WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Tessin, canton > Muralto (chiesa San Vittore)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Tessin (vacances: 05.-06. 2008)
Ascona (chiesa Collegio Papio)
Ascona (église paroissiale)
Bellinzone (Collegiale S. Pietro e Stefano)
Carasso (église, orgue)
Gerra Gambarogno (égl. paroissiale)
Gordola (église paroissiale)
Locarno (Chiesa Nuova)
Locarno (chiesa S. Antonio)
Locarno (chiesa S. Francesco)
Locarno (Madonna del Sasso)
Lugano (église Sant’Antonio Abate)
Lugano (chiesa San Carlo Borromeo)
Lugano (Santa Maria degli Angioli)
Morcote (sur le lac de Lugano)
Muralto (chiesa San Vittore)
Photos (Muralto)
Rivera (église paroissiale)
Tesserete (chiesa S. Stefano)
Tessin (vacances juin 2012)
Tessin (séjour septembre 2013)
Tessin (séjour en mai 2014)
Tessin (séjour: juin 2016)
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Muralto (chiesa San Vittore)


Canton du Tessin: Locarno-Muralto, église Saint-Victor (San Vittore), art roman

Nef romane de l'église San Vittore de Muralto. Date des 11 et 12èmes s. Cliché personnel (sept. 2007)






•  Durant notre périple tessinois de septembre 2007, un arrêt à Locarno-Muralto était nécessaire, pour admirer l'église romane. Ici, pas d'orgue intéressant, sinon un instrument électronique liturgique. C'est l'architecture romane qui attire ici le visiteur, et plus particulièrement la très belle crypte de l'église San-Vittore. Muralto est un village qui a été englobé dans le "grand Locarno". Locarno fut dès l'ère romaine une place stratégique et primordiale du trafic marchand. La fondation de Saint-Victor (San Vittore) paraît dater de 1152 (premier document attestant clairement l'existence d'une église collégiale). Mais l'édifice de Muralto a des parties anciennes qui datent de 1090 à 1110. La crypte en halle de l'église romane est l'élément le mieux conservé de l'église de Muralto. Cette crypte à trois nefs, sous le choeur surélevé de l'église, serait, selon les experts en architecture, la plus belle crypte romane de Suisse et l'une des plus pures d'Europe centrale. Cette crypte est notamment célèbre pour l'esthétique de ses chapiteaux romans lombards. Ces chapiteaux sont à n'en pas douter l'oeuvre d'ateliers itinérants lombards qui oeuvrèrent au Tessin mais également à Côme, à Quinto, au Grossmünster de Zürich et en quelques endroits de Suisse alémanique, ainsi que probablement vers l'Espagne. Ce passage de la tradition romane lombarde au-delà des Alpes est nécessaire pour la compréhension des parentés architecturales évidentes entre des édifices côté italien et côté suisse alémanique, voire plus loin.

L'église supérieure est une basilique à trois nefs sans transept et sans tour, à l'origine. Un campanile fut érigé vers 1524, partiellement seulement, car une famine en interrompit la construction. Cette tour ne fut achevée qu'en 1932 et d'une façon un peu gauche. Au 16ème siècle, on ajoute également une sacristie en avant de l'abside nord ainsi qu'un portique plaqué sur la façade romane. Aux 17 et 18èmes siècles, le choeur roman disparaît au profit d'un choeur baroque tardif.

Le maître-autel de l'église de Muralto date de 1781. Dans des chapelles latérales, on trouvent des oeuvres du milieu du 17ème siècle. Les fragments de fresques mis à jour sont nombreux dans ce sanctuaire ancien: des fragments datant de 1140 à 1156, datant du 15ème s., et une représentation de la Pentecôte, dans la voûte du choeur, datant de 1583 (oeuvre d'un peintre nordiste: Hans Schmidt).


•  Liens Internet:

-  http://it.wikipedia.org/wiki/Muralto (lien pour la description en italien de l'église San Vittore de Muralto),

http://www.muralto.ch/ (lien pour la commune de Muralto),

-  autre lien: http://it.wikipedia.org/wiki/Collegiata_di_San_Vittore.






•  En guise de vignette agrandissable de cette page nous mettons un cliché personnel (sept. 2007) de la nef romane de l'église San Vittore de Muralto-Locarno. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage