WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Glaris, canton > Glaris: la Stadtkirche
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Betschwanden: église réformée
Ennenda: église réformée
Glaris: la Stadtkirche
Photos: Stadtkirche Glaris
Glaris: église catholique
Linthal: église réformée
Linthal: église catholique
Luchsingen: église réformée
Mitlödi, église réformée
Näfels: Pfarrkirche
Netstal: églises catholique, réformée
Oberurnen: église catholique
Schwanden: église réformée
Schwanden: église catholique
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Glaris: la Stadtkirche


Glaris: la Stadtkirche réformée et ses orgues

Vue du grand orgue Kuhn-Mathis de la Stadtkirche à Glaris. Cliché personnel (juill. 2014)

 

 

•   En juillet 2014, nous avons visité la ville de Glaris (canton de Glaris) et, notamment, la belle Stadtkirche (église réformée). 

•   Commentaires: la Stadtkirche de Glaris est un vaste édifice de style néo-roman dû au projet de l'architecte Karl Ferdinand Stadler (édification: 1863-66). Cette église imposante se présente sous la forme d'une basilique romane à 3 nefs avec transept et choeur en abside. Les nefs sont plafonnées de bois. Les deux tours frontales de façade donnent une belle allure à cet édifice très marquant. Pendant environ une centaine d'années, cette église servit à la fois aux cultes réformé et catholique (principe de la simultanéité). Depuis 1964, la catholiques ont leur propre sanctuaire (Fridolinskirche). La Stadtkirche fut rénovée une première fois en 1927-28. En 1940, un incendie abîma sérieusement cet édifice. Il fut reconstruit en grande partie dans le respect de l'édifice antérieur. L'intérieur fut repeint dans des tons clairs et unis. Une nouvelle rénovation intervint en 1964, lors du départ des fidèles catholiques. Une dernière rénovation intérieure et extérieure eut lieu de 1995-1999. Vitraux: les 3 roses (transept et façade) sont pourvues de vitraux décoratifs ainsi que les fenêtres du choeur (représentation des Apôtres); ces vitraux sont l'oeuvre de Johann Jakob Röttinger, avec une collaboration de l'artiste suisse August Wanner (en 1941).

•   Les orgues: le grand orgue est une construction de la Manufacture Kuhn de Männedorf (en 1941). Mais avant, dans l'ancienne église gothique, disparue maintenant, il y avait eu un orgue de Conrad Speisegger, facteur de Schaffhouse. Dans l'édifice actuel, on construisit un orgue de E. F. Walcker de Ludwigsburg (46 jeux sur 3 claviers et pédalier). Cet orgue fut revu par Th. Kuhn de Männedrof. Après l'incendie de 1940, l'orgue Walcker ne fut pas détruit par le feu, mais il
eut à souffrir de l'eau et de la chaleur. Le nouvel orgue Kuhn à traction électrique fut construit avec réutilisation de tuyaux de l'orgue Walcker. Cet orgue Kuhn fut révisé en 1956 et 1970 (notamment par l'entreprise Mathis). En 1975, la firme Mathis livra le joli orgue de choeur placé dans l'abside. En 1991, la maison Mathis entreprit des travaux important au grand orgue (électrification complète de la traction, programmateur électronique, modification et modernisation de la console). Le grand orgue actuel a fière allure et est un beau témoin de la facture des années 1940 en Suisse.


•   Composition du grand orgue Kuhn après révision de la manufacture Mathis [selon le site de M. Fasler, Bâle. La console n'était pas accessible]:

Clavier I (Hauptwerk): Prinzipal 16', Quintatön 16', Prinzipal 8', Viola da Gamba 8', Gedackt 8', Gemshorn 8', Dolce 8', Oktave 4', Rohrflöte 4', Quinte 2 2/3', Oktave 2', Mixtur VI-VIII 2', Scharff III-IV 1' (Mixture aiguë), Cornett III-V 8', Trompete 8', Clairon 4'.

Clavier II (Positiv): Praestant (depuis e°) 8', Rohrgedackt 8', Quintatön 8', Violflöte 8', Prinzipal 4', Hohlflöte 4', Sesquialtera 2 2/3' + 1 3/5', Waldflöte 2', Larigot 1 1/3', Mixtur III-IV 1 1/3', Terzcymbel (Cymbale-Tierce) III-IV 1/2', Krummhorn 8', Schalmei 4', Tremulant.

Clavier III (Schwellwerk, Récit): Bourdon 16', Suavial 8', Flûte harmonique 8', Viola 8', Lieblich gedackt 8', Dulciana 8', Unda Maris 8', Oktave 4', Fugara 4', Blockflöte 4', Nazard 2 2/3', Nachthorn 2', Plein-Jeu V-VI 1 1/3', Piccolo 1', Fagott 16', Trompette harmonique 8', Oboe 8', Clairon 4', Tremulant. 

Pédalier: Untersatz 32', Prinzipal 16', Flötbass 16', Subbass 16', Gadacktbass (Transmission) 16', Oktave 8', Spillpfeife 8', Gedacktflöte (Transmission) 8', Oktave 4', Nachthorn 4', Mixtur IV 2 2/3', 2' - Chor von Walcker, Rohrflöte 2', Posaune 16', Fagott (Transmission) 16', Trompete 8', Clairon 4'.

Accouplements habituels: III/II, III/I, II/I, III/P, II/P, I/P. Crescendo. Registercrescendo. 4 feste Kombinationen: P, MF, F, FF, Pedal-Tutti. Programmateur électronique avec 2 x 32 possibilités + séquenceur. Possibilités de retrait des Mixtures, des anches. Possibilité d'annuler le 16' manuel I.


•   Composition de l'orgue de choeur Mathis [relevée sur place]: Gedackt 8', Principal 4', Spitzflöte 2', Mixtur 1 1/3' = clavier, et Pédalier = Subbass 16'. Traction entièrement mécanique.


•   Liens divers:

    -  Bienvenue à Glaris: lire ici,

    -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F766.php (ville de Glaris),

    -  http://de.wikipedia.org/wiki/Stadtkirche_Glarus (monographie de l'église),

    -  http://peter-fasler.magix.net/public/GLProfile/glarus_stadt_haupt.htm (le grand orgue),

    -  http://peter-fasler.magix.net/public/GLProfile/glarus_stadt_chor.htm (l'orgue de choeur Mathis),

    -  http://www.reformiert-glarus.ch/ (lien paroissial).


•   Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel privé du grand orgue Kuhn-Mathis de la Stadtkirche de Glaris. Les autres clichés personnels figurent aussi dans cette page et dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte. 


Vue de cette église: ci-dessous, à droite

Vue de cette église. Cliché personnel


Vue intérieure de la nef en direction du choeur: ci-dessous, à droite

La nef. Cliché personnel


Vue du choeur avec ses vitraux et son orgue Mathis: ci-dessous, à droite

Choeur: vitraux et orgue de choeur. Cliché personnel


Localisation géographique: ci-dessous, à droite

Plan de la ville avec les églises protestante et catholique. Source: http://map.search.ch/glarus

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage