WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Fribourg, canton > Bulle (orgue Mooser)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Arconciel (orgue Spaich)
Avry-devant-Pont (vitraux, orgue)
Barberêche (orgue)
Belfaux (église, orgue Spaich)
Bösingen (église, orgue M. Mooser)
Brünisried (église, orgue, vitraux)
Bulle (orgue Mooser)
Photos (Bulle)
Photos, Bulle (01.2009)
Bulle (Temple, orgue Felsberg)
Charmey, orgue et vitraux
Châtel-St-Denis (orgue)
Corpataux (église, orgue, vitraux)
Courtepin (orgues, vitraux)
Courtion (église, orgue)
Düdingen (orgue, vitraux)
Estavayer-le-Gibloux
Estavayer-le-Lac (orgue)
Fille-Dieu (Monastère de La Fille-Dieu)
Flamatt (église réformée, David-Kirche)
Fribourg (Augustins)
Fribourg (cathédrale St-Nicolas)
Fribourg (couvent de Montorge)
Fribourg (église des Cordeliers)
Fribourg (La Maigrauge, abbaye)
Fribourg (St-Michel, Collège)
Fribourg (église Saint-Pierre)
Fribourg (la Visitation, église)
Fribourg (St-Jean, église)
Fribourg (Basilique N.-Dame)
Fribourg (église Christ-Roi)
Givisiez (orgue Dumas, vitraux)
Grandvillard (orgue, vitraux)
Granges (chapelle St-Nicolas)
Grolley (église, orgue, vitraux)
Gruyères, orgue, vitraux
Hauterive, abbaye (nouvel orgue)
Heitenried (égl. paroissiale)
Lentigny (orgue, vitraux)
Lessoc, église: orgue Füglister
Marly: église Sts-Pierre-et-Paul, orgue
Matran (peintures, orgue)
Mézières, FR (orgue, vitraux)
Montbovon, orgue Kuhn
Morat (Murten), église allemande
Morat (Murten), égl. catholique
Morat (Murten), égl. française
Morlon (église, orgue, autels)
Neyruz (orgue et vitraux)
Ponthaux (église, orgue, vitraux)
Prez-vers-Noréaz, orgue
Rechthalten: orgue A. Mooser
Riaz (église St-Michel, orgue)
La Roche (église, orgue J. Scherrer)
Romont (Collégiale, orgue, vitraux)
Rue (orgue, vitraux)
St-Antoine (St.-Antoni réform., orgue)
Saint-Antoine (église cathol.)
Schmitten (église, orgue, vitraux)
Tafers (église St-Martin)
La Tour-de-Trême, orgue, vitraux
Treyvaux (église, orgue Spaich)
Ursy (orgue, vitraux)
Vallon (enclave fribourgeoise, VD)
Vaulruz, orgue, vitraux
Villars-sous-Mont
Villars-sur-Glâne
Villaz-St-Pierre, orgue Callinet
Villarvolard: un très ancien orgue Kuhn
Vuippens (orgue, vitraux)
Vuisternens-en-Ogoz, orgue célèbre
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Bulle (orgue Mooser)


Canton de Fribourg: Bulle, orgue Aloys Mooser et vitraux

L'orgue A. Mooser de l'église de Bulle. Cliché personnel (en janv. 2009)



  Bulle est une cité ancienne mentionnée déjà en 855 sous le nom de Butulum. Bulle fut une copropriété de l'évêque de Lausanne et des comtes de Gruyère. Lorsque le comte Rodolphe se retira, Bulle, en 1536, resta soumise à l'évêque de Lausanne. Lorsque les Bernois envahirent le Pays de Vaud (guerre contre le Duc de Savoie), les Bullois durent choisir la protection de la ville de Fribourg. Elle restera bailliage fribourgeois jusqu'en 1798. En 1848, Bulle est désignée comme chef-lieu du district de la Gruyère. Depuis le 12ème siècle, Bulle est un important centre de commerce et se situe sur des voies de passage vers le littoral lémanique par Vevey, comme actuellement d'ailleurs. Bulle brûla plusieurs fois, notamment en 1805, date à laquelle la ville fut pratiquement complètement détruite. Le château ne fut pas détruit. La ville fut reconstruite selon le plan qu'elle avait déjà au Moyen Âge et l'église fut relevée de ses cendres dans un style néo-baroque assez élégant. Cette église catholique est connue pour ses orgues construites par le grand Aloys Mooser de 1814-1816 (Aloys Mooser est le constructeur des grandes orgues de la cathédrale de Fribourg). L'instrument bullois fut notamment visité et essayé en 1822 par Felix Mendelssohn qui apprécia grandement cet orgue. George Sand fit étape à Bulle, avec Franz Liszt, lors de leur voyage vers les grandes orgues de Saint-Nicolas de Fribourg. Ils furent "charmés par la qualité des sons de l'orgue Mooser de Bulle". L'instrument de Bulle subit des transformations diverses par des facteurs "romantiseurs" comme Merklin, Goll et Ziegler (entre 1871 et 1948). Une restitution de l'orgue Mooser eut lieu en 1973-76 et une seconde restauration fut effectuée, sur la base de documents récents, en 1986-95, par la facteur d'orgue valaisan H.J. Füglister de Grimisuat (Valais).


Les vitraux de l'église de Bulle sont aussi célèbres: il s'agit d'oeuvres exécutées en 1931 par le peintre Alexandre Cingria (né à Genève), et par le peintre décorateur Emilio Beretta (né à Locarno en 1904). Beretta travailla aux vitraux de Bulle en 1931, mais les verrières de Cingria sont plus nombreuses.


•  Compléments d'information ajoutés en janvier 2009: Bibliographie = textes affichés dans l'entrée de l'église et présentés sous forme de deux écrans très complets, rétro-éclairés. L'orgue de Bulle (Saint-Pierre-aux-Liens) est un instrument remarquable d'Aloys Mooser, facteur fribourgeois, qui donc construisit notamment l'orgue de la cathédrale St-Nicolas de Fribourg. L'orgue de Bulle fut construit entre 1814 et 1816. Cet instrument remarquable, fut très estimé par des personnalités musicales de passage, telles que Félix Mendelssohn (en 1822), Franz Liszt et G. Sand (en 1836). Une transformation de ce précieux instrument fut entreprise par le facteur J. Merklin en 1872. D'autres facteurs agrandirent cet orgue historique, notamment F. Goll (Lucerne) en 1886, puis en 1932, Henri-Wolf Giusto de Fribourg (en 1911), puis la Maison Ziegler en 1947. A l'occasion de ce dernier relevage (Ziegler), le grand organiste M. Dupré de Paris vint inaugurer l'orgue de Bulle. En 1973, un inventaire de la partie instrumentale de l'orgue de Bulle révéla la présence d'une importante partie de tuyaux Mooser d'origine. Le classement de l'orgue eut lieu et une démarche de reconstruction fut planifiée. C'est le facteur valaisan Füglister (de Grimisuat) qui procéda à cette restauration / reconstruction en 1976. L'inauguration eut lieu par l'organiste L. F. Tagliavini. L'orgue fut encore adapté, en 1994, en fonction de nouvelles découvertes historiques. Cet orgue compte 2 claviers, un pédalier et 28 jeux. Il se place à l'aube de l'esthétique romantique et effectue une synthèse remarquable des traditions française et allemande dans ce domaine.

•  L'église de Bulle, détruite par un incendie en 1805, fut reconstruite et inaugurée en sept. 1816. Les murs furent conservés. Le clocher-porche fut construit par Frédéric Rosselet originaire d'Avenches. Le choeur, plus étroit fut conçu "à la romaine" (profond et avec voûte en cul-de-four). L'intérieur reçut des stucs néo-classiques. En 1925, on décida d'agrandir cette église. Le mandat en fut attribué à Jean Camoletti (Genève) et Louis Waeber (Bulle). En 1930, des bas-côtés furent créés dans le choeur, avec des tribunes. On supprima les pilastres et les entablements en stuc. Le mobilier fut conservé. Le peintre Emilio Beretta se chargea de la décoration peinte murale et du Chemin de Croix (en mosaïque). Beretta et Alexandre Cingria (1879-1945) collaborèrent à la réalisation du très remarquable cycle de vitraux de l'église de Bulle. En 1973, on restaura l'église de Bulle en revenant en partie au décor de 1810 et de 1930. Les pilastres en stuc furent restitués partiellement et de manière simplifiée. Les décors peints de E. Beretta furent en partie gardés (à l'exception du décor de l'arc triomphal de l'entrée du choeur). Un nouveau mobilier liturgique fut créé par Antoine Claraz. En 2007, une restauration partielle fut entreprise (rafraîchissement intérieur, éclairage, réaménagement).

•  Oeuvres d'art: une Vierge à l'Enfant placée dans le choeur, bas-côté droit, oeuvre de Claude Glasson (1679). Retables en marbres des autels latéraux: David Doret (1814-15). Peinture du cul-de-four de l'abside: Délivrance de St Pierre (1831) par Nicolas Kessler. Peinture de l'autel latéral droit: Adoration des bergers par Joseph Reichen (1879). Alexandre Cingria: auteur des 3 vitraux du choeur (1931-32) et de la nef (côté gauche: St Charles Borromée, Nicolas de Flue, St François de Sales et côté droit: St François d'Assise). Emilio Beretta: auteur du Chemin de Croix et des vitraux de la nef, côté droit (St Pierre Canisius, Ste Thérèse d'Avila). E. Beretta est aussi l'auteur de la peinture de la voûte (Barque de St Pierre). Bernard Schorderet est l'auteur des vitraux des galeries du choeur (difficiles à photographier depuis le sol du choeur, 1976). Le mobilier liturgique est d'Antoine Claraz et Liliane Jordan (1973-74).


  Composition de l'orgue Mooser de Bulle, à la suite de la restauration du facteur Füglister terminée en 1995:

Grand-Orgue: Principal 16' (à partir du do3), Bourdon 16', Montre 8', Bourdon 8', Violflûte 8', Prestant 4', Flûte 4', Quinte 3', Doublette 2', Cornet 5r 8' (à partir du do3), Fourniture 4r 2', Cymbale 3r 1', Trompette 8'.

Positif: Bourdon 8', Suavial 8' (à partir du do3), Prestant 4', Flûte 4', Nasard 3' (à partir du do3), Doublette 2', Flageolet 2', Hautbois 8'.

Pédale: Soubasse 16', Flûte 8', Prestant 4', Bombarde 16', Bombarde 8'.

Accouplements: GO/P, Pos./GO. Tremblant. Tempérament légèrement inégal.


  Sites Internet à ouvrir:


Le 4ème lien ci-dessus est consacré à l'instrument de Bulle (photo, composition).


•  En guise de vignette agrandissable nous mettons un cliché personnel (janv. 2009) de l'orgue A. Mooser de l'église de Bulle. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Les quelques autres clichés figurent dans la rubrique " photos 1 " attenante à cette page de texte (clichés durant l'hiver 2006-2007). Autres clichés datant de janvier 2009 dans la rubrique " photos 2 " attenante à cette page de texte.


Vue de l'église St-Pierre-aux-Liens, Bulle: ci-dessous, à droite

Eglise de Bulle. Cliché personnel (janv. 2009)


Vue intérieure de la nef, église de Bulle: ci-dessous, à droite

Vue intérieure, église de Bulle. Cliché personnel (janv. 2009)

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage