors de notre déplacement en Thurgovie (automne 2012) nous avons, notamment, visité les églises catholiques de la ville de Romanshorn, au bord du lac de Constance.

•   Eglise Saint Jean-Baptiste de Romanshorn: un premier lieu de culte est mentionné en 779 déjà. Il était rattaché à l'abbaye de St-Gall. En 1510, la "vieille église" (alte Kirche: encore ainsi nommée à Romanshorn) fut agrandie. Après la Réforme, en 1525, les protestants utilisèrent l'ancienne église. Dès 1565, la foi catholique revient sous la forme d'une petite communauté qui peut se réunir dans l'église (alte Kirche) devenue église paritaire (comme on en a connu en Alsace également). Avec la levée du couvent de St-Gall, le rattachement de Romanshorn à cette abbaye disparaît. Romanshorn est rattaché à l'évêché de Bâle, en 1827. En 1829, l'église de Romanshorn, toujours paritaire, est agrandie. Le développement du chemin de fer et de la navigation sur le lac de Constance, au 19ème siècle, font que la population de la ville augmente. L'église ancienne (alte Kirche) devient toujours plus insuffisante. Vers la fin du 19ème siècle, la nécessité de construire deux édifices distincts est évidente. L'architecte Adolf Gaudy de Rorschach (1872-1956) sera l'artisan du projet de la nouvelle église catholique dédiée à Saint Jean-Baptiste. Cet édifice, belle émanation du courant Art Nouveau en Suisse, est consacré en 1913. En 2013, on célèbre le 100ème anniversaire de cette église. Gaudy fut un défenseur de la construction historicisante du premier tiers du 20ème siècle, notamment. L'église catholique de Romanshorn est en style néo-roman mais avec un décor qui est très imprégné du courant Art Nouveau d'Allemagne. Cet édifice fut élevé entre 1911 et 1913. La nef principale mesure 54 m de long. Une partie des peintures qui décorent l'édifice et certains vitraux sont de l'artiste Fritz Kunz (il représente l'Ecole de Beuron: style combinant le néo-roman germanique avec l'art égyptien).

•   L'ancienne église (alte Kirche): nous avons aussi brièvement visité cette "alte Kirche" qui se trouve toute proche de la nouvelle église catholique. Cet édifice fort ancien (son origine remonte à l'an 779) fut agrandi au 16ème siècle. On y relève de belles peintures murales de cette période de la fin du gothique dans le choeur. On remarque aussi un ancien autel remarquable. Un orgue de la Maison allemande Mönch & Prachtel (1972, 12 jeux) y fut installé. Actuellement, il a été remplacé, récemment, par un "orgue" digitalo-numérique de la marque Monarke (dommage, selon nous) ! Les tuyaux de l'ancien orgue sont encore présents dans le décor de la tribune !

•   Les orgues: la vaste église catholique de Romanshorn a connu un premier orgue de la Manufacture Kuhn (Männedorf) en 1913 (Carl Theodor Kuhn, 1865-1925). Cet instrument comptait 35 jeux sur 3 claviers et pédalier. En raison d'économies nécessaires, on avait encore quelques jeux avec des tuyaux en zinc. Cet orgue fut remplacé par un plus grand instrument commandé auprès des facteurs A. Frey de Lucerne et Rud. Ziegler-Herberlein d'Uetikon am See (voir note ci-dessous). Il fut inauguré en 1951. Cet instrument s'inscrivait dans le mouvement de l'Orgelreform (retour aux orgues aux sonorités plus pures et tournant assez résolument le dos aux instruments des années 1890-1925). La traction mécanique, idéale lors de cette réforme de l'orgue, ne pouvait pas encore s'appliquer à de grands instruments, raison pour laquelle on se tournait vers la traction électrique encore pour des orgues de la taille de celui de Romanshorn. La qualité de l'orgue de 1951, durant les 40 années de service qui suivirent, fit qu'en 1992, suite aux travaux de rénovation de l'édifice, la révision générale de l'instrument fut confiée à Hansjörg Grädel de la Manufacture Kuhn (Männedorf). Le chauffage à air chaud de l'église, actif jusqu'en 1975, avait partiellement endommagé les sommiers avec ses variations de température et d'humidité de l'air. Il fallut remplacer des parties en cuir, et mieux isoler ces sommiers (en bois massif). Les tuyaux étaient par contre en très bon état. L'orgue fut démonté, nettoyé, harmonisé et accordé. La composition des jeux ne fut pas modifiée depuis cette date. Une nouvelle console fut aussi installée en 1992 (firme Heuss). Elle comprend un combinateur et mémorisateur pour les registrations. Cette console fut placée obliquement, au Sud de la tribune pour permettre à l'organiste de bien voir la nef et les choristes. Ceci nécessita une installation d'un système de câblage ingénieux pour la commande de la boîte expressive du Récit.

•   Note: Rudolf Ziegler (1907-1994) fut facteur d'orgues et harmonisateur dans différentes firmes, notamment chez Kuhn. Plus tard il fut établi à son compte à Uetikon am See (canton de Zurich). Alfred Frey (1909-1988) se forma comme facteur d'orgues dans la Manufacture Willisau AG. Frey fonda sa propre entreprise en 1939 (Firme Cäcilia AG à Lucerne). Cette manufacture fut reprise par la Maison Kuhn, en 1974.


•   Composition actuelle de l'orgue Ziegler/Frey/Kuhn de l'église catholique de Romanshorn [selon le site http://ofsg.org/wp-content/uploads/2010/12/BULL031.pdf ]:  

I. Hauptwerk (Grand-Orgue, C-g'''): Principal 16', Quintatön 16', Principal 8', Flauto major 8', Nachthorn 8', Gemshorn 8', Octave 4', Hohlflöte 4', Octave 2', Grossmixtur 5-6f. 2', Kleinmixtur 4-5f. 1', Zinke 8' (anche proche de la Trompette). 

II. Oberwerk (Positif placé en haut, C-g'''): Suavial 8', Coppelflöte 8' Praestant 4', Rohrflöte (Flûte à cheminée) 4', Sesquialtera 2 2/3' + 1 3/5', Waldflöte 2', Spitzquinte 1 1/3', Octavlein 1', Scharff 4-5f. (Mixture aiguë) 2/3', Dulcian 8', Krummhorn (Cromorne) 8', Schalmey (Chalumeau) 4'. Tremolo sur II.

III. Schwellwerk (Récit expressif, C-g'''): Gedeckt (Bourdon) 16', Principal 8', Rohrgedackt 8', Salicional 8', Unda maris 8', Octave 4', Blockflöte 4', Gemshorn 4', Quinte 2 2/3', Nachthorn 2', Terz (Tierce) 1 3/5', Mixtur 4-5f. 1 1/3', Cimbel (Cymbale) 3-4f. 1/2', Fagott (Basson) 16', Trompete 8', Oboe 8', Clairon 4'. Tremolo sur III. Zimbelstern (commande avec le pied: Tritt).

Pedalwerk (C- f '): Untersatz 32' (transmission de la Soubasse 16'. Dans les octaves graves ce jeu utilise une grande Quinte 10 2/3' pour former un 32' acoustique: pour C-H), Principal 16', Flötbass 16', Subbass 16', Gedeckt 16' (transmission du clavier III), Praestant 8', Spillflöte 8', Gedeckt 8' (transmission de III), Octave 4', Gedecktflöte 4', Mixtur 5f. 2', Fagott 32', Fagott 16' (prolongement du Fagott 32'), Dulcian 16', Trompete 8', Oboe 8' (prolongation du Fagott 32'), Clairon 4', Kornett 2'.

Traction électrique pour les notes et électro-pneumatique pour les jeux. Sommiers à coulisses. Le La est à 440 Hz à 18° C. Tempérament égal. Accouplements: II/I, III/I, I/P, II/P, III/P, III/II. Cet instrument est assurément imposant et possède donc un programmateur adapté sur la nouvelle console en 1992 (Maison Heuss). Le Zimbelstern a été ajouté en 1995 (Maison Laukhuff).

Lien pour connaître toute l'histoire de cet orgue et de cette église (en allemand): cliquer ici . Composition selon Fasler (Bâle): voir ici (sous toute réserve).


•   Liens divers utiles:  

    -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F1860.php (histoire locale),

    -  http://de.wikipedia.org/wiki/Romanshorn (lien en allemand),

    -  vue de l'église depuis le port: cliquer ici

    -  http://www.romanshorn.ch/ (lien officiel),

    -  http://www.kathromanshorn.ch/ (lien paroissial),

    -  http://www.kathromanshorn.ch/archiv/fotos/kirchenbau/index.htm  (galeries de photos de la construction),

    -  histoire de la Paroisse: cliquer ici ,

    -  http://kirchen-online.org/images/61-20120321-090n_480.jpg (vue de l'orgue actuel),

    -  http://kirchen-online.org/images/02a-20120321-161n.jpg (vue de l'église comme monument Art Nouveau),

    -  l' "orgue" digitalo-numérique de la "alte Kirche": cliquer ici ,

    -  ancien orgue de la "alte Kirche": voir ici.


•   Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel de l'orgue Ziegler/Frey/Kuhn de l'église catholique de Romanshorn (Thurgovie). Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.


Vue de cette église de 1913: ci-dessous, à droite

Vue extérieure. Cliché personnel


Vue intérieure de la nef: ci-dessous, à droite

La nef. Cliché personnel


Vue de la chaire (inspiration Art Nouveau): ci-dessous, à droite

La chaire. Cliché personnel


Vue détaillée d'un chapiteau néo-roman et inspiré de l'Art Nouveau: ci-dessous, à droite

Un chapiteau très typé début 20ème siècle. Cliché personnel


La "alte Kirche" juste à côté de la nouvelle église catholique: ci-dessous, à droite

La alte Kirche (église ancienne) de Romanshorn. Cliché personnel


Dans la "alte Kirche": un autel resté vers la tribune de l'orgue: ci-dessous, à droite

Alte Kirche: ancien autel. Cliché personnel


Situation géographique de Romanshorn: ci-dessous, à droite

Emplacement géographique. Crédit: https://maps.google.ch/maps?q=romanshorn

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage