WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Grisons, canton > Zillis (orgue Felsberg)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Andeer (église, orgue Kuhn)
Augio: val Calanca, orgue ancien
Bergün, église: orgue Mathis
Bonaduz (église catholique)
Cama (église paroissiale, orgue)
Cavardiras: église proche de Disentis
Coire (cathédrale Ste-Marie)
Coire (église St. Lucius, St. Luzi)
Coire, église St-Martin
Davos (ancienne église anglaise)
Davos (église St. Theodul)
Davos: église Herz Jesu + autres sanctuaires
Ilanz (église réformée)
Ilanz (kathol. Pfarrkirche)
Klosters: église catholique, orgue
Klosters: église réformée
Küblis: église réformée, orgue Felsberg
Landquart (église catholique)
Landquart (église réformée)
Lantsch-Lenz (église St-Antoine)
La Punt-Chamues-ch (église baroque)
Lavin, Engadine: église, orgue
Lenzerheide: église catholique, orgue
Lumbrein (église, orgue Felsberg)
Luzein: église réformée, orgue
Maienfeld (Amanduskirche)
Malans: église réformée, orgue
Mon (église St. Franziskus)
Müstair (abbaye classée, hospice)
Poschiavo: église réformée San Ignazio
Ramosch (église, orgue ancien)
Roveredo (églises baroques)
Roveredo (église San Giulio)
Samedan (église réformée)
Santa Domenica, val Calanca: orgue
Savognin (Baselgia Nossadonna, Ste-Marie)
Savognin (St-Michel, St-Martin)
Says (église réformée)
Schiers: église réformée, orgue Metzler
Schluein (Pfarrkirche)
Scuol (église réformée)
Sils-Baselgia (église réformée)
Sils-Maria (église réformée)
Silvaplana (église catholique)
Silvaplana (église réformée)
Sta-Maria, val Calanca
St. Moritz: St. Karl Borromaeus
St. Moritz (église réformée)
Sumvitg: aux Grisons, orgue Späth
Trimmis (égl. catholique, orgue)
Trimmis (église réformée)
Tschierv (Val Müstair)
Valbella (église catholique)
Valchava, Val Müstair
Valendas (orgue historique: 1737)
Zernez (église réform., orgue classé)
Zillis (orgue Felsberg)
Photos (Zillis, trésor roman)
Zizers (église catholique)
Zizers (orgue Felsberg: égl. réform.)
Zuoz (église réformée S. Luzi)
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Zillis (orgue Felsberg)


Canton des Grisons: église de Zillis (orgue Felsberg), plafond peint roman

L'orgue Felsberg de Zillis. Cliché personnel (juill. 2010)




•   Lors de notre séjour dans le canton des Grisons (juillet 2010), nous avons visité l'église réformée de Zillis (District d'Hinterrhein).

•   Histoire, description: Zillis-Reischen est une agglomération vivant du tourisme, essentiellement, et de l'élevage. Cette commune est située un peu en-dessous du village d'Andeer, vers 980 m d'altitude, dans la petite plaine de Schams, sur la route du col du San Bernardino. Nous sommes sur le cours du Rhin postérieur.  

•   L'église St-Martin de Zillis: voici un monument considérable du point de vue artistique en Suisse, mais aussi dans tout le monde occidental. Cet édifice est au nombre des plus anciennes églises mères de la Rhétie. Les fouilles ont révélé un lieu de culte dès les premiers temps de la chrétienté (vers l'an 500 déjà). On pense que le premier sanctuaire avait été construit à partir d'un édifice romain. A l'origine, il n'y avait qu'une abside avec un baptistère et une salle rectangulaire. A l'époque carolingienne, la salle est transformée et munie de 3 absides: c'est une "écclésia plebeia" attestée en 831. Elle fut consacrée à saint Martin de Tours. Zillis forma alors le centre d'une paroisse primitive couvrant tout le Schams et la région du Rheinwald en amont. Au cours de la 1ère moitié du 12ème siècle, l'église de Zillis fut rasée et reconstruite, vers 1130, en style roman en pierres de taille (dont date la nef actuelle et le clocher à l'exception de la flèche). Le petit choeur rectangulaire fut remplacé, en 1509, par un choeur polygonal avec voûte gothique étoilée. Zillis adopta la Réforme vers 1530-35. On peut considérer que l'arrivée de la Réforme et la préservation de l'inestimable trésor que représente la plafond peint de la nef, est un véritable miracle. Ce plafond roman est constitué de 153 panneaux peints datant de 1130 à 1140, certains estimant qu'il est peut-être un peu plus tardif (vers 1160 ?). On sait, maintenant, que de nombreuses églises du début du Moyen Âge(époque romane) et de son apogée furent embellies de la sorte (les preuves manuscrites sont là). Un déroulement de motifs d'une succession théologique aussi stricte, seule l'église de Zillis est capable d'en témoigner. Cette oeuvre est extraordinaire: seuls 13 tableaux du plafond ont disparu et ont été remplacés par des copies. Les 105 panneaux intérieurs racontent en colonnes de 7 caissons l'histoire de la rédemption chrétienne, la vie de Jésus, en partant des précurseurs lointains (les rois David et Salomon). L'entrée du Christ à Jérusalem occupe 5 panneaux. Sept panneaux relatent la vie de saint Martin de Tours. Dans ce vaste programme, il manque Gethsémané, la Résurrection, l'Ascension et le Jugement Dernier. On a supposé que ces panneaux devaient figurer dans le choeur, avant qu'il ne devienne gothique. On a aussi suggéré que la nef était prévue pour un agrandissement n'ayant pas eu lieu. Ce dont on est sûr, c'est que ce plafond est l'oeuvre d'un Maître (le Maître de Zillis) qui avait à ses côtés un disciple, qui a peint la légende de saint Martin. Les recherches entreprises donnent à penser qu'un certain Lopicinus fut le Maître principal de l'oeuvre de Zillis. Il est rare de connaître le nom de l'auteur d'oeuvres peintes ou sculptées de l'époque romane. Zillis ferait exception. On retrouve ce nom de Lopicinus dans les registres mortuaires de Coire, en 1147. On estime que ce peintre était laïc. La rayonnement de l'oeuvre unique de Zillis semble, selon les historiens, avoir été important. On pense que le plafond de Zillis a imprégné la peinture ottonienne de Reichenau, les Ecoles de Salzbourg et de Ratisbonne, notamment. Sur la façade Ouest de l'église figure un immense saint Christophe peint vers 1300

•   L'orgue: la magnifique église de Zillis est embellie d'un orgue neuf remarquable de la Manufacture suisse Felsberg des Grisons.


•   Composition des jeux de l'orgue Felsberg de Zillis [selon le site Internet de la Manufacture et vérification sur place]:

Clavier = Quintade 16' (ab g'), Grobgedackt 8', Gamba 8', Octave 4', Rohrflöte (Flûte à cheminée) 4', Octave 2', Spitzquinte 1 1/3', Mixtur 3r 1'.

Pédalier = Subbass 16'. [Grobgedackt: souvent pris pour "Grossgedackt", à savoir "Gros Bourdon" ou "Grosse Flûte", en bois le plus souvent].


•   Liens Internet à ouvrir

    -  ouvrageEglises et Monastères suisses, par Klaus Speich et Hans R. Schläpfer, Editions Ex Libris, Zurich, 1979,  

    -  lien Internet touristique et historique pour Zillis: cliquer ici ,

    -  http://www.zillis-st-martin.ch/ (site spécifique de l'église),

    -  autre lien historique et touristique: voir ici,

    -  http://www.urs-ok.ch/pdf/Zillis_Kirche_OK_2007.pdf (autre lien intéressant),

    -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/d/D1512.php (lien historique en allemand),

    -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Zillis_plafond.jpg (vue partielle du plafond peint),

    -  http://de.wikipedia.org/wiki/Zillis-Reischen (lien en allemand),

    -  http://en.wikipedia.org/wiki/File:ZillisKirche.JPG (une vue de l'église),

    -  http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Zillis_Dorf.jpg (une vue du village de Zillis-Reischen),

    -  le baptême de Jésus, l'un des médaillons romans du plafond à Zillis: cliquer ici .


•   Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous publions un cliché personnel (juillet 2010) de l'orgue Felsberg de l'église réformée de Zillis (canton des Grisons). Les autres clichés personnels figurent dans la rubrique " photos " attenante à cette page de texte.


Eglise de Zillis dans le canton des Grisons: ci-dessous, à droite

Vue de l'église de Zillis. Cliché personnel


Vue intérieure de la nef: ci-dessous, à droite

Vue intérieure avec vue partielle du plafond roman. Cliché personnel


Une vue partielle du plafond roman: ci-dessous, à droite

Une vue de détails du plafond peint roman. Cliché personnel


Situation géographique de Zillis: ci-dessous, à droite

Emplacement géographique de Zillis. Crédit: http://map.search.ch/zillis

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage