WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Glaris, canton > Näfels: Pfarrkirche
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Betschwanden: église réformée
Ennenda: église réformée
Glaris: la Stadtkirche
Glaris: église catholique
Linthal: église réformée
Linthal: église catholique
Luchsingen: église réformée
Mitlödi, église réformée
Näfels: Pfarrkirche
Photos: Näfels
Netstal: églises catholique, réformée
Oberurnen: église catholique
Schwanden: église réformée
Schwanden: église catholique
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Näfels: Pfarrkirche


Näfels: église paroissiale baroque, orgue Mathis

Vue de l'orgue Mathis de la Pfarrkirche de Näfels. Cliché personnel (juillet 2014)

 

•   En juillet 2014, nous avons visité le canton de Glaris en Suisse et plusieurs églises et orgues de cette région magnifique, notamment, ici, à Näfels.

•   Näfels est un bourg situé dans la partie plus basse du canton de Glaris, non loin de la rive du lac de Walenstadt. Näfels est sur la rive gauche de la rivière Linth qui traverse le canton. Il y avait un château fort, habité par les Chevaliers de Näfels. Il fut occupé par les Habsbourg, en guerre avec les Confédérés au 14ème siècle, et finalement détruit en 1351 par ceux-ci. La fameuse bataille de Näfels (en 1388) marqua temporairement la victoire des Confédérés sur les Habsbourg et aussi la fin d'un long conflit qui les opposa. En 1389, une chapelle fut fondée au voisinage de l'église actuelle de Näfels pour célébrer cette victoire. L'aristocratie locale et rurale resta fidèle à la foi catholique, lors de l'arrivée de la Réforme. Näfels s'enrichit de quelques édifices remarquables et de grande valeur architecturale: le plus emblématique étant le Palais Freuler (colonel de garde), datant de 1642-48. Cet édifice possède des éléments Renaissance, baroques et Régence, avec une riche décoration intérieure. Il abrite maintenant le Musée Cantonal de Glaris avec un Musée textile, arrivé en 1988. Cette maison est l'un des plus beaux édifices patriciens de Suisse. Un couvent capucin de Mariaburg à Näfels eut à subir des dommages lors de l'occupation française et de la guerre (de 1799 à 1802). La partie catholique du canton fit de Näfels son chef-lieu.

•   L'église: l'église Saint-Fridolin-et-Saint-Hilaire est un très remarquable édifice de style baroque tardif, construit de 1778 à 1781 par Jakob Singer et Johann Anton Singer (le même Singer, Tyrolien d'origine, qui édifia la belle église de Schwytz). Cette église de Näfels fut précédée d'un édifice gothique tardif de 1523. Il y a un transept à extrémités arrondies et assez peu saillantes. La nef est voûtée en berceau. Le plafond a été peint par Otto Haberer de 1915-18. Le maître-autel comporte une Nativité de Melchior Wyrsch de Buochs (d'après Murillo). Le mobilier baroque est élégant et très décoratif.

•   L'orgue: Näfels abrite la fameuse Manufacture d'orgues Mathis, très connue en Suisse et en Europe, pour la grande qualité de son travail. Cette firme est donc présente dans beaucoup d'églises du canton de Glaris, et bien sûr à Näfels. Un premier orgue est mentionné dans l'église paroissiale de Näfels vers 1783. C'était un orgue Bossart (ou Bossard) de Baar (près de Zoug), facteur bien connu en Suisse. On pense que dans l'ancien sanctuaire gothique de 1523, il devait déjà y avoir un orgue. En 1905, la Manufacture Goll de Lucerne construisit un orgue pour Näfels et son église (32 jeux sur 3 claviers et pédalier). L'orgue Mathis est une splendeur et date de 1980 (39 jeux sur 3 claviers et pédalier). Un autre Mathis est présent dans l'église du couvent de Franciscains de Mariaburg (à Näfels également, mais nous ne l'avons pas visité).


•   Composition de l'orgue Mathis de la Pfarrkirche de Näfels [selon le site du facteur lui-même]:

Clavier I (Nebenwerk): Hohlflöte 8', Viola 8', Principal 4', Flûte traversière 4', Gemshorn 4', Quint 2 2/3', Octav 2', Blockflöte 2', Scharff 1' (Mixture aiguë), Krummhorn (Cromorne) 8', Tremulant.

Clavier II (Hauptwerk): Bourdon 16', Principal 8', Copel 8', Suavial 8', Octav 4', Flöte 4', Nazardquinte 2 2/3', Superoctav 2', Flageolet 2', Terz 1 3/5', Larigott 1 1/3', Mixtur 2', Sesquialtera 2 2/3' + 1 3/5', Trompete 8'.

Clavier III (Brustwerk): Gedackt 8', Rohrflöte 4', Principal 2', Quint 1 1/3', Cornetto III 2 2/3', Cymbel (Cymbale) 2/3', Vox humana 8', Tremulant.

Pédale: Principal 16', Subbass 16', Octavbass 8', Bourdon 8', Octav 4', Mixtur 2 2/3', Posaune (Trombone) 16', Zinke (anche proche de la Trompette) 8'.

Traction entièrement mécanique. Accouplements: I/II, II/P, I/P. Tirasse pour Organo pleno pour Hauptwerk et Pédale. Possibilité d'introduire ou d'annuler les anches: Trompete, Posaune, Zinke.


•   Liens divers:

    -  Dictionnaire des Eglises de Suisse, aux Editions Robert Laffont, volume Vd, 1971,

    -  mention de Näfels dans la Commune de Glarus-Nord: voir ici,

    -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_N%C3%A4fels (bataille de Näfels: Confédérés Suisses contre les Habsbourg),

    -  http://de.wikipedia.org/wiki/Mathis_Orgelbau (Manufacture Mathis à Näfels),

    -  l'orgue de Näfels dans le site Mathis: voir ici,

    -  http://peter-fasler.magix.net/public/GLProfile/gl_naefels_kath.htm (l'orgue Mathis de l'église paroissiale),

    -  http://peter-fasler.magix.net/public/GLProfile/naefels_franz_neu.htm (orgue Mathis du couvent de Mariaburg à Näfels),

    -  http://www.sgkgs.ch/de/Kulturgueter-1/Sakralbauten/Glarus/Naefels-kathPfarrkirche-StHilarius (la Pfarrkirche de Näfels, monument national),

    -  https://www.youtube.com/watch?v=UfHCZtw6ods (une vidéo présentant la firme Mathis),

    -  http://www.rkv.ch/files/zeitschrift/121_mathis-portrait.pdf (autre portrait de cette Manufacture d'orgues).


•   Ci-dessus , en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel de l'orgue Mathis (1980) de l'église paroissiale de Näfels (canton de Glaris). Les autres photos personnelles figurent encore dans cette page et aussi dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte. 


Vue extérieure de cette église: ci-dessous, à droite

Vue de l'église. Cliché personnel


Vue intérieure de l'église: ci-dessous, à droite

La nef baroque. Cliché personnel


Vue de la chaire: ci-dessous, à droite

La chaire. Cliché personnel


Vue partielle du plafond peint par Otto Haberer: ci-dessous, à droite

Peintures de O. Haberer sur la voûte. Cliché personnel


Emplacement géographique de Näfels: ci-dessous, à droite

Situation géographique de Näfels. Source: http://de.viamichelin.ch/web/Karten-Stadtplan/Karte_Stadtplan-Nafels

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage