WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Thurgovie, canton > Amriswil: église catholique St. Stefan
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Aadorf: église catholique, orgue
Aadorf: église réformée, orgue
Altnau: église réformée
Altnau: église catholique
Amriswil: église catholique St. Stefan
Photos: Amriswil, catholique
Amriswil: église réformée
Bischofszell: église St. Pelagius
Fischingen: monastère bénédictin
Frauenfeld: katholische Pfarrkirche
Frauenfeld: église réformée
Kreuzlingen: église abbatiale, orgues
Lommis: église catholique
Märstetten, église réformée
Münchwilen: église catholique
Münchwilen: église réformée
Romanshorn: église catholique, + alte Kiche
Romanshorn: église réformée
Scherzingen (Münsterlingen), orgues
Sirnach (église St. Remigius, orgue)
Sirnach: église réformée, orgue
Steckborn (égl. réformée, orgue Kuhn)
Weinfelden: église catholique
Weinfelden: église réformée
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Amriswil: église catholique St. Stefan


Amriswil en Thurgovie: église catholique Saint-Etienne, orgue Kuhn restauré, augmenté

Vue de l'orgue Kuhn/Mathis/Gaida (1939-2012) de l'église cathol. d'Amriswil. Cliché personnel (automne 2012)




•   Lors de notre périple en Thurgovie, en automne 2012, nous avons visité les églises de Amriswil.

•   Un peu d'histoire: Amriswil a fait partie de l'ancien district thurgovien de Bischofszell (jusqu'en 2010). Cette ville est au carrefour des routes Winterthour-Arbon (lac de Constance) et Constance-St-Gall. Au Moyen Âge elle relevait de l'évêque de Constance. La seigneurie comprenant Amriswil fut rattachée, en 1665, à l'Hôpital de St-Gall. La Réforme arriva en 1529 et fut adoptée à Amriswil. L'immigration modifia les rapports confessionnels au 19ème siècle. Une vaste église protestante fut élevée en 1891 (objet d'une monographie spéciale). Les catholiques fondèrent une paroisse avec une église Saint-Etienne, consacrée en 1939 (c'est cette dernière qui nous intéresse ici). Dans cette église, on remarque des peintures murales de A. M. Bächtiger, 1945.

•   Les orgues: le premier orgue de l'église catholique St-Etienne fut construit par la Manufacture Kuhn de Männedorf, en 1939-40. L'orgue, de conception romantique, fut transformé par Kuhn en 1966. En 2004, c'est la Maison Mathis qui révisa l'instrument en apportant une nouvelle console. L'orgue fut à nouveau révisé, en 2012, avec un retour à l'esthétique romantique tardive voulue par Kuhn en 1939. A cette occasion, le facteur allemand Thomas Gaida (de la Sarre allemande) introduisit l'électronique dans la console de cet important instrument très représentatif d'une esthétique essentielle dans l'histoire de l'orgue en Suisse. Il n'y a pas d'orgue de choeur, mais nous avons relevé la présence d'un joli clavecin à deux claviers dans l'espace vers le choeur (ce qui nous a réjoui le coeur, à titre personnel, car nous pratiquons cet instrument régulièrement).


•   Composition actuelle de l'imposant orgue de St. Stefan à Amriswil [selon un lien PDF du site   www.orgelimprovisation.ch/  ]

I. Hauptwerk (Grand-Orgue): Principal 16', Bourdon 16', Gemshorn 16', Principal 8', Weitprincipal 8' (ensemble avec le Principal 16', 2012), Flauto major 8', Gemshorn 8', Bourdon 8', Octave 4', Quinte 2 2/3', Superoctave 2', Terz 1 3/5', Mixtur IV, Zinke 8' (anche proche de la Trompette), Cromorne 8'.

I. Bombardewerk (haute pression: 160 mm WS): original historisches englisches HD-Register = Waldhorn 16' (agrandissement 2012), Tuba jubilaris 8' (agrandissement 2012), Stefanshorn 4' (agrandissement 2012).

II. Positiv-Solo (Positif-Solo): Quintatön 16', Variata 8' (jeu non renseigné pour nous [?]), Nachthorngedackt 8' (reconstruction en l'état 1939), Octave 4', Rohrflöte 4' (Flûte à cheminée), Nazard 2 2/3', Waldflöte 2', Terz 1 3/5', Superoctave 1', Singend Regal 16' ("Régale chantante"), Cromorne 8' (über Sonderauszug auch als 16' oder 4' spielbar).

Solo (Auxilliar-Register): Bourdon 16' (extrait du Récit), Weitprincipal 8' (extrait du GO), Gemshorn 8' (extrait du GO), Bourdon 8' (extrait du Récit) [4 jeux nouvellement programmés en 2012].

II. Bombardewerk (haute pression): Waldhorn 16', Tuba jubilaris 8', Stefanshorn 4' (extensions de 2012).

III. Schwellwerk (Récit): Bourdon 16' (restitution de l'état 1939), Geigenprincipal 8', Gedackt 8', Viola d'amore 8' (restitution de l'état 1939), Vox coelestis 8' (depuis C°), Gemshorn 4', Flauto major 4', Principal 2', Plein-Jeu IV, Basson 16', Trompette harmonique 8', Oboe d'amore 8', Vox humana 8', Clairon 4'.

III. Bombardewerk (haute pression): Waldhorn 16', Tuba jubilaris 8', Stefanshorn 4' (3 jeux amenés en 2012). 

Pedalwerk (Pédalier): Bassus magnus Stefani 32' (association du Principal 16' et du Gedackt 10 2/3'; ajout de 2012), Untersatz 32' (association de Subbass 16' et du même 10 2/3'; présent en 1939), Principalbass 16', Subbass 16', Gedacktbass 16', Octavbass 8', Gemshorn 8', Gedacktbass 8', Choralbass 4', Gedackt 4', Gaidalino 2' [?] (serait un Gedackt 2'), Mixtur IV, Contrabombarde 32' (extension de 2012), Bombarde 16', Tuba 8' (ajout de 2012), Fagott 8', Clairon 4', Stefanshorn 4' (ajout de 2012).

Le facteur allemand Thomas Gaida utilise largement l'électronique à la console pour les commandes des jeux. Il y a 6 accouplements normaux. Il y a tous les accouplements en Super- et Sub-octaves (en 16' et 4'). Il y a 3 "Superkoppeln" des claviers I, II et III avec la Pédale. Il y a l'Unison off pour I, II et III. Présence du Sostenuto. Tacet (= coupure de traction ou Trakturabschaltung). Transpositeur en demi-tons. Pedalteilung ou "Pedal divide". Combinateur de 3'000 positions en 9 blocs soit 27'000 combinaisons en tout. Il y a 12 Manualsetzer (quasi "feste" Kombinationen nutzbar). Crescendo programmable. Tremblants sur II et III. Indication du niveau d'expression. Display (écran). Lecteur de cartes: SD-Kartenleser. Cet orgue est devenu un immense instrument romantique avec des anches puissantes. On remarque un retour aux jeux de 1939, avec des adjonctions faites en 2012. On remarque aussi un large emploi de l'électronique. L'orgue est à traction électrique.  


•   Liens divers:  

    -  http://www.orgel.ch/d/organisten/haubrich.htm (le titulaire),

    -  http://www.amriswiler-konzerte.ch/bericht/22 (revitalisation des concerts en cette église),

    -  http://www.kath-amriswil.ch/ (lien paroissial),

    -  http://www.kath-amriswil.ch/kirchenmusik (lien paroissial vers l'orgue),

    -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Amriswil (lien en français),

    -  http://www.picswiss.ch/02-TG/s-TG-02/sTG-26-08.html (vue de l'église réformée d'Amriswil dont nous parlons ailleurs),

    -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F1864.php (histoire locale),

    -  présentation de l'orgue dans le site Kuhn (état 1940 / avec console Mathis): cliquer ici,

    -  http://peter-fasler.magix.net/public/TGProfile/tg_amriswil_kath_2013.htm (l'orgue).


•   Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel de l'orgue en l'état actuel de l'église catholique St-Etienne d'Amriswil (Thurgovie). Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.


Vue extérieure de cette église: ci-dessous, à droite

Vue extérieure. Cliché personnel


Vue intérieure de la nef: ci-dessous, à droite

Vue de la nef. Cliché personnel


Vue du grand vitrail sous la tribune de l'orgue: ci-dessous, à droite

Grand vitrail sous la tribune de l'orgue. Cliché personnel


Le clavecin dans l'espace réservé vers le choeur: ci-dessous, à droite

Clavecin vers le choeur. Cliché personnel


Emplacement géographique: ci-dessous, à droite

Situation géographique. Crédit: http://fr.viamichelin.ch/web/Cartes-plans/Carte_plan-Amriswil

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage