WebPME
Retour à la page d'accueil OK     Plan du site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici :  Accueil > Continents, pays, villes, lieux > Suisse > Zoug, canton > Cham (église St. Jakob: orgue Kuhn)
Continents, pays, villes, lieux
Afrique du Sud
Allemagne
Angleterre (Great Britain)
Australie
Autriche
Belgique
Canada
Danemark
Etats-Unis d'Amérique
France
Hollande (Pays-Bas)
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Norvège
Pologne
République tchèque
Suède
Suisse
Appenzell, canton et ville
Argovie, canton
Bâle-Campagne, demi-canton
Bâle-Ville, demi-canton
Berne, canton
Fribourg, canton
Genève, canton
Glaris, canton
Grisons, canton
Jura, canton
Lucerne, canton
Neuchâtel, canton
Nidwald, demi-canton
Obwald (demi-canton): Engelberg
Obwald (demi-canton): autres lieux
St-Gall, canton
Schaffhouse, canton
Schwyz (Schwytz), canton
Soleure, canton
Tessin, canton
Thurgovie, canton
Uri, canton
Valais, canton
Vaud, canton
Zoug, canton
Cham (église St. Jakob: orgue Kuhn)
Photos Cham (St. Jakob)
Menzingen (église, orgue Rieger)
Risch: église Ste-Verena, orgue
Ville de Zoug (église Gut-Hirt)
Ville de Zoug (église protestante)
Ville de Zoug (St. Michael-Kirche)
Ville de Zoug (St. Oswald)
Zurich, canton
Orgues, Salles de Musique
Facteurs d’orgues
Facteurs de clavecins
Compositeurs (orgue)
Compositeurs (divers)
Clavecins
Orgues
Autres instruments
Musique (terminologie)
Architecture
Art du Vitrail
Interprètes (orgue)
Autres interprètes div.
Interprètes (tous instruments)
Horlogerie
Bibliographie
Liens
Dernières nouvelles, mises à jour récentes
Cham (église St. Jakob: orgue Kuhn)


Canton de Zoug, ville de Cham: église baroque St. Jakob, Grand Orgue Kuhn

Grand Orgue de l'église St. Jakob de Cham (1969). Cliché personnel (avril 2008)





•  La ville de Cham est située pratiquement en continuité de celle de Zoug, au bord du lac du même nom (lac de Zoug, Suisse centrale). Nous avons visité l'église Saint-Jacques (St. Jakob) de Cham le 16 avril 2008. A la suite des édifices zougois, nous voulions, sur le retour en Suisse romande, passer par ce sanctuaire renommé pour son architecture, ses peintures murales et pour son orgue très imposant.

Cham est une cité très ancienne dont l'histoire remonte au 9ème siècle. On y a retrouvé des vestiges d'une occupation mésolithique. Des vestiges romains datant du 2ème siècle après JC ont aussi été mis à jour (notamment un moulin à plusieurs roues hydrauliques). Un château fort (Sankt Andreas) est mentionné à Cham, dès 1350. L'église paroissiale Saint-Jacques (St. Jakob) est mentionnée déjà en 1348. Toutefois, l'édifice actuel est une vaste et imposante église construite en style baroque tardif par l'architecte lucernois Jakob Singer et dédicacée par l'évêque de Constance en 1796 (Jakob Singer vécut de 1718 à 1788). Jakob Singer de Lucerne fut aidé par le maître d'oeuvre Fidel Moos de Zoug. L'église de Cham est un édifice important, présentant une unité de style assez remarquable (baroque tardif). La décoration en est abondante (4 autels latéraux et un maître-autel). Les peintures du plafond sont absolument remarquables, la principale étant l'oeuvre du peintre Joseph Keller (en 1785).

Le Grand Orgue actuel est placé dans un buffet du maître organier Franz Remigius Bossard de Baar (vie: 1777-1853). L'orgue d'origine fut livré par Bossard en 1806. L'instrument actuel est un Grand Orgue de la Manufacture Kuhn de Männedorf (inauguré en avril 1969). 

L'église St. Jakob de Cham fut restaurée, à l'intérieur, en 1867 par Joseph Moosbrugger d'Arth. C'est à cette époque que les tableaux originaux des autels furent repeints ou remplacés. Une restauration extérieure eut lieu en 1904/1905. Une nouvelle rénovation intérieure fut menée en 1919/1920, puis une autre en 1978-80. Lors de cette dernière restauration, on restitua l'espace et le décor du 18ème siècle tardif d'origine. L'édifice, très imposant pour une église paroissiale, est désormais classé. Quelques points à mettre en évidence:

     -  les peintures du plafond sont remarquables: elles ont été exécutées par Josef Keller (vie: 1740-1823) et par Josef Anton Mesmer (vie: 1747-1827). L'une de ces peintures, la plus vaste, représentant une coupole en trompe-l'oeil est datée et signée (Joseph Keller, 1785),

     -  l'autel latéral du Rosaire (à droite) avec sa peinture de J.A. Mesmer, 1791,

     -  les deux autels latéraux gauches et la chaire, oeuvres de G.B. Galetti, vers 1790,

     -  le maître-autel, également de G.B. Galetti, vers 1785 avec une toile du Christ en Croix (de Josef Reinhard, 1794),

     -  l'antependium (tapisserie suspendue devant le maître-autel, ou la table de Communion) de Franz Thaddaüs Menteler, 1745,

     -  le très beau buffet d'orgue de 1806 (Franz Remigius Bossard). L'orgue d'origine possédait 27 jeux sur deux claviers et pédalier. Un orgue pneumatique Goll fut construit dans ce buffet en 1889. L'orgue Kuhn vint ensuite en 1969, avec un clavier de Récit en plus. Les tuyaux du Positif de dos sont encore d'origine. Cet instrument, très majestueux, est probablement l'un des plus beaux de Suisse.


•  Composition de l'orgue Bossard / Kuhn (1969) à Cham:

Clavier 1 (Rückpositiv, Positif de dos) avec Coppel 8', Principal 4', Flöte (Flûte) 4', Superoctav 2', Quinte 1 1/3', Mixtur 3f 1', Krummhorn (Cromorne) 8', Tremulant.

Clavier 2 (Hauptwerk, Grand-Orgue) avec Principal 8', Suavial (depuis c') 8', Coppel 8', Gamba 8', Octav 4', Flöte 4', Hohlquinte (Quinte creuse) 2 2/3', Superoctav 2', Flageolet 2', Terz (Tierce) 1 3/5', Larigot 1 1/3', Sesquialtera 4f 1 1/3', Mixtur 3f 2', Trompete 8', Clairon 4'.

Clavier 3 (Schwellwerk, Récit) avec Bourdon 16', Koppelflöte 8', Salicional 8', Unda Maris (depuis c) 8', Principal 4', Hohlflöte 4', Quinte 2 2/3', Waldflöte (Flûte champêtre) 2', Terz 1 3/5', Scharf (Mixture aiguë) 5f 2', Schalmei (Chalumeau) 8', Clairon 4', Tremulant.

Pédalier: Principalbass 16', Subbass 16', Octavbass 8', Rohrgedackt (Bourdon à cheminée) 8', Nasat 5 1/3', Octav 4', Spillpfeife 4', Quinte 2 2/3', Mixtur 3f 2', Posaune (Trombone) 16', Fagott (Basson) 8'.

Sommiers à coulisses. Traction mécanique des notes. Traction électro-pneumatique des registres.


•  Liens Internet à consulter:

     -  brochure: Pfarrkirche St. Jakob, Cham, ZG, par Eduard Müller et Josef Grünenfelder, Schweizerische Kunstführer, Bern, 1982 (23 pages),

     -  http://www.pfarrei-cham.ch/ (site de la paroisse de Cham), 

     -  attrait touristique de cette église remarquable: cliquer ici

     -  http://www.cham.ch/de/ (ville de Cham), 

     -  http://www.swisscastles.ch/aviation/zug/cham.html (vues aériennes de Cham), 

     -  http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F788.php (notice historique sur Cham),

     -  lien direct avec l'orgue de Cham dans le site du facteur Kuhn: cliquer ici ,

     -  http://peter-fasler.magix.net/public/ZGProfile/zg_cham_jakob.htm (l'orgue avec les dernières modifications apportées),

     -  http://peter-fasler.magix.net/public/ZGProfile/zg_cham_ref.htm (en supplément: orgue de l'église réformée, non visitée).


•  Ci-dessus, en guise de vignette agrandissable de cette page, nous mettons un cliché personnel (avril 2008) du Grand Orgue de l'église St. Jakob de Cham. Cliquer sur l'image pour l'agrandir. Les autres photos personnelles de cette église figurent dans la rubrique "photos" attenante à cette page de texte.



Vue de l'église St. Jakob de Cham: ci-dessous, à droite

Vue de l'église de Cham. Cliché personnel (avril 2008)

Informations :

•  Accueil: orgues et vitraux

•  Rafraîchir l'affichage: appuyer sur les touches ctrl et r 

•  Les photos personnelles de ce site sont la propriété intellectuelle exclusive de l'auteur (©) [mention: cliché personnel dans l'info-bulle de la photo]. Toute transgression du © sera traquée: veuillez indiquer honnêtement vos sources et prendre contact avec l'auteur... 


 
 
© 2007 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel
Retour Homepage